Qu'est-ce qu'un VPN ?

Un VPN, ou réseau privé virtuel (Virtual Private Network en anglais), est un réseau privé qui chiffre et transmet des données tout en voyageant d'un emplacement à un autre sur Internet. Utiliser un VPN pour se connecter à Internet permet à un utilisateur de naviguer sur le Web de manière privée et sécurisée, mais aussi d'accéder aux sites restreints et de contourner la censure.

Ce guide vous expliquera comment fonctionne un VPN et son utilité et vous détaillera ce que vous devez savoir avant de choisir un service VPN adapté à vos besoins.

Comment fonctionne un service VPN ?

L'utilisation d'un VPN pour garantir la sécurité de vos données personnelles fonctionne ainsi :

  1. Une fois que vous vous connectez à Internet après avoir activé votre service VPN, vous serez connecté à l'un des serveurs du fournisseur du VPN
  2. Parallèlement, il vous fournira l'adresse IP (un ensemble unique de chiffres qui identifie votre appareil) de ce serveur spécifique. Au lieu d'utiliser votre propre adresse IP, vous en utilisez une qui appartient au fournisseur du VPN.
  3. Votre connexion Internet est également chiffrée (processus de conversion des données en code pour éviter tout accès non autorisé) entre votre appareil et le serveur auquel vous êtes connecté.
  4. Masquer votre adresse IP vous permet d'accéder à Internet de manière privée et vous aide à bloquer la surveillance ou le traçage de votre navigation. Vous pouvez alors naviguer sur Internet de manière privée et sécurisée.

Toujours confus ? Nous aimons bien l'exemple de l'hélicoptère pour expliquer le principe d'un VPN. Voici de quoi il en retourne :

Vous conduisez sur l'autoroute avec vos lunettes de soleil, cheveux au vent, Taylor Swift à fond à la radio et un hélicoptère vole au-dessus de vous.

Petite précision : il ne s'agit pas d'un hélicoptère standard : à bord se trouve un groupe de pirates du café du coin, votre FAI (fournisseur d'accès à Internet) qui surveille votre historique de navigation et le gouvernement qui supervise tout. Ils peuvent voir tout ce que vous faites et en sont satisfaits.

Mais attendez, voilà un tunnel. Vous entrez dans le tunnel et soudain, cet hélicoptère ne peut plus voir ce que vous faites. Tant que vous restez dans ce tunnel, vous êtes caché.

Comment fonctionne un VPN : la métaphore de la voiture et du tunnel

Imaginez que ce tunnel est un VPN. Une fois que vous l'avez activé, vous créez un tunnel sécurisé entre votre appareil et Internet. Tout ce qui se passe dans ce tunnel est chiffré, c'est-à-dire que vous seul pouvez y accéder. Oui, cela signifie que les gouvernements, les FAI, les pirates, votre patron (même votre mère) ne peuvent pas surveiller ce que vous faites en ligne.

Le chiffrement. Qu'est-ce que c'est ?

Le chiffrement consiste à prendre des informations (vos données) et à les brouiller pour qu'elles deviennent illisibles. Lorsque vous vous connectez à Internet à l'aide d'un VPN, votre connexion est chiffrée, ce qui signifie que si des cybercriminels venaient à intercepter votre flux de données, ils ne recevraient qu'un code incompréhensible.

Envisagez le chiffrement comme une forme de code secret. Le brouillage de vos données est un langage codé et il existe une clé (ou une logique) permettant de déchiffrer le message pour le rendre à nouveau compréhensible.

La norme de chiffrage actuelle la plus élevée est la norme AES (Advanced Encryption Standard) 256 bits et elle est utilisée par les fournisseurs de VPN les plus recommandés. Que signifie 256 bits ? Il s'agit de la taille (ou de la complexité) du code utilisé lors du chiffrement. Plus elle est importante, plus il existe de possibilités, et plus il est difficile de déchiffrer la clé. Dans le cas du chiffrement 256 bits, il existe plus de combinaisons que d'étoiles dans l'univers. En fait, ce niveau de chiffrement est tellement sécurisé qu'il est utilisé par les banques et les gouvernements du monde entier pour assurer la sécurité de leurs données.

Parlons des protocoles

Un protocole VPN désigne la technologie utilisée par un fournisseur de VPN pour vous garantir une connexion rapide et sécurisée entre votre appareil et leurs serveurs VPN. Un protocole VPN est une combinaison de normes de chiffrement et de protocoles de transmission.

Illustration d'un ordinateur dont les données sont chiffrées par un VPN

Le protocole VPN le plus utilisé est OpenVPN. Une connexion « ouverte » ne semble pas être l'idéal en termes de confidentialité mais elle reste l'option la plus sûre et la plus sécurisée lorsqu'on utilise un service VPN. Pourquoi ? Son secret réside justement dans cet aspect-là : il est open source, ce qui signifie que n'importe qui peut vérifier son code source. Ainsi, si des failles de sécurité venaient à être détectées, elles seraient rapidement corrigées par la communauté de développeurs qui le soutient. Vous pouvez également être sûr que le code n'est pas utilisé pour faire des choses étranges car tout le monde peut le voir.

Un autre protocole courant est le PPTP (Point-to-Point Tunneling Protocol), principalement utilisé sur les services VPN gratuits et qui est nettement moins sécurisé. Il existe depuis bien plus longtemps (vers 1995) et bien qu'il soit plus facile à mettre en place, il regorge de failles de sécurité et mieux vaut l'éviter si vous recherchez une connexion sécurisée.

Pourquoi les adresses IP sont-elles importantes ?

Votre adresse IP est un ensemble unique de nombres qui identifie votre appareil lorsque vous vous connectez à Internet. Imaginez une adresse de domiciliation pour votre appareil qui ressemble à ceci : 216.3.128.12. Chaque appareil en possède une et, lorsque vous vous connectez à un site Internet, l'adresse que vous avez saisie pour y accéder est convertie pour obtenir l'adresse IP du serveur de ce site. Mais tout comme votre ordinateur collecte l'adresse IP de ce serveur pour s'y connecter, les serveurs de chaque site Internet auquel vous vous connectez le font aussi et collectent l'adresse IP de votre appareil.

Votre adresse IP lie votre appareil à votre FAI, ainsi qu'à la région depuis laquelle vous naviguez. C'est ainsi que les services peuvent restreindre le contenu par région : votre adresse IP indique la région où vous vous trouvez et si le contenu auquel vous essayez d'accéder est restreint, vous ne pourrez pas le voir.

Se connecter à un serveur VPN signifie que vous héritez de son adresse de domiciliation,  peu importe où ce serveur se trouve dans le monde

Lorsque vous vous connectez à un serveur VPN, vous obtenez l'adresse IP de l'un de leurs serveurs dans la région où se trouve ce serveur et vous masquez votre adresse IP derrière celle-ci au passage. Quiconque venant fourrer son nez dans vos activités pourra seulement trouver l'adresse IP de votre fournisseur de VPN. Et non la vôtre.

Ajoutez à cela la connexion Internet chiffrée entre votre appareil et les serveurs du VPN, et vos habitudes de navigation échappent à la vue des FAI, des pirates et à la surveillance du gouvernement.

Pourquoi utiliser un service VPN ?

À l'origine, la technologie VPN était utilisée pour autoriser les employés en télétravail à accéder aux fichiers et aux dossiers de leur entreprise lorsqu'ils ne travaillaient pas au bureau central. Ils pouvaient ainsi accéder à des documents sensibles via une connexion Internet sécurisée et chiffrée. Même si c'est toujours vrai, les VPN dont nous parlons dans cet article font référence aux services commerciaux offrant sécurité et confidentialité sur Internet.

Un VPN sécurise non seulement votre navigation avec une connexion chiffrée, mais il peut également vous donner accès à un Internet plus libre en vous laissant choisir où vous vous trouvez dans le monde. Cette combinaison de sécurité et de changement d'emplacements signifie que les VPN ont plus d'un atout dans leur manche. Ils vous permettent :

  • d'améliorer la sécurité des réseaux Wi-Fi publics ;
  • de diffuser du contenu bloqué dans certaines régions ;
  • d'accéder aux sites bloqués ;
  • d'éviter la censure ;
  • d'éviter la surveillance des FAI ;
  • d'éviter la discrimination par les prix.

Les VPN sécurisent les réseaux Wi-Fi publics. Laissez-nous vous expliquer pourquoi

Les réseaux Wi-Fi gratuits sont géniaux, pas vrai ? FAUX. Oui c'est gratuit, mais vous payez bien plus que ce que vous pensez.

Regardons cela de plus près (ce qui est très facile avec un réseau Wi-Fi public) : ils ne sont pas sécurisés, n'importe qui peut y accéder et si cette personne s'y connaît un tant soit peu en piratage (ce qui est facilement accessible en ligne, au passage), alors paf ! Elle est entrée. C'est-à-dire qu'elle peut voir, surveiller et pirater les informations que vous partagez sur ce réseau.

Illustration des dangers des réseaux Wi-Fi publics gratuits

Vous consultez votre banque en ligne ? Ils ont dérobé vos coordonnées bancaires. Des messages privés ? Ils seront utilisés pour vous extorquer de l'argent (croyez-nous, ça arrive). Des données personnelles ? Idéales pour usurper votre identité. La liste n'en finit pas.

Puisqu'un VPN chiffre votre communication vers son serveur, ceux qui se trouvent sur le réseau public ou qui essaient de vous espionner importent peu : ils n'y voient que du charabia. C'est comme si vous aviez votre propre réseau séparé. Un réseau virtuel.

Profitez du streaming où que vous soyez

Vous ne l'avez peut-être jamais envisagé, mais vos services d'abonnement au streaming ont différentes autorisations de contenu selon leur emplacement dans le monde. Imaginez la scène : vous avez regardé 3 saisons de cette série avec les dragons et vous brûlez d'envie de savoir ce qu'il advient de la Reine mère. Vous partez 3 semaines en vacances, vous emportez votre ordinateur portable, prêt à vous détendre après une journée passée à visiter. Attendez une minute. Vous ne pouvez pas accéder à votre série car ce contenu n'est pas disponible où vous vous trouvez. Malheur.

Heureusement, tout n'est pas perdu. Un VPN signifie que vous pouvez choisir d'apparaître à presque tous les endroits du monde où votre fournisseur possède un serveur. Ainsi, si vous sélectionnez votre pays d'origine dans la liste des serveurs, c'est comme si vous n'aviez jamais quitté votre foyer. Détendez-vous et profitez des dragons. Crise évitée.

Accéder aux sites bloqués

Vous remarquerez parfois que certains sites Internet sont bloqués en fonction des cas de figure ou emplacements. Ce scénario est fréquent au travail, à l'école et à l'université. Nous ne jugeons personne. Si vous pensez qu'aller sur Facebook à l'école est bénéfique pour votre éducation, tant mieux pour vous. Cela vaut également pour le travail. Votre patron a-t-il raison de vous bloquer l'accès à LinkedIn ? Ça arrive.

Les VPN vous permettent de contourner tous types de restrictions d'accès si vous êtes dans un environnement qui restreint l'accès à certains sites Internet. Votre connexion est chiffrée, esquive toutes les restrictions et ressort à l'autre extrémité du serveur de votre fournisseur de VPN. 

Utiliser un VPN signifie que vous pouvez voir les sites bloqués même si vous êtes dans un environnement qui restreint l'accès

Éviter la censure

Tout le monde n'a pas la chance de vivre dans un pays ayant adopté la liberté d'information. Par exemple, la Chine impose des sanctions et une censure strictes concernant l'utilisation de sites Internet tels que Google, Facebook et Twitter. Ce qui inclut également tout ce qui y est associé, notamment Gmail, Google Maps, WhatsApp ou Instagram, pour ne citer que quelques exemples. Même FaceTime n'est pas une option. Ce qui n'aide pas vraiment lorsque vous voyagez et que vous avez besoin d'accéder à ces sites. Les VPN vous permettent de contourner ces blocages de censure de la même manière qu'ils vous font contourner les blocages d'accès.

L'utilisation d'un VPN vous permet de contourner la censure en vous dirigeant vers un serveur situé dans un pays où Internet est libre

Éviter la surveillance des FAI

Voilà un gros morceau. Votre FAI est votre fournisseur d'accès à Internet. En deux mots, ce sont les sociétés qui vous fournissent une connexion à Internet. Ce sont par exemple Orange, SFR, Free, Bouygues Telecom, etc. Saviez-vous qu'ils peuvent voir tout ce que vous faites en ligne ? Non seulement ils peuvent voir tout ce que vous faites en ligne, mais ils peuvent également le conserver.

Au Royaume-Uni, l'intégralité de votre historique de navigation est conservée par votre FAI pendant un an. Votre historique correspond à tout ce que vous lisez, regardez, affichez et tout ce sur quoi vous cliquez. Vous habitez aux États-Unis ? Votre FAI peut conserver et vendre votre historique de navigation au plus offrant, et ce sans votre accord. Publicitaires, services d'abonnements, peu importe le nom que vous leur donnez, ils peuvent l'acheter.

L'utilisation d'un VPN empêche votre FAI de garder un œil sur ce que vous faites en ligne.

Les VPN vous protègent de ce type d'atteinte à la vie privée. En effet, ils chiffrent votre connexion Internet, c'est-à-dire que vous seul pouvez voir ce que vous faites. Aucune surveillance, aucun stockage, aucune vente. Nada. Ce qui nous offre une transition toute trouvée pour...

Éviter la discrimination par les prix

Vous n'avez jamais entendu parler de la discrimination par les prix ? Cette expression fait référence au fait de proposer des prix différents à différents acheteurs en fonction de leur capacité perçue de paiement. Ce cas de figure est bien plus fréquent que vous ne le pensez en ligne.

La majorité de la discrimination par les prix dépend de votre emplacement. Par exemple, si vous habitez à Paris ou à Lyon, vous gagnez probablement plus d'argent qu'une personne résidant dans la Creuse ou en Lorraine. Ce qui signifie que les prix affichés pour les biens seront souvent plus élevés. Ce phénomène est fréquent avec les compagnies aériennes, mais peut s'appliquer à presque tout. Pourquoi ? Parce que les sociétés veulent gagner de l'argent et qu'elles savent comment s'y prendre.

De la même manière que le changement d'emplacement d'un VPN vous permet de contourner les blocages de contenu, il complique également la tâche à ces sociétés qui veulent augmenter leurs prix.

L'utilisation d'un VPN peut vous aider à éviter des prix plus élevés selon votre emplacement

Inquiétant, n'est-ce pas ? OK, OK, ce n'est qu'un exemple. Imaginez ceci : vous vous souvenez de ce que nous disions à propos des FAI américains qui peuvent vendre l'historique de navigation ? Dans les mains du bon publicitaire, vous pourriez bien subir des hausses de prix sur vos produits préférés.

Laissez-nous illustrer ces propos : vous avez énormément apprécié le streaming gratuit de la saison actuelle de cette série avec les dragons. Mais que se passera-t-il lorsque la nouvelle saison arrivera (d'ici environ 200 ans) ? Ce même fournisseur gratuit aura rendu le visionnage payant ? Ils savent que vous la regardez, ils savent que vous l'adorez et ils savent qu'ils peuvent vous faire payer pour la voir. Un VPN signifie que votre FAI ne peut pas voir ce que vous faites en ligne. Et s'il ne peut pas le voir ? Il ne peut pas le vendre.

Pourquoi la confidentialité en ligne est-elle aussi importante ?

Internet ne cesse d'évoluer, et si même votre grille-pain est connecté, il est plus facile que jamais de voir toute sa vie exposée. Aujourd'hui, tout ce que nous faisons se passe en ligne. Nous utilisons Google, Snapchat, Instagram, WhatsApp... La liste n'en finit pas. Et le risque d'exposition est plus élevé que jamais. Votre historique, vos habitudes et votre comportement de navigation sont surveillés et conservés par les FAI, que ce soit pour les exigences du gouvernement ou pour les vendre à des publicitaires.

Vos informations personnelles doivent le rester. Personnelles. Et puisqu'elles sont personnelles, il est important que vous puissiez empêcher les autres de les partager, de les vendre et de les surveiller. Si vous ne protégez pas vos données personnelles sur Internet, les conséquences peuvent être catastrophiques. Si vous ne protégez pas votre confidentialité, vous ouvrez votre garde aux attaques des cybercriminels, à la surveillance des FAI, au ciblage publicitaire et à la surveillance du gouvernement.

Illustration d'un bouclier au milieu des différents appareils connectés

Pourquoi est-ce si terrible ? Un cybercriminel n'a pas besoin de grand-chose pour voler votre identité. Quelques éléments basiques de vos données personnelles peuvent lui donner un moyen d'accéder à vos comptes bancaires en ligne, vos informations de carte de paiement et vos informations personnelles en quelques secondes.

La surveillance de votre historique de navigation par votre FAI signifie qu'il connaît tous les sites auxquels vous accédez en ligne : il peut voir vos préférences personnelles en fonction de ce que vous lisez, consultez et visitez. Et vos activités sur Internet ne devraient-elles pas rester personnelles ?

Et si vous pensez que le gouvernement a le droit de connaître vos moindres faits et gestes, vous n'avez peut-être pas envisagé le problème dans sa globalité. Les restrictions du gouvernement sur ce qu'il considère comme un comportement acceptable en ligne peut changer à tout moment. Si demain, le gouvernement décide que quelque chose est illégal, il peut utiliser l'accès dont il dispose à votre historique de navigation pour intenter un procès contre vous. Vous voulez toujours que votre gouvernement puisse surveiller et accéder à toutes vos habitudes de navigation en ligne ?

Ce que vous êtes libre de faire aujourd'hui pourrait devenir inacceptable demain et vous n'aurez pas votre mot à dire

Penser qu'aucun de vos actes ne pourra jamais être utilisé contre vous car vous n'avez rien à cacher revient à dire que la liberté d'expression vous importe peu car vous n'avez rien à dire : quelqu'un d'autre peut avoir quelque chose à dire, et ce n'est pas à vous de retirer ce droit aux autres car vous n'en avez pas besoin.

Et tout le monde a quelque chose à cacher. Tout le monde sait qu'une personne n'agit pas de la même manière lorsqu'elle se sait observée. Il s'agit d'un facteur étouffant envers la liberté d'expression et de pensée. Nous sommes moins susceptibles d'effectuer des recherches controversées si les recherches en question risquent de nous porter préjudice ultérieurement.

Peut-on toujours me suivre en ligne lorsque j'utilise un VPN ?

Lorsque vous achetez un VPN, vous utiliserez les informations de votre carte de paiement. Ainsi, votre fournisseur de VPN saura probablement qui vous êtes. Il existe des méthodes de paiement intraçables, comme certaines cryptomonnaies similaires au Bitcoin (le Bitcoin n'est pas aussi anonyme qu'on pourrait le pensermais nous en discuterons une autre fois. Mais en pratique, s'il peut savoir qui vous êtes, les seules informations dont un fournisseur de VPN dispose concernant vos activités en ligne doivent se limiter à votre adresse IP et à l'adresse IP du serveur auquel il vous a connecté.

Recherchez un VPN proposant des adresses IP partagées : ainsi, lorsque vous êtes connecté à un serveur, vous partagez son adresse IP avec toute autre personne qui y est connectée. Il est alors presque impossible de vous lier à tous les emplacements accédés depuis cette adresse IP. Pour résumer, votre fournisseur de VPN ne devrait pas pouvoir suivre votre historique de navigation sur Internet.

Les enjeux ne se limitent pas à savoir si votre service VPN peut vous suivre ou non. Vous devez garder à l'esprit qu'il existe de nombreux moyens de suivre votre navigation, et ce peu importe que vous utilisez un VPN ou non. Les publicitaires peuvent vous suivre en ligne (et ne se gêneront pas pour le faire) si vous avez un cookie dans votre navigateur et utiliser une adresse IP différente n'y changera rien. Si vous êtes connecté à Facebook dans un onglet, tous vos autres onglets seront également surveillés. Ce cas de figure s'applique également à Google.

Que signifie « Aucune consignation » ?

Dès qu'une activité est effectuée sur votre ordinateur, cet événement est consigné dans un journal. Ces journaux sont utiles pour de nombreux aspects. Ils peuvent aider les experts en informatique à connaître les opérations effectuées par un ordinateur au moment d'une panne, par exemple. Les serveurs sont des ordinateurs et sont donc techniquement capables de garder une trace des communications qu'ils transmettent.

Chaque serveur collecte ces informations par défaut lorsqu'un appareil y accède. L'étendue des informations que le serveur collecte à votre sujet lorsque vous vous y connectez doit être clairement énoncée dans la politique de confidentialité du service VPN que vous utilisez. Il est important de toujours lire la politique de confidentialité du fournisseur de VPN pour être sûr de savoir à quoi vous en tenir. Après tout, s'ils sont capables de consigner votre historique de navigation, il ne sert à rien d'utiliser un service VPN pour naviguer sur Internet de manière privée et sécurisée.

Lorsqu'un fournisseur VPN dit adopter une politique « Aucune consignation », cela signifie qu'il ne garde aucune trace de ce que vous faites en ligne. Tous les VPN réputés adoptent cette politique. Ils doivent seulement connaître votre méthode de paiement, votre adresse IP et l'adresse du serveur auquel vous vous êtes connecté sur leur réseau : et ce sont les seules informations qu'ils devraient pouvoir fournir s'ils y sont forcés.

Les VPN sont-ils gratuits ?

Oui, certains VPN sont gratuits. Mais soyez vigilants : la gratuité n'est pas toujours synonyme de sécurité. Un service VPN gratuit doit gagner de l'argent d'une manière ou d'une autre et cela se fait souvent aux dépens de vos données et de votre sécurité.

  1. Protocoles faibles : la plupart des services gratuits fournissent seulement un VPN PPTP (Point to Point Tunnelling Protocol), qui est une ancienne méthode créée dans les années 1990 et généralement considérée comme obsolète. Plusieurs vulnérabilités ont été découvertes ces dernières années et le chiffrement peut être facilement forcé à l'aide d'outils facilement accessibles en ligne. 
  2. Faibles vitesses : tout le monde aime ce qui est gratuit, de ce fait, un grand nombre d'utilisateurs ralentissent les serveurs et retardent les connexions. J'espère que vous aimez regarder cette roue qui tourne sur chaque page que vous chargez.
  3. Limites de téléchargement : les services VPN gratuits imposeront de très faibles limites de téléchargement à leurs utilisateurs.
  4. Moins d'emplacements : un service gratuit possède rarement autant d'emplacements qu'un service payant.
  5. Publicités : comme nous l'avons déjà souligné, ils doivent gagner de l'argent d'une manière ou d'une autre. Préparez-vous à voir débarquer une armée de fenêtres pop-up et de spams. Ces publicités peuvent même entraîner un risque de sécurité, comme lorsqu'ils injectent leurs publicités sur des sites Internet sécurisés comme celui de votre banque.

Si vous n'êtes pas sûr de savoir si un VPN est fait pour vous mais que vous voulez essayer malgré tout, nous vous recommandons de commencer par un essai gratuit. Le VPN AVG Secure offre un essai entièrement gratuit pendant 30 jours avant d'opter pour le service payant.

D'essayer Gratuitement Notre VPN AVG Secure

 

Les VPN sont-ils sécurisés ?

Vous vous souvenez du chiffrement dont nous avons parlé au début de l'article ? C'est ce qui rend un VPN sécurisé. Le chiffrement AES 256 bits utilisé par les meilleurs fournisseurs de VPN signifie que toutes les données partagées par votre connexion Internet sont sécurisées et privées. S'il convient pour les opérations militaires du gouvernement, il nous convient aussi.

Cependant, vous devez vous assurer de savoir ce que vous utiliserez lorsque vous choisissez un service VPN. Sélectionner le mauvais service revient à donner les clés de votre confidentialité. Ils peuvent potentiellement voir tout ce qui transite par leurs serveurs. Lisez la politique de confidentialité et relisez-la pour être sûr de savoir ce que vous acceptez.

OK, les VPN sont donc sécurisés, mais sont-ils légaux ?

Les VPN sont 100 % légaux. Il n'y a aucun mal à vouloir s'offrir un peu de confidentialité en ligne. Mais utiliser cette confidentialité pour commettre un crime est bel et bien illégal ; un crime est un crime, peu importe la manière de le commettre. Certains gouvernements considèrent l'utilisation d'un VPN comme un acte hostile car ils exigent plus de contrôle sur les pages visitées en ligne dans leurs régions. Pour cette raison, nous vous recommandons de toujours vérifier les lois nationales spécifiques aux VPN lorsque vous voyagez car elles peuvent souvent changer en raison des nouveaux gouvernements et des nouvelles lois (souvenez-vous : ce n'est pas vous qui définissez ce qu'est un comportement acceptable).

Cependant, vous remarquerez que certains services détecteront l'utilisation d'un VPN et vous empêcheront d'accéder à leurs services. Netflix est un bon exemple de cette pratique.

Puis-je utiliser un Smart DNS ou Tor au lieu d'un service VPN ?

Un Smart DNS est une technologie nettement plus simple, destinée aux utilisateurs souhaitant seulement accéder au contenu restreint dans le monde, le plus souvent aux services de streaming. Cependant, utiliser un Smart DNS ne chiffrera pas votre connexion Internet, ce qui signifie que vous n'aurez aucune confidentialité en ligne. N'envisagez même pas de l'utiliser sur les réseaux Wi-Fi publics. Cependant, l'un des avantages du Smart DNS réside dans le fait que tout votre trafic Internet n'est pas acheminé via un autre serveur, ce qui signifie que le service est nettement plus rapide. Si protéger votre confidentialité ou votre sécurité ne vous intéresse pas (POURQUOI ?!), mais que vous recherchez un moyen de gambader virtuellement autour du monde, vous pouvez envisager d'utiliser un Smart DNS.

Un Smart DNS ne vous offrira pas la protection d'un VPN 

The Onion Router (Tor) est un logiciel gratuit qui vous rend anonyme sur Internet. Contrairement à un VPN, qui achemine votre trafic via un serveur unique, Tor vous achemine via plusieurs serveurs entretenus par des bénévoles. Chaque serveur ajoute une couche de chiffrement supplémentaire pour masquer votre adresse IP afin qu'il soit impossible de remonter jusqu'à vous. Cependant, ce n'est pas entièrement sécurisé : il est bien connu que la NSA peut accéder à Tor via une porte dérobée et étant donné qu'il s'agit d'un navigateur, il est nettement plus vulnérable aux attaques de l'homme du milieu de la part des pirates et des gouvernements. Très peu de services VPN vous autoriseront à utiliser leur logiciel via Tor.

Puis-je utiliser un VPN sur plusieurs appareils ?

Euh, OUI. Je veux dire, à quelle fréquence vous vous trimbalez votre seul appareil qui vous permet de vous connecter à Internet ? On n'est plus en 2007 et tu n'es plus chez mamie, Martine. Internet est omniprésent et nous l'utilisons de plus de manières que nous ne l'imaginons et cela signifie que plus d'appareils courent le risque d'être exposés à une violation de vos données personnelles.

Les services VPN réputés vous offriront une protection sur tous vos appareils et déploient bien souvent les protocoles les plus sécurisés et les plus récents sur chaque plateforme. Recherchez les services ayant des applications VPN dédiées pour vos appareils individuels, comme un VPN pour iPhone et Android.

À quoi dois-je faire attention lorsque je choisis un VPN ?

Nous avons abordé en détail les raisons pour lesquelles il vous en faut un et ce pour quoi vous pouvez l'utiliser. Alors, récapitulons les points à prendre en compte lorsque vous choisissez un VPN.

  1. Un VPN payant : comme nous l'avons expliqué, les versions gratuites ne sont pas sécurisées, elles sont vulnérables et ont tendance à spammer. Si vous ne payez pas pour un produit, vous êtes le produit. .
  2. Une adresse IP partagée : si un service VPN vous propose l'accès à des adresses IP partagées, vous savez qu'il va marquer des points. En effet, cela signifie que plusieurs utilisateurs y accèdent en même temps. Ce qui signifie donc qu'il est impossible d'attribuer le trafic de cette adresse IP à un seul utilisateur.
  3. Consignation : un bon service VPN adoptera une politique « Aucune consignation ». Ils ne peuvent donc pas surveiller, suivre ou voir ce à quoi vous accédez en ligne. Les seules informations qu'ils possèdent vous concernant sont votre adresse IP et l'adresse IP du serveur auquel vous vous êtes connecté. 
  4. Plusieurs appareils : ce sont les smartphones et les tablettes qui font tourner le monde de nos jours. Assurez-vous de choisir un VPN qui offre une protection pour tous vos appareils.

Nous recommandons notre propre VPN AVG Secure et l'insolite mais néanmoins efficace HMA! Pro VPN, qui satisfont à tous les critères mentionnés ci-dessus.

D'essayer Gratuitement Notre VPN AVG Secure

 

AVG Secure VPN Essayez-le GRATUITEMENT