Jouer sur un PC peut s’avérer moins facile que sur une console. Pour certains, le fameux « plug and play » serait plutôt « plug and pray », et si leur jeu fonctionne, c’est déjà un miracle. Si votre PC n’est pas optimisé, la vitesse et les graphiques de vos jeux en pâtiront.

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment optimiser votre PC pour les jeux. Vous découvrirez comment l’accélérer, comment augmenter ses FPS, booster sa carte graphique et optimiser Windows. Nous vous montrerons également comment optimiser les jeux les plus populaires (GTA V, Destiny 2, Dark Souls, etc.) avec des programmes, notamment avec notre logiciel AVG TuneUp !

Comment augmenter ses FPS sur un PC ou ordinateur portable pour optimiser ses performances de jeu :

  1. Mettez à jour vos pilotes graphiques
  2. Overclockez votre carte graphique
  3. Boostez votre PC avec un logiciel d’optimisation
  4. Mettez à jour votre carte graphique avec sa dernière version
  5. Oubliez votre vieux disque dur et procurez-vous un SSD
  6. Désactivez les fonctionnalités Superfetch et Prefetch
  7. Défragmentez votre disque dur et lancez la commande TRIM
  8. Configurez les panneaux de configuration Intel, AMD ou NVIDIA

Sachez toutefois que l’optimisation d’un PC n’est qu’une partie de l’équation : vous pouvez aussi jouer sur le potentiel caché des jeux pour améliorer radicalement leur apparence et leur fluidité. Au cours des prochains mois, nous allons donc nous pencher sur les moyens d’exploiter tout le potentiel des plus grands jeux. Lesquels ? Voici les jeux que nous avons explorés pour le moment :

  • Dark Souls 3
  • GTA V
  • The Evil Within 2
  • Dying Light
  • The Witcher 3 Wild Hunt
  • Assassin’s Creed Origins
  • Wolfenstein 2

Mais avant de nous plonger dans chacun de ces jeux, découvrons ensemble comment optimiser son PC pour le gaming :

1. Mise à jour des pilotes graphiques pour booster ses FPS

En gaming, la carte graphique est un élément clé (plus de détails ci-dessous). Elle ne pourra cependant pas déployer toutes ses capacités si votre ordinateur ne dispose pas du bon logiciel. Entre le pilote qui a été fourni avec votre PC et la dernière version de sa carte graphique, la différence se voit nettement au niveau des performances. Prenons pour exemple les derniers pilotes graphiques NVIDIA :

GeForce GTX SLI scaling improvements graph*Graphique des améliorations du scaling GeForce GTX SLI

  • Si vous avez une carte NVIDIA GeForce : rendez-vous sur http://www.geforce.com/drivers. Dans la liste, sélectionnez votre carte graphique et votre système d’exploitation et cliquez sur le bouton Start search. Conseil bonus : Optez toujours pour les pilotes classés « BETA ». Ces pilotes ne sont pas tout à fait terminés mais ils sont aussi stables que leur version finale qui devrait prochainement sortir. Vous obtiendrez les meilleures performances possibles !
  • Si vous avez une carte ATI Radeon : rendez-vous sur http://sites.amd.com/us/game/downloads/Pages/downloads.aspx et sélectionnez votre appareil. Vous pourrez alors télécharger le dernier pilote officiel. Pour obtenir un pilote bêta avec des améliorations ou d’autres fonctionnalités, rendez-vous sur https://www.amd.com/fr/support.
  • Si vous avez une carte Intel HD Graphics : les chipsets graphiques que l’on retrouve surtout dans les Ultrabook et les tablettes Intel sont les plus faibles de tous. Les moins récents chipsets Intel HD intégrés (comme HD 3000 ou versions antérieures) ne conviennent à aucune sorte de jeu, sauf si jouer de façon saccadée (comme une présentation de diapositives !) ne vous pose pas de problème. En revanche, les derniers chipsets graphiques sont assez puissants pour faire tourner les jeux les plus récents, même s’ils n’offriront pas la meilleure résolution ni et les meilleurs détails graphiques. Pour télécharger les derniers pilotes, rendez-vous dans la section des solutions, graphiques dans le Centre de téléchargement Intel.

Vous ne savez pas quelle est votre carte graphique ?

Pas de problème : pour connaître le fabricant et le numéro de série exact, suivez ces quelques étapes. Accédez au Panneau de configuration, puis à Matériel et audio. Cliquez ensuite sur le Gestionnaire de périphériques :

Device Manager showing dedicated NVIDIA Titan Xp graphics cards

La liste de tous les périphériques intégrés à votre système s’affichera. Cliquez sur Cartes graphiques :

Dans cet exemple, nous utilisons un PC de jeu Alienware X51 avec deux puces graphiques (la puce NVIDIA étant généralement la plus rapide) et un ordinateur portable avec une carte graphique GeForce GT 650M. Dans tous les cas, veillez à toujours bien utiliser les derniers pilotes !

2. Overclocking de la carte graphique : ça ne peut pas faire de mal !

Les performances d’un jeu reposent principalement sur la puissance de la puce graphique, encore plus que sur la quantité de mémoire disponible ou de la vitesse du processeur ! En général, les ralentissements du gameplay sont liés aux performances de la puce graphique. Pour de meilleures performances, vous pouvez faire fonctionner votre carte graphique à une fréquence plus importante que celle prévue par son fabricant : c’est ce qu’on appelle le surcadençage (overclocking) ! Il y a encore 5 ou 10 ans, l’overclocking représentait une menace trop importante pour le matériel, mais désormais, la plupart des systèmes s’arrêtent automatiquement avant de subir des dommages. D’autre part, évitez de dépasser une différence de fréquence de 10 à 15 %.

Sur mon PC de bureau pour les jeux (Alienware Area 51 R2), j’ai poussé les deux cartes GeForce Titan Xp (2017) (SLI) d’environ 15 à 20 % au-delà de leur fréquence nominale.

MSI Afterburner used to overclock GPUs

Sur mon ordinateur portable (MacBook Pro 2016 avec une carte Radeon 460 Pro fonctionnant sous Windows 10), je pousse toujours le GPU avec 100 MHz de plus sur la puce et 300 MHz de plus pour la carte mémoire. .

Gardez à l’esprit que l’overcloking peut faire surchauffer et vieillir prématurément l’ensemble de vos composants matériels (et pas uniquement le CPU ou le GPU). Il s’agit donc d’une technique à manier avec prudence. Dans les deux cas, je me suis retrouvé avec un système 5 °C plus chaud qu’auparavant, mais toujours dans la plage de température autorisée.

Pour overclocker votre GPU, je vous conseille de lire notre article intitulé Comment overclocker votre GPU pour davantage de performances multimédia et de jeu.

En utilisant 3DMark 11, j’ai pu déterminer que l’overclocking de mon système tel que décrit ci-dessus avait donné une augmentation de 10 % des performances :

3DMark 11 before/after graph

3. Boostez vos FPS avec les modules Uninstaller et Program Deactivator d’AVG TuneUp

À chaque fois que vous installez un programme sur votre ordinateur, Windows® ralentit, ce qui a un impact direct sur tous vos jeux ! Sachez que vous pouvez optimiser Windows 10 pour les jeux. En effet, beaucoup de programmes exécutent une sorte d’activité de fond, même lorsqu’ils ne sont pas utilisés. AVG facilite la désinstallation des programmes que vous n’utilisez pas et réduit même l’impact de ceux dont vous avez besoin.

Désinstallez les programmes dont vous n’avez pas besoin !

Téléchargez AVG TuneUp

(vous pouvez faire un essai de 15 jours, il fonctionne très bien).

Une fois le logiciel installé, accédez à Optimiser et cliquez sur Désinstaller les programmes. La différence avec l’assistant de désinstallation intégré de Windows est qu’AVG dispose d’une fonction de filtrage permettant de rechercher les programmes que vous n’avez pas utilisés depuis longtemps. Cliquez sur Filtrer la liste et accédez à Programmes rarement utilisés et Programmes non utilisés depuis longtemps.

TuneUp Uninstall Manager window - rarely used programs

Vous avez trouvé un programme dont vous n’avez pas besoin ? Cliquez sur le bouton Désinstaller.

Désactivez les programmes que vous gardez ! Et tous les autres programmes que vous utilisez régulièrement et qui réduisent vos performances au quotidien ? Avec AVG Program Deactivator, vous pouvez les désactiver en toute sécurité. Il suffit de cliquer sur Désactiver les programmes et de parcourir la liste des applications qui affectent les performances de votre PC.

TuneUp Program Deactivator window - all installed programs list

En passant le curseur sur Désactivé, notre petit assistant désactive toutes les activités en arrière-plan de vos programmes lorsque vous n’en avez pas besoin et les réactive lorsque vous en avez réellement besoin. En bref : sans lourdes tâches de fond, votre PC fonctionnera presque comme s’il était neuf et vos jeux seront plus fluides.

4. Boostez votre carte graphique :[Desktop only]

L’an dernier, après m’être offert un projecteur 4K, j’ai remarqué à quel point mon PC n’arrivait vraiment plus à suivre : si j’arrivais à faire tourner Witcher 3 correctement en Full HD, mes deux cartes GeForce 970 (en mode SLI) ont montré des difficultés avec la 4K, qui équivaut à 4 fois la résolution d’origine : dans ce cas, il s’agit de 4096x2160 pixels contre 1920x1080 initialement.

Ce n’est que récemment, avec la génération de GPU Pascal de NVIDIA, que nous avons réussi à obtenir la puissance graphique nécessaire pour faire tourner les jeux 4K à 60 images par seconde. Notez que seuls les GPU haut de gamme 1080 TI ou le Titan Xp peuvent vraiment répondre à ce type d’exigences…

Witcher 3, Evil Within and GTA V benchmarks

*Les tests ont été effectués sur un PC de jeu Alienware Area 51 de 2016 : Core i7 4,5 GHz, 16 Go de RAM, 2x 970 SLI et 2x Titan Xp SLI

Comme vous pouvez le constater, la mise à niveau de l’ancienne GeForce 970 vers les deux bêtes de compétition que sont les Titan Xps a permis de multiplier par 4 environ les performances. C’est probablement la meilleure façon d’accroître la performance.

5. Achetez un disque SSD

Les SSD sont beaucoup plus rapides que les disques durs mécaniques et bien qu’ils n’augmenteront certainement pas la fréquence d’images de votre jeu, ils réduiront à coup sûr les temps de chargement.

Je vous conseille d’opter pour un SSD avec plus de 250 Go car la plupart des jeux actuels occupent entre 8 et 20 gigaoctets. Mon dossier Steam, par exemple, compte 60 gigaoctets alors qu’il ne contient que les jeux Age of Empires III, Evil Within 2, Grand Theft Auto V et le nouveau Tomb Raider. Ajoutez à cela Windows (30 Go de plus), vos données personnelles et quelques applications. Les 256 Go sont vite atteints !

J’ai essayé le Samsung 960 Evo dont le rapport qualité/prix est fantastique (250 Go pour 126 $). Mais j’ai finalement jeté mon dévolu sur le disque San Disk Extreme Pro 480 Go qui offre 540 Mo/s de lecture séquentielle et 460 Mo/s d’écriture séquentielle en plus à mon ordinateur de jeu Alienware, jusque là équipé d’un disque de série 7200 tr/min. La différence en termes de performances est époustouflante :

SSD Loading Time Benchmarks

Comme vous pouvez le constater, il a réduit mes temps de chargement, ce qui signifie que j’ai passé plus de temps à jouer et moins de temps à attendre !

6. Désactivez les services SuperFetch et Prefetch

Les services SuperFetch et Prefetch de Windows sont censés améliorer les temps de démarrage de Windows et des applications. Pour les jeux, j’ai cependant remarqué que les temps de chargement et l’activité de fond augmentaient lorsque ces services étaient activés. C’est pourquoi je vous recommande de les désactiver tous les deux (si vous êtes un joueur passionné). Pour ce faire, suivez les instructions ci-dessous :

Accédez au Panneau de configuration, Système et sécurité, Outils d’administration et Services. Faites défiler vers le bas jusqu’à l’entrée SuperFetch, faites un double-clic dessus et choisissez Désactivé dans la liste.

Services (local) window - SuperFetch

Cliquez sur OK et fermez toutes les fenêtres. Ensuite, ouvrez le registre en cliquant sur le bouton Démarrer et en saisissant « regedit ». Appuyez sur Entrée et déroulez l’entrée HKEY_LOCAL_MACHINESYSTEMCurrentControlSetControlSession ManagerMemory ManagementPrefetchParameters. Faites un double-clic sur EnablePrefetcher et saisissez « 0 » (la valeur par défaut est « 3 ») pour désactiver la fonction Prefetcher.

Remarque : suivez les instructions ci-dessus avec précision car supprimer ou modifier les mauvaises valeurs dans le registre peut causer d’importants problèmes à votre PC.

7. Défragmentez votre disque dur ou lancez la commande TRIM

Comme les données sont écrites ou supprimées sur votre disque dur, les fichiers se fragmentent et s’éparpillent physiquement sur tout le disque dur. Avec le temps, ce phénomène impacte considérablement les performances, en particulier avec les jeux, car le disque dur doit d’abord collecter tous ces fragments afin de pouvoir traiter l’intégralité du fichier. Comme vos jeux et leurs fichiers prennent habituellement plusieurs Go, il est essentiel que tous ces fichiers puissent être lus de manière continue.

  1. Pour défragmenter le disque, accédez au menu Démarrer et accédez à Tous les programmes, Accessoires, Outils système et Défragmenteur de disque.
  2. Sélectionnez votre disque Windows et cliquez sur Défragmenter le disque. Notez que si vous possédez un SSD, vous ne devez pas le défragmenter. Vous devez plutôt utiliser la commande TRIM pour l’optimiser.
  3. Sur Windows 8, Microsoft a intégré la commande TRIM dans le défragmenteur de disque, il suffit donc de cliquer sur Optimiser. Cette fonction n’est pas disponible dans Windows 7, assurez-vous donc de lancer la commande TRIM régulièrement. Pour voir si la commande TRIM est activée, ouvrez une invite de commande en cliquant sur le bouton Démarrer et en saisissant « cmd » dans la barre de recherche. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le premier résultat (cmd) et cliquez sur Exécuter en tant qu’administrateur. Ensuite, saisissez la commande « Fsutil behavior query disabledeletenotify » et appuyez sur Entrée. Si la commande renvoie le résultat « = 0 », tout est bon ! Dans le cas contraire, cela signifie que la commande TRIM n’est pas prise en charge et qu’elle doit être activée. Essayez alors de saisir la commande « fsutil behavior set DisableDeleteNotify 0 ». Si cette procédure ne marche pas, il peut être nécessaire d’effectuer une mise à jour du micrologiciel pour activer la commande TRIM.

8. Modifiez les paramètres du panneau de configuration NVIDIA

Pour améliorer les performances des cartes graphiques NVIDIA, vous pouvez utiliser leur panneau de configuration (chaque pilote en a un) pour régler les paramètres 3D. Bien que vous puissiez régler un grand nombre d’options dans les menus du jeu, certaines ne sont pas disponibles ou bien le pilote les contrôle directement. C’est pourquoi il est préférable de passer en revue la liste de toutes les options et de les ajuster afin d’équilibrer au mieux les performances et la qualité visuelle.

NVIDIA control panel window - Manage 3D Settings

Pour accéder au panneau de configuration NVIDIA, cliquez avec le bouton droit sur votre bureau, sélectionnez Panneau de configuration NVIDIA et accédez à la section Gérer les paramètres 3D (à gauche). Voici des paramètres un peu moins connus mais qui restent importants :

  • Trames prérendues maximum : ce paramètre contrôle le nombre d’images que le processeur prépare avant de les transférer sur la carte graphique. Augmenter cette valeur permet d’obtenir un jeu plus fluide, mais il se peut que vous remarquiez alors une latence de la souris et du clavier. Pour éliminer cette latence, essayez la valeur « 1 ».
  • Optimisation threadée : cette option devrait toujours être activée car elle permet l’optimisation multi-tâches des processeurs modernes multi-cœurs.
  • VSync : cette option synchronise la fréquence de rafraîchissement de votre écran. Si vous la désactivez, vous aurez peut-être l’impression que les jeux sont plus fluides, mais vous constaterez aussi que des images disparaissent ou sautent à l’écran. Désactivez-la uniquement si votre écran possède un taux de rafraichissement supérieur à celui du gameplay.

9. Modifiez les paramètres du centre de configuration AMD/ATI.

Le centre de configuration AMD/ATI est un excellent moyen pour obtenir plus de performances et augmenter la qualité visuelle de vos jeux. Pour y accéder, faites un clic droit sur votre bureau et sélectionnez Ouvrir les paramètres Radeon, puis Paramètres de jeu.

AMD Radeon Graphics settings

Dans cette section, vous pouvez régler les différents paramètres graphiques pour les jeux que vous avez installés. Mais nous vous recommandons de vous en tenir aux Paramètres généraux, car nos recommandations s’appliquent généralement à tous les jeux...

Voici les paramètres les plus importants :

  • Mode filtrage anisotrope : plus ce réglage est élevé, plus les textures lointaines apparaîtront nettes. Cependant, ce réglage augmentera également la charge de traitement de votre carte graphique. Si votre GPU est suffisamment puissant, activez l’option et voyez si la différence visuelle est perceptible. N’utilisez cette option que si votre jeu la prend en charge.

  • Mode et méthode anti-aliasing : l’anti-aliasing atténue les bords dentelés avec un impact important sur les performances. Si vous constatez des scintillements ou des dentelures, essayez la méthode « Override » (forcée) et sélectionnez un niveau d’anti-aliasing compris entre 2 et 8.
    AMD Radeon Settings (Anti Aliasing)

  • Filtrage morphologique (MLAA) : AMD a développé sa propre forme d’anti-aliasing pour atténuer les bords dentelés dans les jeux. Parfois, elle fonctionne mieux et plus rapidement que les méthodes mentionnées ci-dessus ou les méthodes intégrées aux jeux. Il faut la régler au cas par cas : nous vous recommandons de désactiver l’AA intégrée au jeu, de suivre les paramètres ci-dessus et de voir ce que donne cette configuration ! Si elle fonctionne bien, conservez-la.

  • Qualité de filtrage de textures : d’après AMD, cette option modifie la qualité des textures. Cependant, même en nous y intéressant de très près, nous n’avons pas remarqué de différence entre le paramètre Élevée et Performances. Pourtant, un grand nombre des jeux testés ont gagné 1 à 5 IPS avec ce dernier réglage. Nous vous recommandons d’opter pour le réglage « Performances », même si vous ne remarquerez probablement pas la différence.

  • Optimisation du format de surface : cette option permet de résoudre certains bugs graphiques visuels dans les jeux plus anciens pour gagner quelques FPS. Les jeux d’aujourd’hui ne sont pas affectés et même sur des jeux plus anciens (comme Age of Empires III que j’ai essayé), je n’ai pas réussi à améliorer les performances. Désactivez cette option.

Attendre le rafraichissement vertical : l’option synchronisation verticale (ou Vsync) synchronise la fréquence de rafraîchissement de votre écran. Si vous désactivez Vsync, vous aurez peut-être l’impression que les jeux sont plus fluides, mais dans la plupart des cas, vous constaterez aussi que des images disparaissent ou sautent à l’écran. Désactivez Vsync uniquement si le taux de rafraîchissement de votre écran (60 hz par exemple) est supérieur à celui de votre gameplay (40 hz par exemple).

Assurez-vous de sélectionner Performances maximales et de désactiver toutes les options d’économie d’énergie et de prolongation de la batterie.

NVIDIA Control Panel: Selecting Maximum Performance

Intéressons-nous enfin aux utilisateurs d’AMD Radeon : ouvrez les paramètres Radeon (clic droit sur votre bureau), accédez à Paramètres généraux et désactivez l’économie d’énergie. 

10. En bonus : améliorez les performances de jeu sur votre ordinateur portable

Les ordinateurs portables sont intrinsèquement plus lents que leurs homologues de bureau. Les machines plus anciennes sont notamment presque incapables d’exécuter les jeux 3D récents. Si aucun de nos conseils ci-dessus n’a fonctionné, voici certaines méthodes que vous pouvez appliquer : si vous possédez un ordinateur portable équipé d’un chipset graphique Intel HD, vous pouvez désactiver toutes les options d’économie d’énergie pour vous assurer de tirer les meilleures performances graphiques de votre machine.

Running on full performance even on laptops

Les résultats : Afficher le compteur FPS dans les jeux

Vous venez de consacrer pas mal de temps et de clics à améliorer les performances de vos jeux. Il est temps de vérifier ce que vous avez réellement accompli. Certains jeux ont un compteur intégré. La plateforme de jeu Steam offre elle aussi cette option (utilisez ALT+TAB pour l’activer à l’aide de la superposition). Cependant, notre outil préféré reste MSI Afterburner, qui installe aussi RivaTuner. Fonctionnement :

Conclusion

Maintenant que nous avons étudié 10 paramètres critiques pour améliorer les performances de jeu, à quel type de résultats pouvez-vous vous attendre ? Eh bien, cela dépend du matériel que vous utilisez. Si vous utilisez un ordinateur portable plus ancien ou un PC qui n’était pas du tout destiné au jeu, nos conseils peuvent vous débarrasser des ralentissements et vous offrir un gameplay fluide. Mais même sur des PC ou des ordinateurs portables et plateformes de jeux plus rapides, vous gagnerez en rapidité et réduirez les temps de chargement, en particulier si vous suivez tous nos conseils pour AVG TuneUp et nos réglages manuels.

Télécharger AVG TuneUp

 

Booster sa carte graphique avec Téléchargement GRATUIT