Blog AVG Signal Confidentialité Adresse IP Qu’est-ce qu’une adresse IP ?
What_is_an_IP_address-Hero

Qu’est-ce qu’une adresse IP et à quoi sert-elle ?

Le terme « adresse IP » désigne une adresse de protocole Internet. Une adresse IP est une suite de chiffres et de lettres attribuée à chaque appareil connecté à un réseau informatique, par exemple le réseau Internet. Cette étiquette identifie et distingue les milliards d’appareils connectés à Internet : ordinateurs, téléphones mobiles, imprimantes, mais aussi de plus en plus d’appareils IoT (Internet des objets) comme les enceintes intelligentes, les réfrigérateurs intelligents, les systèmes de surveillance domestique, etc.

Cet article contient :

    Les adresses IP s’assurent que les transmissions de données sont dirigées vers le bon destinataire. Tout comme les particuliers et les entreprises ont besoin d’une adresse postale pour vous envoyer une lettre, Internet a besoin d’une adresse numérique pour vous envoyer les données que vous avez demandées. 

    Qu’est-il possible de faire avec une adresse IP ? Tout ! Elle sert à vous mettre en lien avec les sites web que vous consultez, les e-mails que vous ouvrez et même les vidéos que vous regardez. Toutes ces activités qui utilisent Internet sont ce que l’on appelle des « demandes de données » et nécessitent une adresse IP. Votre ordinateur et votre service Internet ne peuvent pas fonctionner sans adresse IP.

    Détail des adresses IP

    Comment les adresses IP sont-elles affectées et quelles informations contiennent-elles ? Voyons un exemple d’adresse IP :

    172.16.254.1

    Une adresse IP se compose généralement de quatre nombres compris entre 0 et 255, et séparés par des points. Chacun de ces quatre nombres peut comprendre de 1 à 3 chiffres. Dans notre exemple, le premier nombre est 172, le second 16, le troisième 254 et le quatrième 1. Cet ensemble au format décimal séparé par des points est appelé nombre 32 bits.

    Jusque-là rien de bien compliqué, n’est-ce pas ? Juste une suite de nombres et de points qui fonctionnent comme une adresse postale, pour que votre appareil puisse envoyer et recevoir des données sur Internet. Mais voici un autre exemple d’adresse IP :

    2001:db8:0:1234:0:567:8:1

    Celle-ci est un peu plus complexe. Pourquoi y-a-t-il différents types d’adresses IP et pour quelle raison la configuration des adresses IP est-elle aussi variable ?

    Nous nous intéresserons aux différents types d’adresses IP et aux origines des adresses IPv4 et IPv6 un peu plus tard (en fait, nous avons épuisé le stock d’adresses IP). Tout d’abord, décomposons l’adresse IP en deux parties importantes, l’identifiant (ou ID) du réseau et l’identifiant de l’hôte.

    L’ID réseau est la partie de l’adresse IP qui identifie le réseau que vous utilisez pour vous connecter à Internet (la partie « 172.16.254 » de notre premier exemple). Il est affecté par le fournisseur d’accès Internet (FAI) si vous vous connectez depuis chez vous via un routeur sans fil, par le réseau de votre entreprise si vous vous connectez au bureau ou par un réseau public si vous vous connectez depuis un café. 

    Deux ordinateurs connectés entre eux pour partager des données suffisent pour créer un réseau, mais cela peut aller jusqu’à des millions d’ordinateurs dans le cas d’Internet. Internet est un réseau. C’est même un réseau de réseaux !

    La partie ID hôte de l’adresse IP (le « 1 » à la fin de notre premier exemple) correspond à l’appareil que vous utilisez pour vous connecter à ce réseau. Imaginons que vous disposez des appareils suivants chez vous. Ils ont tous besoin d’une adresse IP pour se connecter à Internet. La configuration des adresses IP pourrait ressembler à ceci : 

    Nom de l’appareil : ID réseau.ID hôte

    Ordinateur portable 1 : 172.16.254.1

    Ordinateur portable 2 : 172.16.254.2

    Ordinateur de bureau : 172.16.254.3

    Smartphone : 172.16.254.4

    Enceinte intelligente : 172.16.254.5 

    Pour chaque hôte sur le réseau, la partie réseau de l’adresse IP reste la même, seul le dernier nombre change afin d’identifier les différents hôtes. Un hôte ne peut avoir qu’une seule adresse IP, alors qu’un réseau peut en avoir plusieurs.

    L’ID réseau associé à l’ID de l’hôte forment l’adresse IP. Cette chaîne de caractères alphanumériques vous permet de vous connecter à Internet.

    Fonctionnement des adresses IP

    L’adresse IP est un identificateur unique pour chaque appareil connecté, un peu comme une adresse postale. Plutôt que de gérer le courrier physique, les adresses IP s’assurent que vous recevez bien les données que vous avez demandées, par exemple les résultats de vos recherches, le site web que vous voulez consulter, mais aussi vos e-mails. Si vous comprenez le fonctionnement des adresses IP, vous pouvez prendre de meilleures décisions sur votre sécurité en ligne et votre confidentialité numérique.

    Pour mieux comprendre comment les adresses IP fonctionnent, il faut d’abord revenir à la définition de ce qu’est Internet. Internet est un réseau global d’ordinateurs qui fonctionne selon certains protocoles, ou règles. Ces règles définissent la manière dont les données sont transmises entre les différents appareils, autrement dit, comment les ordinateurs parlent entre eux par le biais des réseaux. 

    Grâce à votre adresse IP, lorsque vous demandez quelque chose en ligne, Internet « sait » où renvoyer la réponse. Par exemple, quand vous tapez une recherche dans Google, comme « qu’est-ce qu’une adresse IP », Internet récupère les données (dans ce cas des résultats de recherche, par exemple un lien vers cet article) et l’envoie à votre appareil.

    Cette opération s’effectue en quelques millisecondes.

    Pourquoi avons-nous besoin d’adresses IP ?

    Internet peut parfois sembler être un espace désolé où rôdent les malfaiteurs. Mais il s’agit en réalité d’un système très organisé, dans lequel le masquage, la modification et la protection de votre adresse IP sont importants

    Le but des adresses IP est d’établir une cartographie du web pour pouvoir envoyer les données à la bonne destination. Sans cette adresse de protocole entre les appareils et les réseaux, Internet ne peut pas répondre à vos demandes de données. Plus de Facebook. Plus d’e-mails. Plus de navigation web.

    En plus de définir l’adresse de votre appareil, quelles sont les autres fonctions des adresses IP ? Elles peuvent dévoiler des informations sensibles, comme votre emplacement réel, ainsi que d’autres informations que vous souhaitez peut-être garder pour vous. Il n’est pas possible de naviguer sur Internet sans adresse IP, mais il est possible de la modifier ou de la masquer avec un VPN comme le VPN AVG Secure.

    Le VPN chiffre votre trafic Internet et le réachemine via un serveur VPN dédié avant de vous connecter à Internet. Lorsque vous vous connectez à un site web, vous semblez alors venir du VPN. Le site ne verra que l’adresse IP du VPN, ce qui masque votre adresse IP réelle. 

    La plupart des VPN disposent de serveurs dans plusieurs pays, vous pouvez donc choisir d’apparaître depuis différents emplacements. Ceci peut être très utile, par exemple si vous voyagez à l’étranger et que vous voulez bénéficier du même accès à un service de streaming que celui dont vous bénéficiez dans votre pays. Protégez vos données personnelles, regardez vos programmes favoris et préservez la confidentialité de vos activités en ligne avec un VPN.

    Connaître votre adresse IP

    Il est très facile de connaître son adresse IP. Le plus simple est de taper « Quelle est l’adresse IP de mon ordinateur ? » sur Google. Vous verrez votre adresse IP apparaître dans les résultats de la recherche. Il est donc simple de retrouver son adresse IP, mais cela veut aussi dire qu’il est facile pour les pirates ou autres personnes malveillantes de vous retrouver. C’est pourquoi nous vous conseillons de masquer votre adresse IP avec un VPN.

    Les différents types d’adresses IP

    Les adresses IP varient en fonction de la façon dont les appareils sont connectés à Internet. Elles dépendent en grande partie du lieu de connexion (à la maison, au bureau, dans un café) et des règles définies par votre FAI.

    TCP/IP

    Il s’agit de la base des adresses IP. L’acronyme TCP/IP signifie Transmission Controlatéral Protocol/Internet Protocol (Protocole de contrôle des transmissions/Protocole Internet). Il s’agit d’une suite de protocoles qui constituent l’architecture d’Internet

    Ces règles régissent la façon dont les données sont échangées et transmises sur Internet. Elles spécifient également comment les données sont réparties en paquets et envoyées dans l’ordre pour être transmises, envoyées à et reçues par leur destination finale. Tout ceci peut paraître complexe, mais ces opérations se produisent en un clin d’œil.

    Adresses publiques et adresses locales

    Saviez-vous que les appareils disposaient de deux adresses IP ? C’est exact : votre ordinateur dispose d’une adresse IP publique et d’une adresse IP locale.

    L’adresse IP publique, aussi appelée adresse IP externe ou globale, permet la communication entre les hôtes et Internet. C’est une adresse IP publique, fournie la plupart du temps pour un usage domestique par votre FAI, qui vous connecte à Internet. 

    L’adresse IP locale, aussi appelée adresse IP privée ou interne, est celle attribuée à votre appareil sur un réseau privé. Les adresses IP locales ne sont pas transmises sur Internet et sont destinées uniquement à votre réseau local.

    Tout comme un bâtiment peut avoir une adresse publique, disons le 123 rue de la Paix, Paris, vous avez une « adresse locale », par exemple l’appartement B6. Le courrier sera envoyé à cette adresse publique, puis le gardien (votre FAI) se chargera de vous l’adresser à votre appartement.

    IPv4 et IPv6

    Lorsqu’il a été conçu, Internet ne ressemblait absolument pas à ce qu’il est aujourd’hui. Ses créateurs n’avaient pas prévu que des milliards d’utilisateurs et d’appareils y accéderaient tous les jours. La conséquence de cette croissance est une pénurie d’adresses. L’IPv4 est la structure de numérotation d’origine du protocole Internet et qui fonctionne sur un code numérique 32 bits. 

    Voici à quoi ressemble une adresse IPv4 : 78.2.40.106

    Leur différence ? L’IPv6 représente la deuxième vague d’adresses IP. Elle a été pensée pour faire face à cette pénurie d’adresses IPv4. Ces adresses utilisent un format hexadécimal en 128 bits et sont séparées par des deux-points. En théorie, leur nombre est illimité.

    Voici à quoi ressemble une adresse IPv6 : 2001:0db8:85a3:0000:0000:8a2e:0370:7334

    La mise en place de l’IPv6 a lieu en ce moment même. Il y a de fortes chances que vous vous connectiez encore à Internet avec une connexion IPv4. Mais actuellement, Google estime qu’environ 30 % de ses utilisateurs se connectent avec une adresse IPv6, et non une adresse IPv4. Même si le taux d’adoption augmente constamment, vous pouvez opter pour la désactivation de l’IPv6 pour plusieurs raisons. Son adoption complète peut encore rencontrer des obstacles.

    Affectation des adresses IP

    Maintenant que nous avons vu les différents types d’adresses IP, voyons qui décide de leur affectation. Il y a deux types d’affectation des adresses IP : statique et dynamique. La procédure d’affectation de l’adresse IP de votre appareil dépend des pratiques du réseau, définies par exemple par votre FAI, mais aussi des fonctionnalités logicielles de votre appareil.

    La création d’une adresse IP est automatique s’il s’agit d’une adresse IP dynamique, et manuelle s’il s’agit d’une adresse IP statique. L’adresse statique est fixe, ou permanente, alors que l’adresse dynamique peut changer chaque fois que vous vous connectez à Internet. Par exemple, il est possible que vous receviez une adresse IP dynamique chaque fois que vous redémarrez votre ordinateur.

    La réponse à la question « qui affecte les adresses IP » varie donc en fonction de votre connexion réseau. Globalement, les adresses IP sont gérées par l’IANA (ou Internet Assigned Numbers Authority), puis ensuite par votre FAI local ou votre routeur.

    Sécurisation de votre adresse IP

    Les cybercriminels peuvent causer beaucoup de dégâts avec un simple petit accès. Si vous ne protégez pas votre adresse IP, vous vous exposez à ce qu’elle soit exploitée à des fins illégales. C’est la raison pour laquelle les internautes qui savent ce qu’ils font choisissent souvent de masquer leur adresse IP et d’accéder de façon sécurisée à Internet avec un VPN. Vous pouvez également masquer votre adresse IP avec un proxy ou avec Tor

    Le VPN AVG Secure masque votre adresse IP et vous met à l’abri des risques les plus courants liés au manque de protection des adresses IP. Les adresses IP non protégées peuvent être répliquées par des cybercriminels et servir à télécharger des contenus illégaux. Pire encore, les pirates peuvent utiliser votre adresse IP pour lancer de façon ciblée des attaques par déni de service (DDoS) sur votre réseau, ce qui génère de grandes quantités de faux trafic et bloque le serveur.

    Gardez votre adresse IP à l’abri des regards indiscrets avec le VPN AVG Secure

    Connectez-vous à Internet avec un VPN sûr pour bénéficier de l’anonymat en ligne. En plus de masquer votre adresse IP, le VPN chiffre aussi le trafic Internet. Vous pouvez effectuer vos opérations bancaires, faire vos achats et naviguer en toute sérénité sans avoir à vous soucier du regard des pirates et des curieux. Et en choisissant un serveur VPN dans un lieu précis, vous pouvez regarder du contenu en streaming comme chez vous, même si vous êtes à l’étranger.

    Le VPN AVG Secure est votre solution pour une navigation plus sûre et anonyme. Conçu pour masquer votre adresse IP et protéger votre anonymat en ligne quel que soit l’appareil que vous utilisez, le VPN AVG Secure vous offre un chiffrement de qualité bancaire et des serveurs optimisés pour le streaming situés dans plus de 50 lieux à travers le monde. Faites un essai gratuit et sans risque dès maintenant.

    Connectez-vous en privé sur votre iPhone avec le VPN AVG Secure

    Essai gratuit

    Connectez-vous en privé sur votre appareil Android avec le VPN AVG Secure

    Essai gratuit