Que diriez-vous si votre véhicule était moins performant au fil du temps ? Un tel cas de figure entraînerait un rappel des produits insensé au niveau international, des protestations et des poursuites judiciaires potentielles. C'est pourtant la norme dans le monde informatique. Au fur et à mesure que le temps passe, les PC subissent des ralentissements.

Ils peuvent devenir lents pour diverses raisons : le matériel peut surchauffer, certains pilotes peuvent être désactivés ou obsolètes ou les PC peuvent être simplement encombrés par l'exécution d'un trop grand nombre de programmes. Parfois, tout ce dont vous avez besoin est d’un bon redémarrage. Nous vous montrerons pourquoi et vous donnerons le guide le plus détaillé et approfondi que vous n'ayez jamais vu pour le réparer... Mais avant de commencer...

...quelques avertissements et comment se préparer !

Certains de nos conseils et guides abordent des domaines critiques de votre système. Si vous suivez nos guides jusqu'au bout, tout se passera bien car nous avons tout testé sur de nombreuses machines.

Cependant, pensez à la loi de Murphy et faites une sauvegarde de votre système. Et enfin, créez un point de restauration du système. Pour ce faire, ouvrez l'Explorateur de fichiers, cliquez avec le bouton droit de la souris sur Ce PC et sélectionnez Propriétés. Cliquez ensuite sur Protection du système dans le coin supérieur gauche et créez un point de restauration. Si quelque chose tourne mal, vous pouvez toujours restaurer tous les réglages à cet endroit.

Création d'un point de restauration dans Windows

Comment accélérer et nettoyer votre ordinateur

1 - Optimisation de la navigation : mettre à jour la RAM de l'ordinateur et obtenir un SSD rapide

On peut déplorer deux facteurs limitatifs majeurs à tout ordinateur de bureau ou portable : sa RAM et son disque dur.

Mise à niveau de la RAM

Votre première limite est la mémoire physique disponible de votre PC, la « RAM » ou mémoire vive, où vos programmes sont conservés une fois que vous les démarrez. En d'autres termes, il s'agit de la mémoire à court terme de votre PC.

De nos jours, 4 gigaoctets de RAM devraient être le strict minimum pour faire fonctionner un PC. C'est surtout en raison de deux types d'applications :

  • Le premier type : toute application complexe comme le montage vidéo, PhotoShop ou la programmation.
  • Le second type : les navigateurs. Démarrez Google Chrome et chargez 10 de vos sites les plus populaires : vous verrez l'utilisation de la RAM monter en flèche facilement à plus de 2-3 gigaoctets. Cela laisse à peine assez de place pour Windows lui-même, sans parler de tout autre programme.

Le résultat : comme votre PC a besoin de charger les éléments dans et hors de sa mémoire à court terme, tout devient extrêmement lent. C'est de là que proviennent tous les temps de chargement et les blocages problématiques. Notre conseil : mettez à niveau votre mémoire si vous avez moins de 4 Go.

Deux barrettes de RAM

À moins de jouer à des jeux ou de travailler avec des fichiers très volumineux, 8 Go devraient suffire. La RAM se vend à un prix plus abordable de nos jours, à partir de 25 € pour une barrette de 4 Go. Si vous avez un ordinateur portable, assurez-vous de son évolutivité (dans de nombreux cas, ce sera difficile voire impossible, malheureusement). Les propriétaires d'ordinateurs de bureau ont un peu plus de chance dans ce cas-là : ouvrez le boîtier et trouvez le bon emplacement pour ajouter ou remplacer votre barrette de mémoire existante par une barrette plus importante. Vérifiez les caractéristiques techniques de votre PC pour vous assurer qu'elle convient (ou demandez à un ami expert en informatique de vous aider).

Mise à niveau vers un SSD

Le second facteur de restriction le plus important est la mémoire à long terme de votre PC : le disque dur ! C'est là que sont stockés Windows, vos programmes et tous vos fichiers personnels. Chaque fois que vous chargez des éléments, par exemple Spotify ou vos photos préférées, le disque dur doit rechercher ces bits et octets afin de les transférer dans votre RAM (vous voyez, tout est relié !).

Plus de 80 % des PC ont encore ce qu'on appelle un disque dur mécanique (HDD). Il s'agit essentiellement d'un plateau tournant auquel on accède par une tête de lecture/écriture mobile (pensez lecteur CD/DVD/Blu-ray ou vinyle). Contrairement à tous les autres composants PC qui traitent vos données, cette approche mécanique est extrêmement lente. Votre RAM ou CPU peut attendre, s'ennuyant et tournant au ralenti alors que le disque est encore occupé à tourner.

Notre conseil : si vous le pouvez, investissez dans ce qu'on appelle un SSD (Solid State Disk).. Il s'agit du « successeur » de votre disque dur mais il est entièrement numérique : pas de pièces mobiles et un accès instantané à tous les bits. Un SSD devrait augmenter au moins 10 fois votre vitesse de lecture et d'écriture d'un facteur. Windows se chargera plus rapidement, vos fichiers s'ouvriront instantanément et vos programmes s'exécuteront plus facilement.

SSD de Samsung

Bien que les prix soient encore un peu plus élevés que ceux des disques durs mécaniques, vous ne regretterez pas l'investissement. Encore une fois : assurez-vous que votre ordinateur portable ou PC peut être mis à niveau et obtenez la mise à niveau dès que possible. Un SSD de 250 Go peut être obtenu au prix de 100 €. Même les disques les plus bas de gamme et les plus économiques donneront une nouvelle vie à un PC vieillissant. Faites-nous confiance sur ce point.

Effet secondaire constaté : le passage d'un disque mécanique à un SSD permet également de réduire la consommation d'énergie et d'augmenter la durée de vie de la batterie des ordinateurs portables.

2 - Optimisation de la lecture et de l'édition avec un super GPU

Êtes-vous joueur, concepteur ou monteur de vidéos ? La RAM, les disques durs ou même le processeur (CPU, Central Processing Unit) ne sont donc pas votre principale préoccupation. C'est votre carte graphique qui est primordiale concernant la gestion du montage vidéo ou les jeux de votre PC. Si GTA 5, The Witcher 3 ou Ghost Recon ne s'affichent pas aussi bien ou les graphiques ne sont pas aussi beaux que dans les bandes-annonces et sont saccadés comme un film des années 30, le problème vient de votre carte graphique.

Sur les ordinateurs portables, vous n'avez pas de chance car le GPU (processeur graphique) est soudé à la carte mère. Aucune chance de pouvoir le mettre à niveau. Les PC de bureau, cependant, peuvent être facilement améliorés.

Deux cartes GeForce GTX dans un châssis d'ordinateur

Les deux leaders du marché des GPU, NVIDIA et AMD, ont prévu de quoi plaire à tous dans leurs gammes :

  • Pour un jeu/rendu en Full HD : à partir de 100-150 €, les séries GeForce 1050/1060 ou Radeon 460/470 offrent de superbes expériences de jeu en Full HD (1920 x 1080).
  • Pour un jeu/rendu haut de gamme 1440p : si vous voulez jouer en Full HD avec les paramètres graphiques de vos jeux complètement saturés ou si vous jouez sur un écran avec une résolution WHQD (2560 x 1440), alors mieux vaut obtenir un Radeon 480 ou un GeForce 1070/1080 (dans une fourchette de prix de 300 à 500 €).
  • Pour un jeu/rendu très haut de gamme 4K : de nos jours, le must est la 4K. Seul NVIDIA propose un produit dans sa gamme pour tous les fans de jeux qui veulent jouer à une résolution exceptionnelle de 4096 x 2160. Les seules cartes capables gérer des jeux en 4K avec un framerate fluide sont la 1080 Ti (à partir de 700 €) ou la Titan X(p) si vous êtes prêt à payer 1 300 € pour obtenir la crème de la crème (même s'il ne s'agit juste que d'une augmentation supplémentaire de 5 à 10 % des performances). Pour mettre toutes les chances de leur côté, les fans de jeu qui ont les moyens se procureront probablement la 2 1080 Tis ou la Titan Xs pour jouer vraiment chaque jeu à 60 ips.
Capture d'écran de The Witcher

Conseil bonus : si vous êtes à fond dans le jeu, nous connaissons 9 façons d'améliorer votre équipement de jeu. Jetez-y un œil.

3 - Défragmentation : qu'est-ce que c'est ? Et est-ce toujours une solution valable ?

Nous avons expliqué les différences entre le disque dur mécanique plus lent et le SSD plus rapide ci-dessus. De ce fait, si vous continuez à utiliser un disque mécanique malgré son extrême lenteur, il subira aussi un phénomène appelé « fragmentation ». Pour résumer : plus vous utilisez, copiez et déplacez de programmes et de fichiers, plus les bits et les octets s'accumulent sur votre disque, et plus la tête de lecture/écriture doit travailler pour ouvrir ou stocker vos données.

La solution : défragmentez votre disque en ouvrant le menu Démarrer, en saisissant Défragmenter et en appuyant sur la touche Entrée. Cliquez sur Optimiser pour démarrer le processus. Soyez patient, cela peut prendre du temps.

4 - Optimisation du démarrage en désactivant les éléments de démarrage dans le Gestionnaire des tâches de Windows

Votre PC prend-t-il un peu trop de temps pour démarrer ? Il peut être en train de charger beaucoup trop d'éléments dont vous n'avez pas besoin juste après son démarrage. Vérifiez attentivement la liste des éléments qui s'exécutent automatiquement en utilisant une méthode cachée mais efficace : le Gestionnaire des tâches de Windows.

Pour parcourir la liste, cliquez avec le bouton droit de la souris sur votre barre des tâches Windows (barre en bas de votre écran où se trouvent toutes les icônes de votre application) et sélectionnez Gestionnaire des tâches. Accédez à l'onglet Démarrage et observez les éléments qui s'y trouvent :

Onglet Démarrage de Windows dans le gestionnaire des tâches

Dans cet exemple, il est tout à fait évident que le programme d'installation du navigateur Epic ou l'outil de capture d'écran Greenshot n'ont pas besoin de se lancer à CHAQUE DÉMARRAGE DU PC, n'est-ce pas ? Vous pouvez le faire vous-même. Pour les désactiver, cliquez avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Désactiver.

Bien, il s'agissait là d'exemples super faciles. Mais qu'en est-il des entrées qui ne sont pas immédiatement claires, comme NVIDIA Capture Proxy ? Dans ces cas précis, Google peut devenir votre meilleur ami. Il suffit de consulter ces entrées en ligne et il y a de fortes chances de les trouver expliquées dans un forum ou sur un site Web technique. Cette astuce devrait vous aider à décider si vous en avez besoin ou non.

Pour vous aider à en finir avec les temps de démarrage trop longs, nous avons rassemblé des conseils pour accélérer le temps de démarrage ainsi que quelques mythes sur le temps de démarrage courants dont vous devriez vous méfier.

5 - Utilisation d'une méthode brevetée pour réduire le ralentissement quotidien

De nombreux programmes comme iTunes ou PhotoShop installent des composants logiciels qui s'exécutent à chaque fois que votre ordinateur est allumé et, bizarrement, même lorsque vous ne les utilisez pas. Les voici :

  • Les services : ils fournissent des fonctionnalités de base comme le maintien à jour des produits. Par exemple, Adobe Reader installe un outil « Adobe Updater » qui vérifie régulièrement les mises à jour.
  • Les tâches planifiées : applications en arrière-plan allant de pair avec Windows ou les logiciels que vous installez. Ces tâches sont généralement utilisées pour réaliser des actions à des moments spécifiques ou dans certaines situations. Par exemple, Dropbox utilise une tâche planifiée sur votre PC pour vérifier les mises à jour tous les jours à 17h50.
  • Les éléments de démarrage : comme indiqué ci-dessus, il s'agit de programmes supplémentaires qui se lancent à chaque fois que vous allumez votre ordinateur. Mais alors que les services et les tâches planifiées s'exécutent principalement cachés en arrière-plan, les éléments de démarrage ont tendance à être plus « visibles » car la plupart d'entre eux apparaissent dans votre barre des tâches.

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles votre PC ralentit avec le tempsmais en bref, votre attention porte sur la contrainte provoquée par les applications :

  • Moins de mémoire est disponible pour les processus actifs; votre PC devient donc léthargique !
  • Une utilisation plus importante provoque plus de chaleur et nécessite une certaine consommation d'énergie, votre PC fonctionne donc plus lentement pour éviter la surchauffe et votre ordinateur portable est à court de batterie plus rapidement.
  • Windows se concentre sur ces tâches d'arrière-plan et non sur votre travail ou sur votre jeu.

Maintenant que nous avons établi la cause et les effets du ralentissement classique des PC, que pouvez-vous vraiment faire à ce sujet ?

En fait, vous pourriez désactiver toutes les applications de démarrage (ce qui est assez sécurisé). Mais afin de retrouver tout ce qui est indiqué sur cette liste et de ramener votre PC à ses performances du premier jour d'utilisation, il vous faudrait désinstaller les programmes (même ceux que vous aimez ou dont vous pourriez avoir besoin). Vous auriez besoin de creuser en profondeur dans votre système et de désactiver manuellement les services, les tâches planifiées et plus encore, puis de les réactiver au cas où quelque chose tournerait mal. Ce n'est pas vraiment l'idéal.

Chez AVG, nous avons résolu ce problème grâce à une technologie désormais brevetée appelée « Mode veille ». Il détecte les programmes qui ralentissent votre PC et désactive tous les composants consommateurs de ressources mentionnés ci-dessus.

Menu du mode veille dans PC TuneUp

Le Mode veille vous montre ces éléments gourmands en ressources dans une liste facile à comprendre. Puis il vous permet de les mettre en veille.

L'avantage avec cette méthode est que vous n'avez pas besoin de désinstaller ou de désactiver de force les éléments dont vous pourriez avoir besoin. Ils sont tout simplement en veille, ce qui vous permet d'avoir un système radicalement rétabli. Maintenant, voici la partie critique : une fois que vous lancez une application, disons Google Chrome dans l'exemple ci-dessus, le Mode veille le remet en marche et le met en veille une fois que vous avez terminé de l'utiliser. Utilisez le Mode veille sur autant d'applications que possible et vous remarquerez une amélioration considérable de la vitesse, en particulier si vous avez beaucoup d'applications volumineuses installées.

 6 - Faire appel à l'overclocking de votre CPU ou GPU ? (CONSEIL D'EXPERT !)

Votre processeur et votre carte graphique fonctionnent à des fréquences de « cadence » spécifiques. Par exemple, la cadence d'un Core i7 6700HQ est de 2,6 GHz de base et peut aller jusqu'à 3,5 GHz.  GeForce Titan X(p) fonctionne à un peu plus de 1 500 MHz. Sa fréquence de cadence détermine le nombre d'opérations par seconde que votre matériel peut effectuer. « L'overclocking » est une méthode d'augmentation de ces fréquences afin d'obtenir des cadences plus élevées.

L'overclocking augmente l'utilisation et la chaleur du matériel de votre PC. Procédez avec précaution.

L'overclocking n'est plus aussi dangereux qu'avant. Dans la plupart des cas, votre CPU ou GPU se désactive et Windows se fige avant que des dommages ne se produisent. Cependant, l'overclocking augmente l'utilisation et la température de votre matériel et ne doit être appliqué que lorsque vous savez ce que vous faites. C'est à vos risques et périls.

  • Overclocking du CPU : à moins d'effectuer beaucoup de tâches gourmandes en CPU comme l'édition multimédia ou l'exécution d'un nombre incalculable d'applications en même temps, vous ne sentirez pas la différence d'un overclocking. Pour ceux qui veulent des performances maximales absolues, essayez Extreme Tuning Utilityd'Intel. Il vous permet d'ajuster très facilement la vitesse de cadence du CPU mais nous vous conseillons de ne l'augmenter que par palier de 50 MHz, puis de tester la stabilité du système dans vos scénarios extrêmes (édition, jeux, etc.) avant de l'améliorer davantage.

  • Overclocking du GPU (pour gamers uniquement) : vos performances de jeu dépendent principalement de la puissance de votre puce graphique, encore plus que de la quantité de mémoire dont vous disposez ou de la vitesse de votre processeur. Dans presque tous les cas, votre puce graphique est la clé qui cause les saccades du jeu. Pour améliorer les performances, vous voudrez peut-être faire tourner la carte graphique au-delà de son réglage de vitesse d'usine, ou en d'autres termes : faire appel à l'overclocking ! Dans le monde du GPU, vous pouvez utiliser l'overclocking à la fois pour la puce de traitement et la vitesse de la mémoire à l'aide de divers outils comme MSI Afterburner. Maintenant, sur notre PC gaming (doté de deux cartes graphiques Titan Xp), nous avons réussi à cadencer le GPU à 200 MHz et la mémoire à 500 MHz avant que l'installation ne devienne instable.  Cependant, les avantages étaient évidents : les performances de jeu ont encore augmenté de 15 % et ont permis d'obtenir la meilleure fréquence d'images et la meilleure qualité d'image possible, même sur les jeux les plus exigeants.

Mais encore une fois, il s'agit d'une expérimentation, et ce même pour vous en tant qu'utilisateurs avertis : toutes les puces ne sont pas créées de la même manière et réagissent donc différemment à l'overclocking. En outre, la capacité de refroidissement de votre PC est un autre facteur limitatif. Nous avons pu réaliser ces cadences à l'aide d'une solution de refroidissement à base d'eau. Lorsque vous utilisez un ventilateur traditionnel, vous risquez d'être confronté à des problèmes d'ordre thermique beaucoup plus tôt. 

Mesure de votre overclocking

Remarque pour les utilisateurs d'ordinateur portable : l'overclocking est également possible si vous disposez d'une puce graphique dédiée, comme la GeForce GTX 965M (ci-dessus) ou une Radeon Pro 460. Cependant, les problèmes de température sont encore plus importants car la chaleur est moins susceptible de se dissiper dans ces systèmes compacts. C'est pourquoi, dans de nombreux cas, vous ne pourrez pas pousser les cadences au-delà de 100 ou 150 Mhz. Par ailleurs, en raison de l'augmentation de la consommation d'énergie, l'autonomie de la batterie sera certainement affectée. 

7 - Mise à jour de vos pilotes

Votre PC est livré avec plus de 100 composants intégrés. Vous disposez de la puce Wi-Fi, du processeur, de la carte graphique, du bouton d'alimentation et de dizaines d'autres éléments pour constituer un bon ordinateur. C'est un système complexe qui fonctionne comme par miracle.

Tous ces composants sont contrôlés par des pilotes de périphériques. Il s'agit essentiellement de petites pièces logicielles complexes qui contrôlent le fonctionnement des différents composants. Et comme tout logiciel, les pilotes peuvent être défectueux (en particulier les premières versions) ou ne parviennent pas à tirer profit de tout le potentiel de votre matériel.  

Suivez ces conseils utiles pour mettre à jour vos pilotes afin que votre PC continue de fonctionner à la vitesse maximale. Vous pouvez également utiliser un logiciel de mise à jour des pilotes pour analyser et mettre à jour automatiquement vos pilotes.

D'essayer Gratuitement Notre AVG Driver Updater

 

8 - Faut-il utiliser un nettoyeur de registre ?

Le Web regorge de nombreux « nettoyeurs de registre » et de conseils sur la façon de nettoyer un registre afin d'accélérer les PC. Et le registre est un élément essentiel à votre système d'exploitation Windows. Dans de nombreux cas, il contient des centaines de milliers d'entrées, dont des milliers pourraient être non valides ou simplement vides. Les nettoyeurs de registre les recherchent et les suppriment ou les réparent dans certains cas.

À quoi ressemble le registre Windows

Mais pour être honnête, dans 99,999 % des cas, l'utilisation d'un nettoyeur de registre n'a pas d'impact sur les performances de votre PC.  Bien sûr, le registre est chargé chaque fois que vous allumez votre PC et il est constamment consulté, mais cette base de données est d'environ 100-200 Mo, que même un PC de 10 ans d'âge peut traiter en une fraction de seconde. La suppression de quelques entrées n'a aucune incidence sur la vitesse. Certes, c'est un peu comme l'hygiène, comme l'ont fait certains employés de Microsoft dans le passé : dans de rares cas, certaines clés manquantes peuvent provoquer des messages d'erreur au démarrage. Mais à moins que vous ne rencontriez ce type d'erreur, il n'est pas nécessaire d'utiliser un nettoyeur de registre.

Notre conseil : laissez la base de données de côté. Windows arrive bien à s'en occuper. Et si vous rencontrez une erreur, assurez-vous d'utiliser un outil de nettoyage de registre professionnel.

9 - Comment les virus, chevaux de Troie, logiciels publicitaires ou toute autre forme de logiciel malveillant affectent les performances ?

Les virus, logiciels publicitaires, malwares, spywares et chevaux de Troie ne représentent pas seulement un risque majeur pour la sécurité, certains d'entre eux tuent littéralement les performances de votre PC. Si votre PC tourne lentement, malgré tous vos efforts, vous devrez peut-être envisager d'exécuter un antivirus sur votre système,, car certains virus peuvent engloutir toute votre puissance de traitement. Découvrez comment les virus affectent les performances ou téléchargez notre antivirus primé dès aujourd'hui.

Si votre PC tourne lentement malgré tous vos efforts, vérifiez s'il n'y a pas de malwares.

10 - Nettoyage physique de votre ordinateur

Avec les ventilateurs de votre PC ou de votre ordinateur portable qui soufflent de l'air dans et hors du système pendant des années, il y a de fortes chances qu'il y ait toute une famille de moutons de poussière qui prospère à l'intérieur de votre appareil. Ces derniers ralentissent ou bloquent même vos ventilateurs, ce qui emprisonne la chaleur et conduit à des performances médiocres ou à des erreurs fréquentes.

C'est pourquoi j'ouvre fréquemment la tour de mon PC et mes ordinateurs portables pour utiliser un dépoussiéreur à gazafin de faire sortir les moutons du système avec de l'air comprimé (gardez un aspirateur à portée de main).

Et pendant que vous y êtes, vous pourriez aussi bien faire briller votre écran d'ordinateur et votre clavier. Il existe de nombreux nettoyeurs spécialement prévus à cet effet.

Comment nettoyer votre PC et son disque dur

1 - Comment effectuer un nettoyage de disque

Chaque jour que vous utilisez votre PC, ses programmes, son navigateur ou ses jeux, vous laissez derrière vous énormément de déchets numériques. C'est dû au fait que tous les programmes sur votre PC créent une certaine forme de « fichiers temporaires », des fichiers dont les programmes ont besoin pour fonctionner mais dont vous oubliez de vous débarrasser une fois que vous avez fini de les utiliser. Il peut s'agir :

  • de vieux fichiers Chkdsk ;
  • de journaux d'installation ;
  • des fichiers restants de mise à niveau et de mise à jour Windows ;
  • de fichiers restants Windows Defender ;
  • de fichiers Internet temporaires et pages Web hors ligne :
  • de fichiers de vidage de la mémoire des erreurs système ;
  • de fichiers de création de rapport d'erreur Windows ;
  • de vignettes et historique des fichiers utilisateur.

Heureusement, il existe de nombreuses options pour en finir avec tous ces fichiers indésirables.

Tout d'abord, vous pouvez utiliser l'outil intégré de nettoyage de disque de Windows qui supprime les fichiers encombrants de base sur votre PC. Pour le lancer dans n'importe quelle version de Windows (y compris Windows XP, 7, Vista, 8 et 10), cliquez avec le bouton droit sur votre bureau et sélectionnez Nouveau/Raccourci. Saisissez le texte suivant :

%SystemRoot%\System32\Cmd.exe /c Cleanmgr /sageset:65535 &Cleanmgr /sagerun:6553

Création d'un raccourci de nettoyage

Nommez ce raccourci « Mon nouveau nettoyeur de PC » (ou ce que vous préférez). Le raccourci est-il créé ? Cliquez ensuite avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Exécuter en tant qu'administrateur. Sélectionnez tous les fichiers que vous y trouvez ou vérifiez les descriptions afin de savoir ce que vous supprimez, bien que dans la plupart des cas, vous n'en supprimerez aucun s'ils vous sont nécessaires au quotidien.

Après un certain temps, l'encombrement numérique le plus superficiel devrait disparaître et nous pourrons passer à des options de nettoyage approfondies :

  1. Windows 10 offre une autre zone qui vous aide à nettoyer les anciens fichiers de mise à niveau, ce qui peut prêter à confusion. Ces fichiers peuvent être particulièrement volumineux si vous êtes passé de Windows 7/8 à Windows 10 ou d'une version 10 à une version plus récente. Vous pouvez la trouver en cliquant sur votre menu Démarrer, puis sur l'icône Paramètres et en accédant à Système. Sous Stockage, cliquez sur votre disque dur et sélectionnez Fichiers temporaires. C'est ici que vous pouvez trouver des fichiers indésirables supplémentaires, y compris les sauvegardes susmentionnées.
    Menu Stockage sous WindowsMenu Fichiers temporaires sous Windows
  2. Logiciel d'optimisation professionnel : chez AVG, nous avons remarqué que les méthodes intégrées traitent de manière superficielle les fichiers indésirables cachés sur votre disque dur et dans vos dossiers système. C'est parce que la plupart des programmes comme iTunes, Office ou Chrome créent leurs propres fichiers indésirables que Windows ne sait pas comment les supprimer.  Mais nous nous en occupons et nos ingénieurs ont intégré les méthodes de nettoyage de plus de 220 programmes directement dans AVG PC TuneUp.  Laissez-nous nous occuper de votre PC à votre place.

    Accédez à la section Libérer de l'espace et passez en revue toutes les fonctionnalités point par point pour supprimer tous les fichiers temporaires inutiles que notre outil peut trouver. Votre attention porte souvent sur des Go de données inutiles qui peuvent maintenant être utilisées pour de nouveaux programmes, de la musique, des photos ou n'importe quoi d'autre d'utile pour vous.

Le menu Libérer de l'espace PC TuneUp

Notre outil de nettoyage de disque supprime les types de fichiers restants suivants :

  • Rapports d'incident : Windows produit des informations lorsque votre PC a planté mais elles s'avèrent utiles qu'aux ingénieurs logiciels. Ces rapports peuvent être facilement effacés.
  • Fichiers cache : il s'agit de fichiers temporaires conservés sur votre disque par des programmes et Windows.
  • Vignettes : fichiers de vignettes temporaires créés et affichés par l'Explorateur Windows.
  • Listes « Fichiers récemment utilisés » : de nombreux programmes, y compris Windows, créent des listes des fichiers récemment ouverts. Et même si c'est très pratique, c'est aussi un risque d'atteinte à votre confidentialité. L'outil de nettoyage de disque AVG fait un excellent travail de nettoyage une fois pour toutes.
  • Jeux. Fichiers restants de la plateforme de jeux Steam, tels que les fichiers d'installation pour DirectX ou les composants redistribuables Visual C++. Ils ne sont plus nécessaires une fois que vous avez installé et lancé le jeu que vous avez téléchargé.
  • ... et bien plus encore.


2 - Libérer de l'espace sur votre disque dur en supprimant les fichiers volumineux

Ce cas de figure arrive tout le temps : vous téléchargez un fichier volumineux ou une énorme vidéo à partir de votre téléphone et vous l'oubliez au bout d'un jour ou deux ! Une bonne façon de trouver les fichiers les plus volumineux sur l'ensemble de vos disques durs est de les intégrer directement dans votre Explorateur Windows. Pour ce faire, ouvrez votre explorateur et cliquez dans le champ Recherche. Puis cliquez sur Taille et sélectionnez Énorme. Tous les fichiers dont la taille est supérieure à 100 Mo y sont répertoriés. Comment trouver des fichiers volumineux avec l'Explorateur Windows

3 - Désinstaller les applications dont vous n'avez pas besoin

Vous pouvez avoir des applications sur votre PC que vous utilisez à peine ou dont vous n'avez plus besoin, ralentissant votre PC et gaspillant de l'espace disque. Pour vous en débarrasser, accédez au Panneau de configuration de Windows et cliquez sur Programmes et Programmes et fonctionnalités.  Parcourez la liste et assurez-vous que les éléments dont vous n'avez pas besoin sont désinstallés :

Menu permettant de désinstaller les programmes inutilisés dans Windows

C'était une méthode peu pratique car dans de nombreux cas, vous pouvez ne pas savoir si vous avez besoin du programme ou quand vous l'avez utilisé la dernière fois. Notre AVG PC TuneUp vous facilite la tâche.

D'essayer Gratuitement Notre AVG TuneUp

 

Duplicate Finder dans PC TuneUp

Son gestionnaire de désinstallation dispose d'une fonctionnalité simple qui vous permet de faire des recherches :

  • Programmes rarement utilisés
  • Programmes installés récemment
  • Programmes volumineux
  • ... et bien plus encore.

Ouvrez simplement PC TuneUp, cliquez sur Désinstaller les programmes inutilisés, puis sur Liste des filtres.

Menu des programmes non utilisés

Dans cet exemple, il y a un jeu oublié depuis longtemps (Dying Light) que j'ai terminé et qui utilise tout simplement plus de 20 Go. C’est un bon candidat à la désinstallation !

4 - Tester l'intégrité et l'état du disque dur

N'importe quel fichier sur votre disque dur mécanique ou SSD peut être endommagé si, par exemple, votre PC perd de l'énergie ou tombe en panne soudainement. C'est pourquoi ce n'est peut-être pas une mauvaise idée de vérifier l'intégrité de vos disques durs une fois de temps en temps. Pour ce faire, cliquez sur le bouton Démarrer et saisissez simplement les lettres CMD. Cette action affichera le résultat de la recherche Invite de commandes. Cliquez dessus avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Exécuter en tant qu'administrateur.

Invite de commande administrateur

Une ligne de commande noire apparaîtra. Saisissez chkdsk /f /r /b et appuyez sur Revenir. Maintenant, confirmez que vous voulez analyser votre disque lors du prochain redémarrage et redémarrez votre PC ! Selon la taille de votre disque, cette vérification et réparation peut durer plus d'une heure. Mais en fin de compte, vous avez soit réparé des problèmes de disque dur, soit réparé des fichiers critiques ou au moins vous savez que tout va bien.        

5 - Utiliser le stockage dans le cloud en cas d'espace local insuffisant

Si toutes nos méthodes de nettoyage mentionnées ci-dessus ne vous ont tout simplement pas donné l'espace que vous recherchiez, vous pourriez envisager de télécharger certains de vos fichiers, albums photos ou documents plus volumineux vers un service cloud, comme OneDrive ou Google Drive. Bien que l'accès à ces derniers puisse prendre un peu plus de temps qu'en local, c'est un dernier recours si vous êtes constamment à court d'espace disque dur.

Comment mettre à jour vos applications ?

Nos études ont montré que plus de 52 % des applications installées sur les PC dans le monde sont obsolètes. Parfois, c'est dû au fait que les gens ignorent les mises à jour. D'autres fois, c'est parce que les applications n'incluent tout simplement pas de dispositif de mise à jour fonctionnel.

Mais pourquoi en parler dans notre guide ultime sur l'accélération des PC ? C'est simple : les anciennes applications peuvent entraîner des problèmes de stabilité et de performances.

Nous avons rédigé un guide spécifique sur les mises à jour de vos applications, alors n'oubliez pas d'y jeter un coup d'œil.

En résumé : utilisez un outil de mise à jour automatique des logiciels ou parcourez manuellement la liste des applications et assurez-vous qu'elles disposent toutes de la dernière version.  Vous augmentez ainsi vos chances d'obtenir un système d'exploitation qui fonctionne bien.

Maintenir un PC propre et rapide

Maintenant que nous avons établi les étapes de réglage et de nettoyage les plus importantes, voici notre conseil : vous devriez les appliquer régulièrement tous les mois. Ce système vous semble contraignant ? Voici quelques bonnes habitudes qui devraient réduire l'entretien que vous devez mettre en place pour garder un PC en bon état :

  • Avant d'installer un logiciel, réfléchissez longuement et sérieusement si vous en avez réellement besoin ou si vous prévoyez de l'utiliser régulièrement. Si vous n'en avez besoin qu'une seule fois, n'oubliez pas de le désinstaller.
  • Passez en revue la liste de tous vos programmes installés et décidez si vous avez encore besoin de tous ces programmes.
  • Et enfin, dernier point : j’effectue fréquemment des sauvegardes complètes de mon PC après avoir nettoyé, installé et configuré mon PC. Si quelque chose tourne mal, je peux revenir à l'état précédent. Je vous montrerai comment procéder dans un prochain article !

D'essayer Gratuitement Notre AVG TuneUp