Blog AVG Signal Confidentialité Navigateur Comment gérer et supprimer les extensions Chrome ?
Signal-How-to-remove-extensions-from-Chrome-Hero

Il est possible d’enrichir vos navigateurs web en installant des compléments ayant une réelle utilité, à l’instar des extensions de sécurité pour Google Chrome. Toutefois, la prudence doit être de mise puisque certains programmes sont conçus à des fins malveillantes par les cybercriminels. Ces derniers créent en effet des extensions trompeuses qui leur permettent en réalité de surveiller votre activité en ligne, de collecter vos données personnelles ou de vous envoyer des spams publicitaires.

Aussi, certains compléments et plug-ins requièrent plus d’autorisations qu’ils n’en ont réellement besoin. Par exemple, un bloqueur de publicité pour Chrome n’a aucune raison d’accéder à votre webcam ou à vos données de localisation. Poursuivez votre lecture pour apprendre à identifier les extensions malveillantes et savoir comment vous en prémunir à l’aide d’AVG Secure Browser.

Cet article contient :

    Comment supprimer des extensions Chrome ?

    Pour ce faire, rien de plus simple : suivez les étapes ci-dessous afin de consulter la liste de vos extensions Chrome et désinstaller celles que vous ne souhaitez plus utiliser.

    1. Étape 1 : lancez Google Chrome.

    2. Étape 2 : cliquez sur les trois points verticaux (en haut à droite) pour accéder au menu de votre navigateur.

    3. Étape 3 : choisissez Plus d’outils puis sélectionnez Extensions dans la liste des options. La fenêtre suivante affiche normalement toutes les extensions de navigateur que vous avez téléchargées.

      Menu Google Chrome ouvert, avec les options Plus d’outils et Extensions sélectionnées dans les deux listes déroulantes.
    4. Étape 4 : repérez l’extension que vous souhaitez désinstaller puis cliquez sur le bouton Supprimer.

       Extension Chrome Google Translate avec le bouton Supprimer surligné.
    5. Étape 5 : cliquez à nouveau sur Supprimer dans la fenêtre de confirmation pour effacer l’extension.

      Fenêtre contextuelle s’affichant après avoir cliqué sur le bouton Supprimer d’une extension Chrome. Le bouton Supprimer est surligné.Pour désactiver une extension Chrome sans pour autant la désinstaller, faites glisser son curseur vers la gauche : celui-ci apparaît alors en gris.

      L’extension Chrome Google Translate est ici désactivée, avec le curseur placé vers la gauche et grisé.

    Vous utilisez aussi d’autres navigateurs ? Découvrez comment supprimer les extensions Firefox.

    Comment supprimer les extensions Chrome cachées sur Windows ?

    Tous les modules complémentaires ne sont pas forcément visibles dans la section Extensions de Chrome. Or, les extensions cachées sont souvent des malwares ou d’autres programmes qu’utilisent les pirates pour détourner votre navigateur. Vous devez donc absolument supprimer ces « browser hijackers », comme on les appelle, puisque ces logiciels malveillants intrusifs risquent de compromettre votre sécurité et votre confidentialité en ligne.

    Vous utilisez un Mac ? Consultez directement nos instructions de suppression pour les ordinateurs Apple. Sinon, suivez les étapes ci-dessous pour détecter et désinstaller les extensions Chrome cachées sous Windows.

    1. Étape 1 : si votre navigateur Google Chrome est ouvert, fermez-le.

    2. Étape 2 : ouvrez l’explorateur de fichiers puis copiez-collez le chemin suivant dans la barre de navigation. Pensez à remplacer username par votre nom d’utilisateur sur cet ordinateur, puis appuyez sur Entrée.

      C:\Documents and Settings\username\Local Settings\Application Data\Google\Chrome\User Data\Default

      Fenêtre de l’explorateur de fichiers indiquant le chemin vers les extensions Chrome dans la barre de navigation.
    3. Étape 3 : dans la liste, sélectionnez Extensions.

      Fenêtre de l’explorateur de fichiers montrant une liste de dossiers et le dossier Extensions sélectionné.Ce dossier contient plusieurs sous-dossiers correspondant à chaque extension, dont le nom est composé d’une chaîne de lettres.

      Fenêtre de l’explorateur de fichiers montrant le dossier Extensions ouvert avec une liste de sous-dossiers à l’intérieur. Tous les noms de dossiers sont composés d’une chaîne de lettres aléatoire.
    4. Étape 4 : ouvrez n’importe quel dossier, en sachant qu’il est impossible de savoir à l’avance à quelle extension celui-ci correspond.

    5. Étape 5 : ouvrez le sous-dossier indiquant le numéro de version de l’extension.

      Fenêtre de l’explorateur de fichiers avec un dossier d’extension ouvert. Celui-ci comprend un sous-dossier dont le nom indique le numéro de version de l’extension.
    6. Étape 6 : recherchez un fichier nommé manifest.json. Il s’agit d’un simple fichier JSON qui indique au navigateur comment afficher l’interface utilisateur de l’extension lorsque celle-ci est installée sur un PC ou un appareil mobile.

      Fenêtre de l’explorateur de fichiers montrant un sous-dossier de l’extension ouvert avec un fichier nommé manifest.json surligné.
    7. Étape 7 : effectuez un clic droit sur le fichier manifest.json et sélectionnez « ouvrir avec ». Choisissez ensuite un éditeur de texte ou de code pour ouvrir le fichier. Identifiez le nom de l’extension en consultant le champ short_name.

      Fichier manifest.json ouvert dans un éditeur de texte. La ligne indiquant « "short_name": Emoji Tools" » est surlignée.
    8. Étape 8 : pour supprimer cette extension, retournez au dossier principal (cf. étape 4, c’est-à-dire la liste de dossiers dont le nom se compose d’une chaîne de lettres) et supprimez le sous-dossier correspondant à l’extension.

    9. Étape 9 : redémarrez Google Chrome.

    Comment supprimer les extensions Chrome cachées sur Mac ?

    La marche à suivre est très similaire aux étapes ci-dessus. Voici comment supprimer les extensions cachées sur Mac :

    1. Étape 1 : ouvrez le Finder.

    2. Étape 2 : utilisez le raccourci clavier Commande + Maj + G pour ouvrir la barre de navigation Aller au dossier.

    3. Étape 3 : copiez-collez ce chemin dans la barre de navigation : ~/Library/Application Support/Google/Chrome/Default/Extensions

      Fenêtre de recherche du menu Aller au dossier. Le chemin renseigné dans la barre de navigation correspond au dossier des extensions Chrome.
    4. Étape 4 : cette commande ouvre le dossier des extensions Google Chrome.

      Dossier des extensions Google Chrome avec une liste de sous-dossiers. Tous les noms de dossiers se composent d’une chaîne de lettres aléatoire.Étape 5 : suivez les étapes 4 à 10 décrites ci-dessus pour Windows et procédez de la même façon pour supprimer les extensions cachées.

    Comment identifier les extensions malveillantes ?

    Avant d’ajouter un module complémentaire ou un plug-in à votre navigateur, vous devez toujours vous assurer qu’il ne s’agit pas d’un logiciel malveillant. Voici une petite liste de contrôle à respecter pour éviter d’installer des extensions non sécurisées.

    1. Vérifiez l’identité du développeur

    Il est souvent possible de vérifier l’identité du développeur d’une extension grâce à son profil publié sur des forums techniques dédiés comme GitHub, ou bien par association avec l’entreprise pour laquelle il travaille.

    Les extensions fiables proposent généralement leur propre page d’accueil avec un lien de téléchargement direct. Cette page d’accueil – ou le Chrome Web Store – est plus sécurisée qu’un portail tiers, étant donné que les malwares peuvent s’y dissimuler en usurpant l’identité d’outils populaires via des téléchargements trompeurs.

    2. Vérifiez les autorisations requises par l’extension

    Examinez les autorisations demandées par l’extension de navigateur. Lorsque celle-ci exige l’accès à un élément dont elle n’a pas besoin pour exécuter ses fonctions, vous pouvez considérer qu’il s’agit d’un signal d’avertissement. En effet, pourquoi une extension utilisée pour rechercher des recettes de cuisine aurait-elle besoin d’accéder à vos e-mails ?

    Pensez toujours à lire soigneusement les demandes d’autorisation : ne vous empressez pas de cliquer sur Autoriser pour faire disparaître plus vite la fenêtre contextuelle. Si une requête vous paraît suspecte, effectuez une recherche ou bien supprimez l’extension.

    3. Vérifiez l’absence de comportement suspect après l’installation

    Par exemple, les phénomènes suivants sont souvent associés à la présence d’une extension de navigateur malveillante :

    • Vous constatez une augmentation soudaine des publicités, notamment des fenêtres intempestives.

    • Votre navigateur est beaucoup plus lent que d’habitude.

    • Vous recevez des messages de scarewares , c’est-à-dire des alertes de sécurité alarmantes qui ne semblent pas émaner de votre antivirus.

    Vous pouvez également vérifier si ces phénomènes ne touchent que votre navigateur : demandez à quelqu’un de visiter la même adresse web sur son propre ordinateur et comparez à la fois la latence ainsi que le nombre d’annonces visibles. Si l’autre personne n’est pas concernée par ces mêmes problèmes, il est possible que vous soyez infecté par une extension de navigateur malveillante.

    Si votre navigation reste lente après avoir supprimé l’extension incriminée, suivez nos recommandations pour accélérer votre navigateur. Enfin, installez un bloqueur de publicités pour vous débarrasser des annonces qui nuisent à votre expérience en ligne.

    4. Vérifiez l’absence de redirections indésirables

    Saisissez manuellement une adresse web. Si votre navigateur vous redirige vers une autre URL que celle que vous avez tapée, cela peut être le fait d’une extension de navigateur malveillante. Ces modules complémentaires vous redirigent vers des sites web non sécurisés qui recueillent vos données personnelles, vous inondent de publicités et collectent de l’argent pour le compte des annonceurs.

    En outre, les extensions et plug-ins malveillants utilisent le suivi publicitaire pour rassembler davantage d’informations au sujet de vos activités en ligne. L’utilisation d’un navigateur intégrant des fonctionnalités de sécurité et de confidentialité peut vous prémunir des extensions malveillantes et de leur impact.

    Protégez-vous contre les extensions suspectes à l’aide d’AVG Secure Browser

    Certaines extensions de navigateur sont vraiment très pratiques et il serait dommage que des programmes malveillants vous empêchent d’en profiter. L’Agent extensions d’AVG Secure Browser vous offre une protection renforcée en mettant en évidence les demandes d’autorisation émanant des extensions de navigateur. Vous pouvez ainsi identifier les permissions inhabituelles avant de lancer la procédure d'installation.

    Avec AVG Secure Browser, disponible gratuitement, vous avez la certitude que chaque extension est sécurisée avant de l’utiliser.

    Pourquoi est-il si important de gérer les extensions dans Chrome ?

    Bien que certaines extensions soient très tentantes, gardez à l’esprit que toutes ne se valent pas en matière de sécurité. Voici quelques éléments à prendre en considération pour ne pas installer aveuglément n’importe quel plug-in :

    • En gérant vos extensions Google Chrome, vous réduirez le risque d’installer par mégarde un malware.

    • Les extensions non sécurisées menacent à la fois votre confidentialité et vos données personnelles.

    • Les extensions de navigateur se mettent à jour automatiquement, ce qui permet d’introduire facilement des programmes malveillants comme des adwares.

    • Les extensions consomment de l’espace et de la mémoire. Lorsque leur nombre est excessif, celles-ci peuvent nuire aux performances de votre ordinateur et ralentir votre navigateur.

    • Si vous utilisez des extensions sur un ordinateur de travail, sachez que certaines autorisations peuvent contrevenir aux politiques de sécurité des données de votre entreprise.

    • Privilégiez des plateformes de téléchargement fiables : les boutiques d’applications comme le Chrome Web Store et l’AVG Extension Store filtrent les modules complémentaires afin d’écarter les malwares.

    Pendant que vous gérez vos extensions, profitez-en pour désactiver les notifications Chrome issues de sites qui les utilisent pour afficher des publicités. Faites le tri parmi vos extensions et notifications Chrome pour être sûr de n’installer que des extensions vraiment fiables et utiles, qui n’auront aucune chance d’introduire des failles de sécurité, de divulguer vos données ou de nuire au fonctionnement de votre ordinateur.

    Enfin, pensez à nettoyer votre navigateur en supprimant vos cookies et en effaçant votre historique.

    Gérez facilement vos extensions avec AVG Secure Browser

    Le navigateur AVG Secure Browser est basé sur Chromium, ce qui vous permet de profiter de tous les avantages de la plateforme en utilisant vos extensions Google Chrome favorites. Plus besoin de vous soucier de la sécurité de chaque extension : vous bénéficierez d’une protection automatique grâce à l’Agent extensions intégré à AVG Secure Browser.

    L’Agent extensions est une fonction intégrée qui vous protège contre les extensions non sécurisées, celles qui ont échoué aux contrôles de sécurité d’AVG ou qui demandent des autorisations inhabituelles. De cette façon, vous ne pourrez plus installer par inadvertance un module complémentaire dont les intérêts sont à l’encontre des vôtres. Mais AVG Secure Browser comprend bien d’autres fonctionnalités pour renforcer votre confidentialité et votre sécurité en ligne.

    Vous bénéficierez également d’une protection contre les sites malveillants et les téléchargements douteux afin de vous tenir à l’écart des attaques de phishing et des malwares. De plus, les fonctions antipistage et blocage de publicités vous permettront de surfer sur le web sans que des bots ne suivent vos mouvements et ne vous inondent de publicités.

    AVG Secure Browser offre en outre un chiffrement automatique lorsque vous consultez des sites non sécurisés, ainsi qu’un mode Bancaire ultrasécurisé pour vos transactions sensibles. Téléchargez AVG Secure Browser pour une navigation plus fluide et plus sûre.

    Naviguez en privé sur votre appareil Android avec AVG Secure Browser

    Installation gratuite

    Naviguez en privé sur votre iPhone avec AVG Secure Browser

    Installation gratuite