Votre navigateur préféré peut épuiser inutilement l'autonomie de la batterie de votre ordinateur portable. Est-il temps de laisser tomber Chrome ou Firefox et de choisir un navigateur plus faible en consommation d'énergie lorsque vous êtes en déplacement ? Découvrons cela.

Le leader incontestable des navigateurs de bureau est Google Chrome, qui, avec une part de marché de plus de 50 %, a progressivement réduit celle d'Internet Explorer depuis son lancement en 2008. Il est facile de comprendre pourquoi : il se démarque par sa conception compacte et élégante, sa simplicité d'utilisation et sa fiabilité.

Mais il risque cependant de perdre sa place dans le cœur des utilisateurs : la concurrence commence à sortir de sa profonde hibernation. Chrome est devenu incontrôlable au fil du temps ; Microsoft Edge et Firefox ont rattrapé le temps perdu.

Microsoft a fait plusieurs déclarations l'été dernier pour vanter son navigateur préinstallé sur Windows 10 et son efficacité énergétique bien supérieure à celle de Chrome.

Opera et Chrome ont tous deux riposté, essayant de démystifier les affirmations de Microsoft. Mais n'entrons pas dans les querelles des éditeurs de navigateurs. Examinons plutôt si l'autonomie de la batterie est meilleure ou pire avec Chrome qu'avec les navigateurs concurrents.  

Méthodologie de test des batteries avec les navigateurs

Il est essentiellement impossible de mesurer les performances d'un navigateur d'une manière scientifiquement prouvée. C'est parce que les sites Web changent presque à chaque fois que vous les consultez : les publicités changent, les images changent, les scripts changent, les articles changent. C'est pourquoi nous utilisons deux tests différents :

  • Streaming vidéo : tout comme Microsoft et les autres fournisseurs de navigateur, nous testons l'autonomie de la batterie en diffusant en continu du contenu Netflix Full HD jusqu'à l'épuisement de la batterie. Cette procédure montre essentiellement comment les navigateurs sont capables d'économiser de l'énergie lors du téléchargement de packages de données et du rendu vidéo. Ce test s'avère très fiable lorsqu'il est répété.
  • Simulation de navigation : en raison des fluctuations susmentionnées lors de la navigation sur le Web, nous utilisons un script qui ouvre 10 sites Web populaires, les fait défiler jusqu'à la fin, les ferme et les ouvre de nouveau après une pause de 30 secondes. Bien qu'il ne s'agisse certainement pas d'un cas d'utilisation réaliste (chacun utilise le Web différemment), cette méthodologie donne un bon aperçu de la rapidité avec laquelle les navigateurs épuisent l'autonomie de la batterie dans des conditions extrêmes et le chargement continu des sites Web. Selon nos tests, les fluctuations ont donné lieu à une différence de 10 à 20 minutes entre les autonomies de batterie.

Nous avons utilisé les dernières versions de navigateurs disponibles : Edge (version 14955 Insider Preview), Google Chrome 56 (canal de dév.), Firefox 52 et Opera 41 (Bêta).

Nous avons utilisé un Microsoft Surface Book.

Dans des circonstances normales, le Surface Book est une véritable merveille en matière d'autonomie de batterie : je profite de 8,5 heures de lecture de films, 10 heures de travail avec Office et 2 heures de jeu en 3D sur batterie. Pour résumer, il s'agit d'un ordinateur portable/tablette hybride très économique en termes d'énergie.

Voyons maintenant les résultats.

Résultats du 1er test d'autonomie de la batterie : streaming vidéo du navigateur

Les différents navigateurs montrent des impacts très différents sur l'autonomie de la batterie du Surface Book lors de la diffusion de contenu vidéo en continu.

Google Chrome a eu le plus grand impact sur l'autonomie de la batterie, l'ordinateur portable n'ayant plus de batterie au bout de 3 heures et 2 minutes. Par ailleurs, Edge a maintenu le streaming de l'ordinateur portable pendant une heure de plus pour un total de 4 heures et 5 minutes, les deux autres navigateurs se situant entre les deux.

Il s'avère assez étonnant de pouvoir économiser une heure de batterie en plus en choisissant le bon navigateur.

2e test d'autonomie de la batterie : ouverture en continu des sites Web

Une fois de plus, Edge prend la tête du classement en offrant plus d'autonomie de batterie que les autres : 5 heures et 18 minutes. Pas mal. L'autonomie de la batterie avec Chrome n'est pas aussi mauvaise cette fois-ci, avec 4 heures et 40 minutes d'autonomie totale. Opera et Firefox se retrouvent tous les deux assez loin derrière.

En résumé

Il y a beaucoup de facteurs autres que l'autonomie de la batterie lorsqu'il s'agit de choisir un navigateur et même si ces tests ne sont pas scientifiques à 100 % en raison des variations de vitesse de connexion et de contenu Web, ils semblent tous indiquer la même direction : Edge.

Si votre système d'exploitation est Windows 10 (et c'est le cas de plus en plus d'utilisateurs) et que l'épuisement de la batterie du navigateur est un problème, vous devriez penser à utiliser Edge lorsque vous ne pouvez pas brancher votre appareil, même si vous êtes fan de Chrome, Firefox ou Opera.

En pratique, les résultats ne montrent pas une différence extrême entre l'épuisement de la batterie avec Chrome par rapport à Edge ou Firefox : ce n'est pas comme si vous pouviez doubler l'autonomie de la batterie en utilisant Edge.

En revanche, vous savez maintenant comment procéder si vous avez besoin d'une heure en plus !