34965484540
Blog AVG Signal Performances Jeux Optimiser les performances de jeu de votre PC Windows et augmenter la fréquence d’images
How_to_Improve_Your_Gaming_PC_Performance-Hero

Écrit par Sandro Villinger & Ivan Belcic
Mis à jour le 21 November 2023

Nous vous expliquerons comment optimiser Windows 11 pour les jeux afin d’obtenir une meilleure fréquence d’images dans des jeux populaires comme Baldur’s Gate 3, GTA V, Call of Duty, Fortnite, Cyberpunk 2077 et Destiny 2, pour n’en citer que quelques-uns, grâce à des astuces, des téléchargements et AVG TuneUp, notre logiciel d’optimisation pour PC dédié qui permet de booster les performances et d’augmenter la fréquence d’images.

Cet article contient :

    Toutefois, l’optimisation de votre ordinateur ne représente qu’une partie du problème. La plupart des jeux disposent de nombreux paramètres cachés qui permettent d’améliorer radicalement leur apparence et l’expérience qu’ils offrent. C’est pour cela que nous nous sommes aussi penchés sur les jeux les plus populaires et nous les avons analysés afin de pouvoir en exploiter tout le potentiel. N’hésitez pas à consulter nos guides détaillés pour GTA V et Fortnite.

    Voyons maintenant quels sont les réglages que vous pouvez appliquer à votre PC ou votre ordinateur portable Windows pour optimiser votre expérience de jeu.

    Améliorer les performances de jeu sur PC : 9 conseils pratiques

    Certaines des astuces les plus efficaces pour booster la fréquence d’images sont aussi les plus simples. Voici les meilleures astuces pour augmenter la fréquence d’images sur votre ordinateur de jeu Windows 10 :

    1. Activer le Mode Jeu dans Windows 11 et Windows 10

    2. Réduire la résolution

    3. Modifier les paramètres vidéo de votre jeu

    4. Mettre à jour les pilotes de votre carte graphique

    5. Supprimer les programmes non utilisés et les bloatwares

    6. Booster le signal Wi-Fi

    7. Ajuster le taux d’actualisation de votre moniteur

    8. Configurer les paramètres de votre souris/contrôleur

    9. Désactiver la barre de jeu de Windows

    Cliquez sur l’un des liens ci-dessus pour accéder directement à la section correspondante, ou poursuivez votre lecture pour obtenir plus de détails sur chaque technique.

    1. Activer le Mode Jeu dans Windows 11 et Windows 10

    Le Mode Jeu est un outil intégré de Windows 11 conçu pour optimiser le système pour le jeu, que vous jouiez sur vieux un PC digne d’un musée ou sur une bête de compétition que vous avez assemblée vous-même. Il désactive les activités en arrière-plan comme les mises à jour de Windows et les notifications des applications, afin de donner un coup de fouet à la fréquence d’images dans vos jeux.

    Le Mode Jeu est généralement activé par défaut dans les dernières versions de Windows 10 et 11. Votre ordinateur devrait être capable de détecter quand vous jouez et de redéfinir en conséquence les priorités accordées aux différentes ressources.

    Voici comment activer le Mode Jeu de Windows 11 sur votre PC afin de doper la fréquence d’images (procédez de la même manière pour Windows 10) :

    1. Ouvrez vos paramètres en appuyant sur les touches Windows + I et en les maintenant enfoncées.

      Ouverture des paramètres dans Windows 11 pour accéder aux options de jeu
    2. Sélectionnez Jeux dans le menu de gauche, cliquez sur Mode Jeu et activez-le à l’aide du bouton correspondant.

      Amélioration des performances de jeu en activant le Mode Jeu dans Windows 11

    2. Réduire la résolution

    À moins que vous ne disposiez d’un PC de jeu haut de gamme, vous devrez peut-être sacrifier certains graphismes pour obtenir une meilleure fréquence d’images. L’ordinateur moyen n’est tout simplement pas capable de faire tourner les jeux récents à de très hautes résolutions avec un taux constant de 60 images/seconde.

    Lorsque la résolution augmente, le nombre de pixels affichés à l’écran augmente, ainsi que les ressources nécessaires sur votre processeur graphique. Le fait de réduire la résolution des jeux peut permettre d’améliorer la fréquence d’images en facilitant le travail du processeur graphique, qui devra alors produire moins de pixels pour chaque image. Les graphismes seront moins nets, mais le jeu sera plus fluide avec ces paramètres.

    Modification de la résolution de votre jeu dans Windows 10Une diminution de la résolution de votre jeu peut contribuer à améliorer la fréquence d’images.

    En faisant passer la résolution de 1 080p (1 080 x 1 920) à 900p (900 x 1 600), vous réduisez le nombre total de pixels d’un peu plus de 30 %. En faisant passer la résolution à 720p, vous aurez environ moitié moins de pixels qu’en 1 080p, ce qui en fait une technique efficace pour doper la fréquence d’images, même si elle n’est pas des plus élégantes.

    Recherchez les paramètres de résolution dans le menu des options de votre jeu. N’hésitez pas à tester différentes possibilités afin de voir ce que votre ordinateur est capable de traiter et de trouver le juste équilibre entre qualité graphique et fréquence d’images pour vos jeux sous Windows 11.

    Paramètres graphiques de Grand Theft Auto V pour Windows 10La modification des paramètres d’affichage peut améliorer la fréquence d’images.

    3. Modifier les paramètres vidéo du jeu

    Pendant que vous réglez la résolution de votre jeu, vous pouvez aussi ajuster les autres paramètres vidéo du jeu pour gagner en fréquence d’images. Certains jeux disposent de paramètres simples dont vous pouvez régler le niveau : ultra, élevé, moyen, bas, etc. D’autres jeux utilisent des curseurs, des réglages chiffrés ou d’autres contrôles plus précis. Testez différentes options pour voir comment elles influencent votre fréquence d’images.

    Explorez les paramètres qui suivent et voyez si vous gagnez en IPS dans votre jeu.

    • Détails graphiques : réduisez la qualité de certains éléments comme les ombres, les éclairages, les textures et les reflets. Votre jeu risque de perdre en réalisme, mais il devrait gagner en fluidité.

    • Anti-Aliasing : l’anti-aliasing lisse les arêtes des différents objets affichés dans le jeu. Désactivez cette fonction, puis rétablissez-la progressivement jusqu’à ce que vous notiez une différence dans la qualité des images, mais sans affecter la fréquence d’images. Si le jeu propose différents types d’anti-aliasing, essayez les différents types et voyez ce qui se passe.

    • Distance de traçage : si vous le pouvez, réduisez la distance de traçage pour éviter que le jeu ne dessine les objets qui se trouvent à une grande distance. Si les éléments à afficher sont moins nombreux, votre processeur graphique peut concentrer les ressources disponibles sur votre environnement immédiat.

    • Effets graphiques : réduisez ou éliminez les effets de flou, les reflets et autres artefacts lumineux. Cela représente un souci de moins pour votre processeur graphique, et laisse plus de place à l’amélioration de la fréquence d’images.

    • VSync : conçue pour éviter les déchirures dans les images, c’est-à-dire lorsque le moniteur affiche différentes portions de différentes images en même temps, la technologie VSync permet de synchroniser le taux de rafraîchissement du jeu et celui de votre moniteur. Elle peut sembler utile, et elle l’est la plupart du temps, mais elle peut aussi réduire l’IPS. Désactivez cette fonction et voyez ce qui se passe. Si vous voyez des images déchirées, réactivez-la.

    Voici quelques-unes des options dans Age of Empires III : Definitive Edition. En réduisant un ou plusieurs de ces paramètres, vous devriez arriver à un bien meilleur taux IPS sur votre machine de jeu Windows 10.

    Modification de la résolution dans Age of Empires III : Definitive Edition (2020)Réduction des paramètres vidéo pour doper la fréquence d’images

    4. Mettre à jour les pilotes de votre carte graphique

    Votre carte graphique est la pièce maîtresse de votre expérience de jeu, mais elle ne peut pas offrir de performances optimales si vous n’avez pas installé le bon pilote. La mise à jour des pilotes de la carte graphique peut vous apporter un gain important en termes d’IPS. Regardez ce graphique récemment publié par le fabricant de processeurs graphiques Nvidia, qui présente l’amélioration des performances dans les jeux apportée par la mise à jour des pilotes.

     Graphique Nvidia présentant l’amélioration des performances après la mise à jour des pilotes de carte graphique.La mise à jour vers la dernière version du pilote a amélioré les performances de 23 %. Source : Nvidia

    Pas mal ! Cela prouve que les mises à jour en valent la peine.

    Voici comment mettre à jour les pilotes des cartes graphiques Nvidia GeForce, ATI Radeon et Intel HD :

    • Nvidia GeForce : Accédez au site web des pilotes GeForce, sélectionnez votre carte graphique et la version de Windows dans la liste, puis cliquez sur le bouton Lancer la recherche. Les pilotes marqués comme bêta ne sont pas tout à fait finalisés, mais ils devraient fonctionner tout aussi bien que la version finale, et devraient même améliorer encore la fréquence d’images. Si vous disposez de l’outil GeForce Experience, vous recevez automatiquement une notification dès que Nvidia publie un nouveau pilote.

    • ATI Radeon : rendez-vous sur le site web des pilotes et de l’assistance d’AMD et sélectionnez l’appareil approprié. Ceci vous donne accès à la dernière version officielle du pilote, que vous pouvez alors télécharger et installer. Vous pouvez également installer le pilote bêta pour aller plus loin dans l’amélioration des performances ou des fonctionnalités.

    • Cartes graphiques Intel HD : les chipsets graphiques que l’on retrouve surtout dans les Ultrabook et les tablettes Intel sont les plus faibles de tous. Nous vous déconseillons de jouer sur le HD 3000 ou les versions précédentes, mais les derniers chipsets graphiques d’Intel sont tout à fait capables de faire tourner les jeux récents, même si ce n’est pas avec la meilleure résolution possible ni avec toutes les fonctionnalités activées. Pour obtenir la dernière version des pilotes, consultez la page des pilotes graphiques dans l’Espace de téléchargement d’Intel.

    Graphique présentant l’amélioration de la latence avec la mise à jour du pilote graphique Nvidia Game ReadyLa mise à jour des pilotes peut réduire la latence pour des jeux tels qu’Overwatch. Source : Nvidia

    Quel que soit le processeur graphique que vous utilisez, la mise à jour de votre pilote devrait vous faire gagner en fréquence d’images et optimiser Windows 11 pour les jeux. AVG Driver Updater met automatiquement à jour tous les pilotes de votre ordinateur afin de vous faire bénéficier en permanence de bonnes performances. Lorsque vous n’avez pas besoin de vous soucier de la mise à jour de vos pilotes, vous pouvez vous consacrer à d’autres tâches plus importantes, par exemple jouer à vos jeux.

    Comment savoir de quelle carte graphique je dispose ?

    Suivez les étapes ci-dessous pour connaître le fabricant et le numéro de série exact de votre carte graphique :

    1. Accédez à Panneau de configuration, puis à Matériel et audio.

    2. Cliquez sur Gestionnaire de périphériques. La liste de tous les périphériques intégrés à votre système s’affiche.

    3. Ouvrez la liste déroulante Cartes graphiques.

    Fenêtre du Gestionnaire de périphériques montrant un PC sur lequel sont installées deux cartes graphiques Nvidia Titan Xp.Le système Alienware X51 est équipé de deux cartes graphiques Nvidia Titan Xp.

    Une fois que vous avez identifié votre carte graphique, vérifiez que vous utilisez bien la dernière version des pilotes afin de bénéficier de performances de jeu optimales dans Windows 11.

    5. Supprimer les programmes non utilisés et éliminer les programmes inutiles

    Est-ce que Windows ralentit chaque fois que vous installez un programme sur votre PC, et cela a-t-il un impact sur vos jeux ? Ceci est dû au fait que de nombreux programmes effectuent des opérations en arrière-plan même lorsqu’ils ne sont pas utilisés, et gaspillent ainsi la mémoire de votre ordinateur.

    AVG TuneUp aide votre ordinateur à gagner en IPS et redéfinit les priorités des ressources en supprimant les logiciels inutiles, en désinstallant les programmes que vous n’utilisez pas et en améliorant l’efficacité de ceux dont vous avez réellement besoin. Téléchargez une version d’essai gratuite dès aujourd’hui.

    Une fois que vous avez installé AVG TuneUp, l’écran Programmes inutiles vous présente tous les programmes que vous n’avez pas utilisés depuis longtemps. Il peut tout aussi bien s’agir de logiciels parfaitement inutiles que d’applications que vous avez installées il y a longtemps, mais que vous avez fini par oublier. Cliquez sur Déplacer vers la corbeille en face des programmes dont vous souhaitez vous débarrasser.

    AVG TuneUp va vous présenter une liste de tous les programmes inutiles qui prennent de la place sur votre disque dur.

    Vous avez trouvé un programme dont vous n’avez pas besoin ? Cliquez sur Déplacer vers la corbeille pour le supprimer. AVG TuneUp vous aide à supprimer les bloatwares, ainsi que tous leurs fichiers et caches.

    Mais qu’en est-il des autres programmes que vous utilisez régulièrement et qui limitent vos performances au quotidien ? Notre outil vous aide aussi à ajuster les paramètres d’alimentation. AVG TuneUp peut les mettre en veille et ne les relancer que lorsque vous en avez besoin. Voici comment mettre les programmes inutilisés en veille avec AVG TuneUp.

    1. Ouvrez AVG TuneUp. Dans la vignette Accélérer, cliquez sur Détails pour démarrer.

      Écran d’accueil d’AVG TuneUp pour Windows 10
    2. Dans la vignette Programmes de démarrage et en arrière-plan, cliquez sur Détails.

      Affichage des programmes de démarrage et des programmes en arrière-plan dans AVG TuneUp pour Windows 10
    3. AVG TuneUp vous présente tous les programmes qui s’exécutent en arrière-plan et qui monopolisent les ressources de votre ordinateur. Cliquez sur Tout mettre en veille pour tous les mettre en veille en une seule fois, ou bien cliquez sur Mettre en veille à côté de chaque programme pour les mettre en veille un par un.

      Mise en veille des programmes de démarrage et des programmes en arrière-plan avec AVG TuneUp pour Windows 10

    Notre Mode veille breveté empêche les programmes sélectionnés de s’exécuter en arrière-plan jusqu’à ce que vous en ayez besoin. Grâce à cette astuce qui permet de mettre en veille toutes les tâches d’arrière-plan gourmandes en ressources, votre PC sera comme neuf et tous vos jeux seront plus rapides.

    6. Booster le signal Wi-Fi

    La mauvaise qualité de la connexion Internet peut aussi provoquer une certaine latence dans les jeux. Même si cette opération n’a pas d’influence sur la fréquence d’images, l’amélioration du signal Wi-Fi peut contribuer à réduire la latence et améliorer les performances de jeu.

    7. Ajuster le taux d’actualisation de votre moniteur

    Il ne sert à rien d’atteindre une fréquence d’images élevée si la fréquence d’actualisation de votre moniteur ne peut pas suivre le nombre d’images par seconde. Pour exploiter pleinement le potentiel de votre processeur et de votre processeur graphique, et ressentir à l’écran les effets d’une fréquence d’images améliorée, assurez-vous que votre moniteur est correctement configuré.

    Voici comment ajuster le taux d’actualisation de votre moniteur :

    1. Lancez les Paramètres dans le menu Démarrer et sélectionnez Système.

      Paramètres de Windows 10. L’option Système est mise en évidence.
    2. Cliquez sur Affichage à gauche, puis faites défiler vers le bas et cliquez sur Paramètres d’affichage avancés.

      Paramètres du système, avec l’option Affichage sélectionnée à gauche et l’option Paramètres d’affichage avancés entourée en bas.
    3. Dans le menu déroulant, sélectionnez le taux d’actualisation le plus élevé possible.

      Vue des différentes options de taux d’actualisation disponibles pour l’utilisateur : 48 Hz et 60,02 Hz.

    8. Configurer les paramètres de votre souris/contrôleur

    Par défaut, un curseur n’enregistre pas les mouvements uniquement en fonction de la distance sur laquelle vous déplacez votre souris, mais également en fonction de sa vitesse. C’est une question de préférence, mais la plupart des joueurs de haut niveau préfèrent désactiver l’accélération de la souris pour obtenir des entrées plus précises et cohérentes.

    Voici comment désactiver l’accélération de la souris :

    1. Saisissez « paramètres de la souris » dans le menu Démarrer. Cliquez sur Paramètres de la souris
      .

      L’expression « paramètres de la souris » a été saisie dans la barre de recherche et l’option Paramètres de la souris est mise en évidence.
    2. Cliquez sur Options supplémentaires de souris.

      Paramètres de la souris dans Windows. La section Options supplémentaires de souris est entourée.
    3. Cliquez sur l’onglet Options du pointeur et décochez la case Améliorer la précision du pointeur.

      Propriétés avancées de la souris avec l’option Améliorer la précision du pointeur mise en évidence

    9. Désactiver la barre de jeu de Windows

    La barre de jeu de Windows est un outil pratique pour les réseaux sociaux et pour le suivi des performances, mais elle consomme également des ressources. Lorsqu’il s’agit de tirer le meilleur parti de votre ordinateur de jeu, vous avez avant tout besoin de contrôle. Pour exploiter pleinement votre matériel, vous devez vous débarrasser de tout ce qui peut nuire à ses performances, et la barre de jeux de Windows en fait partie.

    Désactivez la barre de jeu de Windows en accédant à la section Paramètres > Jeux et en désactivant la barre de jeu.

    Améliorer la fréquence d’images et optimiser votre PC pour le jeu : 12 astuces

    Que ce soit via l’overclocking de votre GPU ou via des réglages sophistiqués, vous disposez de différents moyens pour augmenter les IPS sur votre PC de jeu :

    1. Installer un compteur d’images par seconde dans le jeu

    2. Overclocker la carte graphique

    3. Mettre à niveau votre carte graphique

    4. Passer à un disque SSD

    5. Augmenter la RAM de votre ordinateur

    6. Désactiver les services SuperFetch et Prefetch

    7. Défragmenter le disque dur ou lancer la commande TRIM

    8. Modifier les paramètres du panneau de configuration Nvidia

    9. Modifier les paramètres de l’AMD/ATI Control Center

    10. Activer la gestion des tâches du processeur graphique accélérée par le matériel

    11. Installer DirectX 12 Ultimate

    12. Désactiver l’algorithme de Nagle

    Cliquez sur l’un des liens ci-dessus pour accéder directement à la section correspondante, ou poursuivez votre lecture pour obtenir plus de détails sur chaque technique.

    1. Installer un compteur d’images par seconde dans le jeu

    Vous venez de consacrer pas mal de temps à modifier les paramètres pour optimiser les jeux sur votre ordinateur. Il est temps de vérifier ce que vous avez réellement accompli à l’aide d’un compteur d’images par seconde ou d’un outil d’analyse comparative tel que MSI Afterburner.

    Rechercher votre fréquence d’images actuelle

    Certains jeux disposent d’un compteur d’images par seconde intégré. Si vous utilisez Steam, il vous suffit d’appuyer sur Alt + Tabulation pour l’activer et l’afficher via l’interface superposée. Nous vous recommandons toutefois de configurer votre ordinateur de jeu à l’aide de MSI Afterburner, qui installe également RivaTuner. Voici une vidéo pour vous montrer son fonctionnement :

    Quel est l’IPS idéal ?

    Pour de nombreux utilisateurs, pour que le jeu soit assez fluide, ils ont besoin au minimum de 60 IPS. Mais le taux d’IPS idéal dépend aussi du moniteur. Le taux de rafraîchissement du moniteur est mesuré en Hertz. Un moniteur 60 Hz peut afficher 60 images par seconde, et il peut donc afficher les jeux à 60 images par seconde.

    Dans ce cas de figure, votre moniteur est l’élément qui vous ralentit : si vous optimisez votre jeu à 90 IPS, mais que le taux d’actualisation du moniteur est seulement de 60 Hz, il ne pourra afficher le jeu qu’en 60 IPS.

    Lorsque vous configurez un nouvel ordinateur de jeu, choisissez un moniteur ou un ordinateur portable proposant un taux d’actualisation élevé, de 120 Hz ou de 144 Hz. Vous bénéficierez d’une meilleure expérience de jeu avec un meilleur taux d’actualisation et une fréquence d’images plus élevée.

    2. Overclocker la carte graphique

    Bien plus que le manque de RAM ou le manque d’efficacité du processeur, la puce graphique est presque à coup sûr le goulot d’étranglement à l’origine des images saccadées ou des ralentissements. Pour améliorer les performances et augmenter la fréquence d’images, vous pouvez faire tourner votre carte graphique au-delà de sa fréquence par défaut, ou en d’autres termes faire de l’overclocking.

    Il y a encore cinq ou dix ans, l’overclocking était susceptible d’endommager vos composants matériels. Mais la plupart des systèmes récents s’arrêtent désormais d’eux-mêmes avant que les dégâts ne puissent se produire. En outre, il n’est ici question que d’un léger surcadençage du processeur graphique, de 15 % au maximum, afin de bénéficier d’un coup de pouce limité au niveau des performances, mais qui peut faire une grande différence dans les jeux.

    Sur mon PC de jeu personnalisé, j’ai poussé une carte Nvidia RTX GeForce 3090 environ 15 % au-delà de sa fréquence nominale :

    Utilisation de MSI Afterburner pour overclocker un processeur graphique Nvidia RTX GeForce 3090Overclocking d’un processeur graphique Nvidia RTX GeForce 3090 sur un PC de jeu personnalisé

    Sur mon ordinateur portable principal, un MacBook Pro avec Windows 10 et un processeur graphique Radeon 460 Pro, j’ai poussé la fréquence du processeur graphique de 100 MHz et celle de la RAM de 300 MHz.

    L’overclocking, aussi appelé surcadençage, accélère le fonctionnement du processeur graphique, mais augmente aussi le niveau de stress sur les composants matériels, et pas uniquement sur CPU ou le GPU, ce qui fait grimper la température interne de votre ordinateur. L’overclocking effectué sur mon ordinateur portable et sur mon ordinateur de bureau a fait augmenter la température de 5 °C. Une augmentation importante, mais qui reste largement dans les limites acceptables en termes de sécurité. Respectez toujours les pratiques de sécurité de l’overclocking du processeur graphique lorsque vous vous essayez à cette technique. C’est la même chose pour l’overclocking de votre processeur : allez-y progressivement.

    En utilisant 3DMark TimeSpy pour exécuter les tests d’étalonnage, j’ai pu déterminer que l’overclocking de mon système tel que décrit ci-dessus débouchait sur une augmentation de 10 % des performances, passant de 17 018 points avant l’overclocking à 18 591 points après. L’overclocking du processeur augmente la fréquence d’images. Il vaut donc la peine d’essayer cette méthode en restant dans la limite des paramètres sûrs.

    Vous voulez overclocker un ordinateur portable pour augmenter la fréquence d’images ? Cela devient un peu plus compliqué. Peu d’ordinateurs portables prennent cette fonction en charge, et l’overclocking d’un ordinateur portable risque d’endommager l’appareil et ses composants. Assurez-vous d’avoir une certaine expérience avant d’essayer.

    3. Changer de carte graphique

    Après m’être offert un projecteur 4K, j’ai remarqué à quel point mon PC n’arrivait vraiment plus à suivre cette résolution. Si j’arrivais à faire tourner Witcher 3 correctement en Full HD, mes deux cartes graphiques GeForce 970 (en mode SLI) rencontraient des difficultés avec la 4K, qui équivaut en fait à 4 fois la résolution d’origine 1080p.

    Seul le processeur graphique Pascal de Nvidia, plus ancien, m’a offert la puissance graphique nécessaire pour faire passer la fréquence d’images à 60 images par seconde ou plus pour les jeux 4K. Les données de référence ne mentent pas. En 2023, et au-delà, vous aurez besoin d’un processeur graphique haut de gamme comme le GeForce RTX 4090 pour obtenir ce genre de performances et optimiser votre PC pour les jeux à ce niveau. La modification des configurations ne vous aidera que dans une certaine mesure.

    Si la résolution en 1440p ou 1080p vous suffit, vous constaterez une nette augmentation de la fréquence d’images avec un processeur graphique plus économique. Et si vous assemblez vous-même votre PC de jeu Windows 11, vous pouvez choisir le processeur graphique le mieux adapté à vos jeux.

    img-21 Un tableau comparatif montrant comment la mise à niveau du processeur graphique peut augmenter considérablement la fréquence d’imagesD’après les tests menés par Nvidia, le passage du GeForce RTX 3080 au GeForce RTX 4080 augmente considérablement la fréquence d’images. Source : Nvidia

    4. Acheter un disque SSD

    Les disques SSD sont bien plus rapides que les disques durs mécaniques, ce qui en fait une bonne option pour optimiser votre ordinateur Windows 11 pour le jeu. En passant à un disque SSD, vous n’augmenterez pas votre fréquence d’images, mais votre ordinateur gagnera en rapidité et les temps de chargement seront bien plus courts lors du jeu.

    Choisissez un disque SSD d’au moins 500 Go. Il s’agit là non d’un point de départ, mais bien d’un minimum absolu. La plupart des jeux récents ont besoin de plus de 50 Go, et il est nécessaire de réserver environ 30 Go pour Windows. Tout cela sans compter vos fichiers personnels. En réalité, vous aurez besoin de 1 To ou plus.

    J’ai jeté mon dévolu sur le disque San Disk Extreme Pro 480 Go (395 $) qui offre 540 Mo/s en lecture séquentielle et 460 Mo/s en écriture séquentielle. La différence en termes de performances par rapport à mon ordinateur de jeu Alienware équipé d’un disque dur standard est impressionnante. Voici une comparaison facile à comprendre :

    Tableau comparatif montrant comment le passage d’un disque dur à un disque SSD peut réduire les temps de chargementPassage à un disque SSD peut considérablement réduire les temps de chargement.

    5. Augmenter la RAM de votre ordinateur

    La RAM (random access memory) est la ressource principale pour toutes les tâches en cours sur votre ordinateur. Plus la quantité de RAM est importante, plus votre ordinateur peut effectuer de tâches en même temps. L’augmentation de la RAM de votre PC va non seulement optimiser votre ordinateur pour les jeux, mais va aussi en faire une machine globalement plus puissante.

    Si vous ajoutez de la RAM, assurez-vous que les nouveaux modules de RAM sont compatibles avec ceux que vous avez déjà. Il n’est en effet pas possible de mélanger les types de RAM. Si vous remplacez tous vos modules de RAM par de nouveaux modules, vérifiez les types de RAM avec lesquels la carte-mère est compatible. Achetez ensuite un ou plusieurs modules de RAM identiques.

    L’ajout de RAM supplémentaire peut augmenter le taux d’IPS, mais pas autant que le changement de processeur ou de processeur graphique. Mais si vous pouvez vous offrir cette nouvelle RAM, tant mieux.

    6. Désactiver les services SuperFetch (SysMain) et Prefetch

    SuperFetch (appelé SysMain dans Windows 10) et Prefetch sont des fonctionnalités intégrées de Windows qui visent à réduire le délai de lancement des applications et de Windows. Mais dans le cas des jeux, les temps de chargement et l’activité en arrière-plan augmentent lorsque ces services sont activés. La désactivation de ces services est un moyen simple d’optimiser Windows 10 pour le jeu. Voici comment améliorer votre IPS de cette façon :

    Remarque : lisez attentivement les instructions suivantes, car supprimer ou modifier les mauvaises valeurs dans le registre peut causer des problèmes importants sur votre PC.

    1. Saisissez services dans la zone de recherche de Windows, puis sélectionnez Services dans les résultats qui s’affichent.

      Ouverture de l’application Services dans Windows 10
    2. Faites défiler la liste jusqu’à ce que SysMain s’affiche et double-cliquez sur cette entrée.

      Recherche de l’entrée SysMain dans l’application Services de Windows 10
    3. Choisissez Désactivé dans les options de type de démarrage, puis cliquez sur Appliquer et sur OK. Fermez cette fenêtre et la fenêtre Services. C’est fait.

      Désactivation de SysMain dans Windows 10
    4. Appuyez maintenant sur les touches Windows+R pour ouvrir la boîte de dialogue Exécuter, tapez regedit, puis appuyez sur Entrée. Appuyez sur Oui pour confirmer.

      Ouverture du Registre depuis la boîte de dialogue Exécuter de Windows 10
    5. Collez le chemin suivant dans la barre d’adresse et appuyez sur Entrée :

      Computer\HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\Session Manager\Memory Management\PrefetchParameters

      Accès aux paramètres de Prefetch dans le Registre de Windows 10
    6. Double-cliquez sur EnablePrefetcher et saisissez 0 (la valeur par défaut est 3) pour désactiver la fonction Prefetcher, puis cliquez sur OK.

      Désactivation de Prefetch dans Windows 10

    7. Défragmenter ou optimiser votre disque dur

    Lorsque les données sont écrites ou supprimées sur votre disque dur, les fichiers se fragmentent et s’éparpillent physiquement un peu partout sur le disque dur. La fragmentation du disque a un impact considérable sur les performances, en particulier avec les jeux, car le disque dur doit collecter tous les éléments fragmentés avant de pouvoir traiter l’intégralité du fichier.

    Il est également utile d’effectuer un nettoyage régulier des disques SSD, à l’aide d’un bon outil de nettoyage de PC. La fonction TRIM indique à votre disque SSD d’effacer tous les blocs de données inutilisés, ce qui accélère la vitesse de lecture et d’écriture grâce à une gestion plus efficace des données.

    Les jeux et fichiers associés occupent beaucoup d’espace, en particulier les jeux AAA. Baldur’s Gate 3 n’est qu’un exemple des nombreux titres récents qui requièrent 150 Go d’espace. Il est vital que Windows puisse accéder en permanence à ces données sans avoir à parcourir le disque dans tous les sens.

    Que vous utilisiez un disque dur classique ou un disque SSD, nettoyez dès maintenant votre disque pour améliorer les performances de votre ordinateur et optimiser Windows 11 pour le jeu.

    1. Ouvrez le menu Démarrer et commencez à taper le mot défragmenter. Sélectionnez Défragmenter et optimiser les lecteurs dans les résultats de recherche.

      Ouverture de l’application Défragmenter et optimiser les lecteurs dans Windows 10
    2. Sélectionnez votre disque Windows et cliquez sur Optimiser. Cette action permettra soit de défragmenter votre disque dur, soit d’optimiser votre disque SSD à l’aide de la fonction TRIM.

      Défragmentation d’un disque dur dans Windows 10

    La fonction TRIM doit être activée par défaut sur votre SSD. Mais elle peut avoir été désactivée par accident, ce qui implique que votre SSD ne bénéficie pas de cette optimisation régulière. Voici comment activer TRIM sur votre ordinateur si besoin :

    1. Ouvrez l’Invite de commandes : cliquez sur le menu Démarrer et saisissez cmd dans la barre de recherche. Choisissez Exécuter en tant qu’administrateur dans l’Invite de commandes, puis cliquez sur Oui lorsque vous y êtes invité.

      Ouverture de l’invite de commandes en tant qu’administrateur dans Windows 10
    2. Saisissez la commande Fsutil behavior query disabledeletenotify et appuyez sur Entrée.

      Vérifier si l’option TRIM est activée dans l’invite de commandes de Windows 10
    3. Si la commande renvoie le résultat = 0, comme illustré ci-dessus, tout va bien. Dans le cas contraire, cela signifie que la commande TRIM n’est pas prise en charge et qu’elle doit être activée. Essayez de saisir la commande fsutil behavior set DisableDeleteNotify 0. Si cette procédure ne marche pas, il est peut-être nécessaire de mettre à jour votre micrologiciel pour activer la commande TRIM.

    8. Modifier les paramètres du panneau de configuration Nvidia

    Pour améliorer les performances des cartes graphiques Nvidia, vous pouvez utiliser leur panneau de configuration (chaque pilote en a un) pour régler les paramètres vidéo et les paramètres des performances afin d’optimiser votre PC pour le jeu. Parcourez la liste des configurations et modifiez-les pour augmenter la fréquence d’images et trouver le bon équilibre entre les performances et la qualité visuelle.

    Gestion des paramètres 3D dans le panneau de configuration Nvidia de Windows 10

    Pour accéder au panneau de configuration Nvidia, cliquez avec le bouton droit sur votre bureau, sélectionnez Panneau de configuration Nvidia et accédez à la catégorie Gérer les paramètres 3D, sur la gauche. Voici quelques paramètres un peu moins connus, mais qui restent importants :

    • Trames prérendues maximum : ce paramètre contrôle le nombre d’images que le processeur prépare avant de les transférer sur la carte graphique. Augmenter cette valeur permet d’obtenir un jeu plus fluide, mais il se peut que vous remarquiez alors une certaine latence de la souris et du clavier. Pour éliminer cette latence, essayez la valeur 1.

    • Optimisation threadée : cette option doit toujours être activée, car elle permet l’optimisation multitâches des processeurs modernes multicœurs.

    • VSync : cette option synchronise la fréquence de rafraîchissement de votre écran. Si vous la désactivez, vous aurez peut-être l’impression que les jeux sont plus fluides, mais vous constaterez aussi que certaines parties de l’écran ne s’affichent pas correctement. Ne désactivez l’option Vsync que si votre écran possède un taux de rafraîchissement supérieur à celui du jeu.

    9. Modifier les paramètres de l’AMD/ATI Control Center

    Le centre de configuration AMD/ATI est un excellent moyen d’obtenir de meilleures performances et d’augmenter la qualité visuelle de vos jeux. Pour y accéder, cliquez avec le bouton droit sur votre bureau et sélectionnez Paramètres Radeon, puis Paramètres de jeu.

    Paramètres graphiques AMD Radeon pour Windows

    Dans cette section, vous pouvez régler les différents paramètres graphiques pour les jeux que vous avez installés. Mais nous vous suggérons de vous en tenir aux Paramètres généraux, car nos recommandations s’appliquent généralement à tous les jeux.

    Voici les paramètres les plus importants :

    • Mode filtrage anisotrope : plus ce réglage est élevé, plus les textures lointaines seront nettes. Cependant, ce réglage augmentera également la charge de travail de votre carte graphique. Si votre GPU est suffisamment puissant, activez cette option et voyez si vous constatez une différence. Utilisez cette option uniquement si votre jeu ne prend pas en charge le filtrage anisotrope dans le menu des paramètres.

    • Mode et méthode d’anti-aliasing : l’anti-aliasing atténue les bords dentelés des objets dans le jeu et il peut avoir un impact important sur les performances. Si vous constatez des scintillements ou des dentelures, essayez la méthode Override (forcée) et sélectionnez un niveau d’anti-aliasing compris entre 2 et 8.

      Réglage du niveau d’anti-aliasing avec les paramètres AMD Radeon pour Windows
    • Filtrage morphologique (MLAA) : AMD dispose de sa propre forme d’anti-aliasing, qui peut être plus efficace et plus rapide que d’autres options. Essayez de désactiver l’anti-aliasing du jeu ainsi que l’anti-aliasing standard d’AMD et utilisez cette option à la place. Si elle fonctionne bien, conservez-la.

    • Qualité de filtrage de textures : d’après AMD, cette option modifie la qualité des textures. Cependant, même de très près, nous n’avons pas remarqué de différence entre le paramètre Élevée et Performances, mais un grand nombre des jeux que nous avons testés ont gagné 1 à 5 IPS avec ce dernier réglage. Essayez-la pour gagner un peu en IPS.

    • Optimisation du format de surface : Ceci réduit la qualité des images dans les jeux plus anciens, mais offre une légère augmentation des IPS. Les jeux d’aujourd’hui ne sont pas affectés et même sur la version de 2005 d’Age of Empires III, je n’ai pas détecté d’amélioration des performances. Désactivez cette option.

    • Attendre le rafraîchissement vertical : l’option synchronisation verticale (ou Vsync) synchronise les images produites par la carte graphique sur la fréquence de rafraîchissement de votre écran. Si vous désactivez cette option, vous aurez peut-être l’impression que les jeux sont plus fluides, mais cela peut aussi provoquer d’autres problèmes d’affichage. Ne désactivez l’option Vsync que si le taux d’actualisation de votre écran est supérieur à la fréquence d’images de votre jeu.

    10. Activer la gestion des tâches du processeur graphique accélérée par le matériel

    La gestion des tâches du processeur graphique fait référence à la vitesse à laquelle le processeur envoie des tâches au processeur graphique. Vous pouvez obtenir des résultats différents en demandant au processeur d’envoyer des lots plus ou moins importants, ou en laissant le processeur graphique gérer lui-même une partie de la programmation des tâches.

    Cette fonction est particulièrement utile lorsque le processeur représente l’un des maillons faibles de votre système. Mais si le principal goulot d’étranglement est un processeur graphique obsolète, le fait de le surcharger avec des commandes supplémentaires provenant du processeur ne vous aidera pas à en tirer un meilleur profit.

    Voici comment activer la gestion des tâches du processeur graphique accélérée par le matériel :

    1. Ouvrez les paramètres de Windows et sélectionnez Système.

      Ouvrez Paramètres Windows > Système pour activer la gestion des tâches du processeur graphique accélérée par le matériel.
    2. Cliquez sur Affichage, puis sur Paramètres graphiques, et activez la gestion des tâches du processeur graphique accélérée par le matériel si cette option est disponible.

      Vue des paramètres d’affichage sous Windows, avec l’option Affichage entourée à gauche et les paramètres graphiques entourés en bas

    11. Installer DirectX 12 Ultimate

    DirectX 12 Ultimate est une fonctionnalité logicielle qui permet d’obtenir des effets graphiques ultra-réalistes tels que le tracé de rayons. Pour veiller à ce que DirectX 12 Ultimate soit bien installé sur votre ordinateur, il vous suffit de mettre à jour Windows comme à l’accoutumée, pour vous assurer que vous utilisez la dernière version de Windows 10 ou 11. Vous devrez peut-être mettre à jour vos pilotes graphiques (ou le processeur graphique lui-même) pour que cette installation fonctionne.

    12. Désactiver l’algorithme de Nagle

    L’algorithme de Nagle modifie la vitesse à laquelle les données sont transmises sur un réseau, en retardant la transmission des données jusqu’à ce qu’une certaine quantité soit prête à être envoyée au même moment. Sa désactivation permet un flux de données constant et peut contribuer à réduire la latence lors des jeux en ligne. Cependant, la différence est minime. Ne vous attendez donc pas à ce que cela change la donne de manière significative.

    Une mise en garde avant de vous lancer : essayez uniquement de désactiver l’algorithme de Nagle si vous êtes un expert. En effet, les erreurs commises dans l’Éditeur de registre de Windows peuvent gravement endommager votre PC.

    Si vous disposez de l’expertise nécessaire, voici comment désactiver l’algorithme de Nagle :

    1. Appuyez sur les touches Windows + R simultanément. Saisissez cmd , puis appuyez sur la touche Entrée. Saisissez ensuite « ipconfig » et appuyez sur la touche Entrée. Recherchez le texte qui indique Adresse IPv4 et copiez cette adresse.

      La commande ipconfig a été exécutée dans cmd, et l’adresse ipv4 est affichée.
    2. Appuyez à nouveau sur les touches Windows R et maintenez-les enfoncées. Saisissez regedit et appuyez sur Entrée pour lancer l’Éditeur de registre.

      L’interface utilisateur de l’Éditeur de registre de Windows
    3. Copiez et collez \HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\Tcpip\Parameters\Interfaces dans la barre d’adresse qui indique « Ordinateur » et appuyez sur la touche Entrée. Recherchez ensuite dans ses sous-répertoires la valeur qui indique l’adresse IP que vous avez trouvée auparavant.

      L’éditeur de registre est affiché et l’adresse IPv4 a été localisée dans le répertoire des paramètres TCPIP.
    4. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le dossier concerné, sélectionnez Nouveau , puis DWORD (32 bits), nommez la nouvelle valeur TcpAckFrequency et appuyez sur Entrée. Créez ensuite une nouvelle valeur DWORD (32 bits) et nommez-la TCPNoDelay.

       Une nouvelle valeur DWORD 32 bits est créée dans l’éditeur de registre.
    5. Cliquez deux fois sur chaque nouvelle entrée de valeur DWORD (32 bits) tour à tour. Saisissez 1 dans le champ de données Valeur et cliquez sur OK.

      La donnée de valeur du registre TcpAckFrequency a été définie sur 1.

    Améliorer les performances de jeu d’un ordinateur portable en 4 étapes

    Si vous jouez sur un ordinateur portable, vous pouvez appliquer la plupart des conseils mentionnés ci-dessus pour augmenter la fréquence d’images et optimiser votre ordinateur pour le jeu. Bien qu’il ne soit pas possible sur la plupart des ordinateurs portables de remplacer le processeur graphique, vous pouvez activer le Mode Jeu de Windows 11, mettre à jour les pilotes de la carte graphique, mais aussi dans certains cas ajouter de la RAM et remplacer votre disque dur classique par un disque SSD.

    Voici quelques astuces supplémentaires pour augmenter la fréquence d’images afin d’améliorer les performances de jeu de votre ordinateur portable :

    1. Optimiser les paramètres d’alimentation pour plus de performances

    Optimisez les performances de jeu de votre ordinateur portable en le branchant sur l’alimentation dont il a besoin pour augmenter les IPS. Pour optimiser les options d’alimentation, cliquez sur l’icône de la batterie dans la zone de notification et faites glisser le curseur complètement du côté de Performances optimales. Ceci va réduire la durée de vie de la batterie si votre ordinateur portable n’est pas branché sur le secteur. Mais s’il l’est, pas de problème.

    Vous pouvez optimiser les performances de jeu sur votre ordinateur portable en choisissant le paramètre Performances optimales pour la batterie.

    2. Maintenir votre ordinateur portable au frais

    Plus votre ordinateur portable chauffe, plus ses performances se dégradent. En effet, s’il surchauffe, l’ordinateur essaie de réguler lui-même sa température en ralentissant son fonctionnement. Voici comment faire en sorte que votre ordinateur portable reste frais, pour obtenir des performances optimales et mettre moins de pression sur les composants internes sensibles :

    • Nettoyez les ventilateurs et les aérations de votre portable. Lorsque la poussière s’accumule, l’ordinateur portable ne peut plus évacuer efficacement l’air chaud. Procédez régulièrement à un nettoyage physique de votre ordinateur portable et nettoyez les aérations pour qu’il puisse se refroidir correctement. Si vous vous en sentez le courage (et si le fait d’annuler la garantie constructeur ne vous pose pas de problème), vous pouvez ouvrir votre ordinateur portable et nettoyer directement les ventilateurs.

    • Ne le mettez pas sur vos genoux. Placez votre ordinateur portable une surface plate et lisse pour que l’air puisse circuler correctement en dessous. Si vous le mettez sur les genoux ou bien sur de la moquette ou sur un tapis, vous allez l’étouffer.

    • Branchez-le. Lorsque votre ordinateur portable fonctionne sur batterie, il peut vite chauffer, surtout si vous avez optimisé les paramètres pour obtenir des performances optimales. Dans la mesure du possible, laissez votre ordinateur portable branché sur secteur.

    • Utilisez un support de refroidissement. Les supports de refroidissement soufflent de l’air frais sous votre ordinateur portable et améliorent la circulation de l’air. De plus, ils se branchent directement à votre ordinateur portable au moyen d’un câble USB.

    3. Utiliser une application pour optimiser les performances

    Il existe de très nombreux logiciels qui vous permettent d’optimiser automatiquement les performances de votre ordinateur portable. AVG TuneUp vous permet d’effectuer facilement un certain nombre de modifications en vue d’obtenir de meilleures performances, par exemple la mise en veille des programmes en arrière-plan pour libérer de la RAM ou la désinstallation des logiciels inutiles qui prennent de la place. Essayez-le dès aujourd’hui pour améliorer les performances de votre ordinateur portable de jeu.

    4. Désactiver les services de Windows en arrière-plan

    Le moindre ajustement sur votre machine de jeu permet de vous faire gagner quelques IPS. Vous pouvez empêcher les applications, ainsi que les services Windows, de s’exécuter en arrière-plan afin de préserver des ressources système précieuses dont vous pouvez avoir besoin lorsque vous jouez.

    1. Ouvrez le menu Démarrer et saisissez « applications en arrière-plan ». Sélectionnez Applications en arrière-plan dans les résultats.

      Ouverture des paramètres des applications en arrière-plan paramètres dans le menu Démarrer de Windows 10
    2. Placez le curseur qui se trouve tout en haut sur Désactivé pour empêcher toutes les applications de s’exécuter en arrière-plan. Sinon, choisissez d’activer ou de désactiver les applications en fonction de vos besoins.

      Paramètres des applications en arrière-plan sous Windows 10

    Optimisez facilement votre PC de jeu

    Même les ordinateurs de jeu les plus rapides tireront avantage d’une optimisation. Que vous disposiez d’une machine ultra-performante ou que vous jouiez sur une machine plus classique, AVG TuneUp peut vous aider à l’optimiser et à en tirer plus de performances et plus de puissance.

    Bénéficiez de temps de chargement plus courts, d’une meilleure réactivité dans les jeux et de graphiques encore plus fluides avec un PC de jeu parfaitement optimisé. Essayez AVG TuneUp dès aujourd’hui avec 30 jours d’essai gratuit.

    Questions fréquentes

    Comment améliorer le fonctionnement de mon processeur graphique ?

    Voici comment améliorer le fonctionnement de votre processeur graphique en configurant une série de paramètres et de préférences :

    1. Activez le Mode Jeu dans Windows.

    2. Activez la gestion des tâches du processeur graphique accélérée par le matériel.

    3. Accédez à la section Paramètres > Affichage > Graphiques et assurez-vous que l’option Hautes performances est sélectionnée.

    4. Utilisez le programme officiel associé à votre carte graphique : GeForce Experience pour Nvidia et AMD Radeon Software pour Radeon. Recherchez les paramètres recommandés pour chaque type de processeur graphique.

    5. Mettez à jour les pilotes du GPU.

    6. Réglez la fréquence d’actualisation de votre moniteur sur la valeur la plus élevée possible.

    7. Modifiez vos paramètres d’alimentation afin de donner la priorité aux performances.

    8. Définissez la configuration des paramètres Google adaptée au jeu auquel vous jouez.

    9. Envisagez d’overclocker votre processeur graphique et votre processeur.

    L’augmentation de la puissance de votre processeur graphique permettra aux jeux comme Ark: Survival Evolved et Dark Souls 3 de mieux fonctionner, sans oublier les jeux gourmands en ressources comme Red Dead Redemption 2 et Cyberpunk 2077.

    Pourquoi mon PC est-il si lent ?

    Votre PC est lent parce que ses composants ne sont pas assez puissants pour exécuter les tâches que vous leur demandez d’effectuer. Il peut également rencontrer des problèmes tel qu’un malware qui monopolise vos ressources ou un disque dur trop plein. Optimisez votre ordinateur à l’aide d’un Outil de nettoyage de PC et exécutez un logiciel antivirus pour accélérer un PC lent.

    Si votre ordinateur n’est toujours pas en mesure faire fonctionner les jeux les plus volumineux, envisagez de mettre à jour les pilotes et d’overclocker le processeur graphique. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez essayer de mettre à niveau le processeur graphique ou tenter d’accélérer votre PC par d’autres moyens.

    Comment remédier au temps de latence ?

    Vous pourrez peut-être remédier à un jeu saccadé en optimisant les paramètres de Windows et de votre processeur graphique afin d’obtenir les meilleures performances possibles. Mais si c’est la latence de votre connexion Internet qui affecte vos jeux en ligne, essayez d’optimiser la vitesse de connexion à Internet en libérant de la bande passante, en vous rapprochant du routeur ou en essayant d’utiliser une connexion Ethernet filaire.

    Quels éléments mettre à niveau sur mon PC pour améliorer les jeux ?

    Le choix du matériel à mettre à niveau peut s’avérer difficile et dépend du système spécifique que vous utilisez actuellement. Toutefois, il vous sera certainement utile d’augmenter votre RAM à 16 Go et de passer d’un disque HDD (disque dur classique) à un disque SSD. Ce sont des spécifications essentielles pour un ordinateur de jeu de nos jours. En outre, le processeur graphique représente le goulot d’étranglement le plus probable qui vous empêche d’exécuter les jeux auxquels vous souhaitez jouer.

    Windows 10 est-il adapté aux jeux ?

    Pour l’instant, Windows 10 est parfaitement adapté aux jeux. Windows 11 n’offre pas de fonctionnalités exclusives indispensables et ne permettra pas d’accélérer votre ordinateur. Les éléments les plus importants sont le processeur graphique, le processeur, la RAM et le disque SSD.

    La RAM augmente-t-elle la fréquence d’images ?

    Oui, la RAM a un effet sur la fréquence d’images, mais pas autant que le processeur graphique ou le processeur. Une RAM de 16 Go est capable de gérer toutes les tâches que vous lui assignez. Il n’est pas nécessaire de dépasser cette valeur, sauf si vous exécutez de nombreux programmes en arrière-plan.

    Pourquoi mes FPS sont-il si bas ?

    Votre fréquence d’images est faible parce que les composants de votre ordinateur ne sont pas assez puissants, ou parce qu’un programme malveillant monopolise vos ressources. La première étape pour améliorer la fréquence d’images consiste à effectuer une maintenance de votre ordinateur, en lançant par exemple un outil de nettoyage de PC et un antivirus. Vous pourrez ensuite mettre à jour vos pilotes, régler les paramètres d’alimentation et désactiver les applications inutiles.

    Un FPS élevé améliore-t-il l’expérience de jeu ?

    Oui, une fréquence d’images élevée est nécessaire pour qu’un jeu subisse moins de latence. En règle générale, une fréquence de 60 images par seconde est considéré comme la référence pour une expérience de jeu optimale. Heureusement, l’un des avantages des jeux sur PC par rapport aux jeux sur console est qu’il est possible d’augmenter la fréquence d’images et d’accélérer votre ordinateur pour les jeux.

    La carte graphique a-t-elle un impact sur les FPS ?

    Oui, la carte graphique est le principal facteur ayant une influence sur la fréquence d’images. Le processeur graphique est chargé de dessiner des images individuelles, qui contiennent toutes une quantité incroyable d’informations.

    Si vous avez déjà vu un processeur graphique, vous savez à quel point il est encombrant. Tout ce volume et cette complexité sont consacrés au rendu de chaque brin d’herbe, de chaque grain de poussière. Le processeur graphique ne se contente pas de donner vie à votre environnement de jeu, il le recrée 60 fois par seconde. Pas étonnant que ce genre d’équipement soit si volumineux !

    Qu’est-ce qu’un chiffre IPS bas et quelles en sont les causes ?

    La fréquence d’images (c’est-à-dire le nombre d’images par seconde) est faible lorsqu’un jeu ralentit parce que votre ordinateur ne dispose pas d’assez de puissance ou de mémoire pour l’exécuter correctement. Tout comme les films, les jeux s’affichent sur votre PC en une séquence rapide d’images. Le nombre d’images qui s’affichent toutes les secondes sur votre moniteur correspond à la fréquence d’images, qui est mesurée en IPS (images par seconde), ou FPS (frames per second en anglais).

    La plupart des jeux fonctionnent de manière assez fluide entre 30 et 60 images par seconde, mais si cette valeur est plus basse, le jeu commence à donner l’impression de tourner au ralenti. Une carte graphique pas assez puissante ou obsolète, un processeur trop vieux ou une RAM pas suffisante sont quelques-unes des causes les plus courantes de ce problème de fréquence d’images faible.

    Nettoyez et optimisez votre appareil Android avec AVG Cleaner

    Installation gratuite

    Protégez votre iPhone contre les cybermenaces avec AVG Mobile Security

    Installation gratuite
    Jeux
    Performances
    Sandro Villinger & Ivan Belcic
    26-03-2021