Si vous ne possédez pas de forfait de données 4G illimité, il est facile d'atteindre les limites de 500 Mo, 1 Go ou même 5 Go. J'ai fait un test avec quelques activités typiques pour voir la quantité de trafic utilisée :

  • Musique diffusée en continu pendant 60 minutes en conduisant (haute qualité, Spotify) : 101,2 Mo
  • 45 minutes d'utilisation de Netflix la nuit (HD) : 471 Mo
  • 30 minutes d'utilisation de YouTube pendant les pauses déjeuner (480p, qualité moyenne) : 113 Mo
  • 15 sites Web chargés avec un contenu important pendant la journée : 27 Mo

Toutes ces activités apparemment courantes représentaient 712 Mo. Bien entendu, la plupart des gens ne regardent pas Netflix tous les jours via leur données mobiles. Mais il n'est pas rare de regarder un épisode de série dans le train ou le bus de temps en temps. Il en va de même pour naviguer sur le Web ou écouter Spotify.

C'est pourquoi il est plutôt facile d'atteindre la limite de données de 1 Go, 2 Go ou 5 Go (selon votre forfait) si vous n'êtes pas sur le réseau Wi-Fi au travail ou chez vous. Une fois la limite atteinte, votre opérateur vous ramènera probablement à une vitesse d'Internet comparable à 1997 (principalement à 64 ko/s ou à un débit EDGE limité).

Voici certaines astuces pour limiter votre trafic de données mobiles et comprendre pourquoi vous atteignez cette limite.

N° 1 : choisissez le bon abonnement

En tant que « geek » selon mes amis et ma famille, on me pose tout le temps des questions comme « Quel abonnement je dois choisir ? ». La question est généralement suivie de « Dois-je opter pour les options illimitées les plus chères à 50 € ? Ou pour le forfait 1 Go à 19,99 € ou le forfait 5 Go à 39,99 € ? ».

Eh bien, ce n'est pas une réponse facile, car cela dépend de ce que vous voulez faire en ligne. Mon conseil est de faire un test pendant une demi-heure en utilisant un outil d'estimation des données. Vous pouvez par exemple utiliser l'outil d'estimation des données Wirefly. Il existe d'autres outils, mais celui-ci fait un travail correct et précis.

Évaluer mes données 

Choisissez votre forfait en fonction de l'utilisation mensuelle estimée, ajoutez 1 à 2 Go supplémentaires en mémoire tampon et vous ne craindrez rien.

N° 2 : limitez votre utilisation mobile et mettez en place un avertissement en cas de dépassement de la limite

Les appareils Android vous offrent un mécanisme intégré vous permettant de désactiver automatiquement les données mobiles lorsque vous atteignez une certaine limite. Il vous avertit également lorsque vous atteignez un certain seuil. Il est facile à mettre en place. Accédez à Paramètres, appuyez sur Utilisation des données et déplacez les curseurs selon vos besoins :

Nous devons tous connaître nos limites 

Faites glisser le curseur sous la définition de la limite de données mobiles.

N  3 : identifiez et bloquez les applications les plus gourmandes en données

Si vous atteignez trop souvent la limite de votre forfait, il est grand temps de trouver les applications réellement responsables de cette fuite inutile. Certaines peuvent être évidentes et causées par votre utilisation (par exemple, si vous regardez Netflix toute la nuit, vous atteindrez éventuellement la limite) tandis que d'autres sont insoupçonnables.

C'est là que notre solution gratuite AVG Cleaner pour Android entre en jeu. Téléchargez-la et laissez-la analyser le comportement de vos applications pendant quelques jours ou une semaine. La catégorie APPLIS affiche les applications les plus gourmandes par utilisation. J'ai été très surpris par les applications qui ont utilisé le trafic en seulement deux jours.

Télécharger AVG Cleaner pour Android

 

Gérez mes applications pour moi 

Curieusement, je n'ai pas joué à Crossy Roads et je n'ai certainement rien téléchargé depuis TubeMate. Voilà des cas où vous devez ouvrir l'application et essayer de trouver un moyen de mettre fin à cette consommation secrète ou simplement supprimer l'application si vous n'en avez plus besoin.

N° 4 : repérez-vous hors ligne

Google Maps est probablement mon outil de prédilection pour me repérer lorsque je suis sur la route. Malheureusement, en fin de journée, il n'est pas surprenant de voir qu'elle a consommé quelques centaines de Mo car les données cartographiques peuvent être relativement volumineuses (voir ci-dessous). Heureusement, Google Maps vous permet de stocker des données cartographiques hors ligne, ce qui est non seulement un excellent moyen de réduire le trafic de données mais il s'avère également pratique dans les cas où la navigation avec les données mobiles est indisponible.

Voici comment procéder. Lancez Google Maps et appuyez sur les trois petites lignes dans le coin supérieur gauche :

Utilisation d'une carte comme avant. Et hop, sans connexion ! 

Appuyez sur Zones hors ligne, cliquez sur le bouton PLUS, puis sélectionnez la zone que vous souhaitez utiliser en mode hors connexion. Cela inclut tous les points d'intérêt, toutes les rues, absolument tout.

N° 5 : empêchez le téléchargement automatique des photos des applications de messagerie et des MMS

Vous utilisez WhatsApp ou d'autres applications de messagerie instantanée ? Eh bien, si vous êtes comme moi, vous serez probablement automatiquement happé par les discussions de groupe les plus étranges et serez victime d'innombrables GIF animés, photos et vidéos. Si vous utilisez la 3G ou la 4G, désactivez-les pour économiser de la bande passante.

Je vous conseille même de désactiver la fonctionnalité de téléchargement automatique même par Wi-Fi, par mesure de sécurité. Si vous utilisez des versions plus anciennes d'Android qui n'ont pas reçu de correctif pour la vulnérabilité de Stagefright, cette fonctionnalité de téléchargement automatique peut vous exposer aux risques.

Ne vous inquiétez pas, vous ne manquerez aucun message. La désactivation de ces paramètres vous permet simplement de filtrer le contenu à télécharger sur votre appareil. Accédez aux paramètres de toute application de messagerie pour désactiver la fonction de téléchargement automatique. Si votre application de messagerie ne dispose pas de ce paramètre, il est peut-être temps d'en opter pour une nouvelle.

N° 6 : utilisez la compression dans votre navigateur

La plupart des navigateurs mobiles, tels que Chrome ou Opera, présentent désormais des fonctionnalités de compression. Les données seront réacheminées et compressées via des serveurs (par exemple, ceux de Google), puis elles vous sont envoyées. Vous remarquerez par exemple que les photos peuvent sembler légèrement plus floues que des JPG car elles seront un peu plus compressées. Pour activer cette fonctionnalité, ouvrez votre navigateur (Chrome dans notre exemple), puis appuyez sur Paramètres. Accédez à Économiseur de données, puis activez-le. Le graphique ci-dessous montre qu'une seule visite à The Verge, qui comprenait la navigation de quelques pages, a permis d'économiser 10 % de données. Pas mal !

Quel beau graphique 

Vous devez cependant connaître le côté obscur de la compression : elle transfère votre historique de navigation sur le serveur effectuant la compression et désactive également tout blocage de publicités.

AVG Cleaner pour Android

Téléchargement GRATUIT
AVG Cleaner pour Android Téléchargement GRATUIT