Vos jeux cafouillent ? Vos tâches multimédia (comme le rendu vidéo ou l’animation 3D) s’exécutent lentement ? Si vous avez répondu oui, votre carte graphique n’est pas à la hauteur de la tâche. Vous pourriez acquérir une meilleure carte graphique, mais ça va vous coûter cher. Ou alors vous pourriez exploiter un peu plus celle que vous possédez en l’overclockant. Ce guide étape par étape vous montrera comment procéder.

Qu’est-ce que l’overclocking des GPU ?

Votre carte graphique fonctionne généralement à un niveau de performance fixe, appelé « fréquence d’horloge » (ou « clock speed » en anglais), et défini par le fabricant. C’est un peu comme une voiture, qui possède 50, 100 ou 500 chevaux sous son capot. Et tout comme un moteur, vous pouvez régler votre carte graphique pour en améliorer les performances, on appelle cela « overclocking ». Plus vous overclockez votre GPU, plus vous gagnez en puissance de traitement, ce qui se traduit par des rendus plus rapides pour les fichiers multimédia et de meilleures performances de jeu. Dans les cas où vous ne pouvez pas overclocker votre matériel, il existe d’autres méthodes permettant d’améliorer les performances de votre PC au niveau logiciel, comme le « Mode veille », présent dans AVG TuneUp, qui désactive l’activité en arrière-plan des applications que vous n’utilisez pas. Intéressant ? Vous pouvez obtenir AVG TuneUp ici.

Ce dont vous avez besoin pour overclocker votre GPU

L'overclocking est simple à réaliser et ne coûte pas cher. Mais d’abord, il vaut mieux s’assurer que votre PC est optimisé dans son ensemble et qu’il est prêt à donner son maximum. Voici un bon article qui vous expliquera comment améliorer les performances de votre PC dès maintenant.

Ne vous inquiétez pas, l’overclocking n’est pas très difficile et ne prend pas beaucoup de temps. Certaines de ces étapes sont automatiques grâce à des outils tels que MSI Afterburner.

Continuez à lire pour connaître ce dont vous avez besoin pour overclocker votre GPU, ou passez directement à nos instructions étape par étape.

1. Un outil d'overclocking

Il en existe un grand nombre, mais le meilleur outil est MSI Afterburner. Facile d'utilisation, il inclut une interface personnalisable si vous appréciez modifier vos outils selon vos goûts et il est constamment mis à jour afin d'y inclure les GPU les plus récents. Vous pouvez le télécharger depuis la page officielle de MSI. Il existe également un canal bêta que vous pouvez essayer si vous venez d'acheter une carte basée sur une toute nouvelle architecture, telle que la Turing de NVIDIA. Vous pouvez obtenir les dernières versions bêta sur Guru3D

afterburner

2. Un utilitaire de référence/test de contrainte

L'overclocking pousse votre carte jusqu'à son extrême limite (c'est le but !). Afin de vous assurer qu'elle reste stable pendant que vous jouez, nous vous recommandons de la soumettre à un test de contrainte. Pour cela, nous recommandons ces deux outils :

  • Le logiciel de comparaison 3D classique 3DMark. Il inclut une fonctionnalité de test de contrainte très utile.

  • Furmark, qui simule des millions de petits poils afin de pousser votre carte graphique à son extrême limite.

Capture d’écran du test de contrainte de funmark

3. Un peu de patience et des nerfs en titane

L'overclocking est une procédure facile, mais trouver l'équilibre parfait entre performances, température et compatibilité avec les jeux peut nécessiter de nombreux tests jusqu'à obtenir la bonne association.

Par exemple, vous pouvez penser que vous avez trouvé l'overclocking parfait d'après les tests de contrainte, mais votre jeu préféré se bloque au bout de 30 minutes. Donc, vous retournez sur le tableau de bord et tentez avec une fréquence légèrement plus lente.

L'overclocking est-il sûr ?

À notre époque ? Absolument. L'overclocking augmente la température et exerce une contrainte accrue sur votre GPU, mais ne vous inquiétez pas, ses mécanismes de sécurité se déclencheront avant qu'il ne s'enflamme. Le pire qui puisse arriver serait que le GPU plante, se bloque ou affiche un écran noir. Si cela se produit, revenez au tableau de bord et ralentissez légèrement l'horloge.

Geforce GTX

Toutefois, un fonctionnement à une fréquence d'horloge beaucoup plus rapide pourrait en théorie réduire sa durée de vie (comme pour tout autre élément que vous pousseriez jusqu'à son extrême limite). Mais nous ne disposons pas encore de données suffisamment pertinentes d'un point de vue statistique sur l'impact de l'overclocking sur les GPU.

Nous exécutons notre GPU Titan Xp avec un overclocking constant depuis environ un an et aucun problème ne s'est présenté pour le moment.

Comment overclocker votre GPU ?

Nous allons utiliser l'outil MSI Afterburner que nous vous avons recommandé un peu plus tôt pour overclocker votre GPU. C'est parti, installez-le et lancez-le.

Capture d’écran de msi afterburnerLe tableau de bord principal affichera l'horloge actuelle de votre puce graphique (GPU Clock) et sa mémoire (Mem Clock). La température est indiquée à droite. Ces valeurs seront différentes d'un ordinateur à l'autre, mais en règle générale, évitez les températures supérieures à 90 °C. Vous pouvez également changer l'apparence de MSI Afterburner en cliquant sur l'icône de configuration en forme de roue dentée et en accédant à User Interface.

Propriétés d’afterburner

Les curseurs que vous pouvez voir permettent de contrôler les éléments de base de l'overclocking :

  • Core Voltage (tension principale) : Le niveau de tension qui entre dans vos cartes graphiques. Cette fonction n'est généralement pas disponible sur les nouvelles cartes.

  • Power level (niveau de puissance) : Ce curseur permet à votre carte d'utiliser davantage d'énergie de votre bloc d'alimentation. Par exemple, si votre carte est limitée par défaut à 200 watts, vous pouvez augmenter ce chiffre à 240 watts en le configurant sur 120. Vous devrez peut-être procéder de la sorte si vous souhaitez overclocker davantage votre carte (ce qui augmentera la température).

  • Core clock (horloge principale) : Il s'agit de l'option vous permettant de configurer l'horloge souhaitée. Vous ajusterez le curseur un grand nombre de fois.

  • Memory Clock (horloge de la mémoire) : Il s'agit de la même option que précédemment, mais pour la mémoire de votre GPU.

Étape 1 : analysez vos paramètres actuels

Exécutez 3DMark ou Furmark (les outils de test de contrainte que nous vous avons recommandés plus haut) et analysez vos performances actuelles :

Comparaison funmark

Ces outils offrent un excellent point de référence pour vos performances, la température, les vitesses d'horloge et la résolution. Notez les chiffres indiqués ou prenez une capture d'écran afin de pouvoir les comparer plus tard.

Étape 2 : overclockez la puce du GPU

Commencez doucement : augmentez l’horloge principale de 5 % et regardez si vous voyez d’étranges artéfacts graphiques, des bugs ou des pannes ; À ce niveau, il devrait rester stable, mais vous ne constaterez probablement pas beaucoup d'amélioration. Il s'agit juste d'une rapide vérification des problèmes potentiels.

Étape 3 : overclockez la mémoire

La mémoire est aussi importante que l'horloge du GPU, notamment pour les jeux incluant des gigaoctets de textures. Essayez d'augmenter de 10 % ou un boost de 50 à 100 MHz. Toute augmentation de 10 % ou moins devrait garantir des performances stables.

msi afterburner 3

Si votre ordinateur plante ou si les jeux ont d’étranges artéfacts à ce faible niveau d'overclocking, c'est que votre matériel n'est pas conçu pour être overclocké du tout ou que vous devez augmenter la limite de température. Nous reviendrons là-dessus plus tard.

Étape 4 : ajustez les réglages

Augmentez l'horloge de votre GPU d'environ 10 MHz et testez-le à nouveau. Est-il stable ? Augmentez-la de 10 MHz supplémentaires. Répétez l'opération. Répétez l'opération. Répétez l'opération. Effectuez une analyse, un test de contrainte (voir ci-dessus) ou jouez pendant quelques heures et vérifiez s’il y a des problèmes de stabilité et si les performances s’améliorent.

À un moment donné, Windows peut se bloquer ou redémarrer, marquant ainsi votre limite atteinte. Diminuez de 10 à 20 MHz en dessous de cette limite. L'exécution d'un overclock si près du point de plantage signifie que vous rencontrerez quelques problèmes après plusieurs heures de jeu.

Par exemple, notre carte Titan Xp fonctionne parfaitement avec une horloge configurée sur plus de 200 MHz, mais elle chauffe trop au bout de 2 à 3 heures de jeu sur Final Fantasy 15 ou Witcher 3 en 4K. C'est pourquoi nous l'exécutons à 170 MHz. Cette différence de 30 MHz se remarque à peine. Par contre, nous remarquons les plantages et nos voisins aussi lorsque nous nous mettons à hurler des injures à 3 h du matin. En allemand.

Une fois que vous avez trouvé une horloge de noyau stable, suivez les mêmes étapes pour l'horloge de la mémoire. Pas au même moment par contre, car vous ne serez pas en mesure de déterminer quel élément présente un problème si un incident survient.

Étape 5 : augmentez la limite de puissance

Une fois la limite atteinte, vous pouvez suivre la voie dite conservatrice (ou ennuyeuse) et vous dire « Ok, ça me suffit ».

Ou vous pouvez augmenter la limite de puissance (Power Limit) et la limite de température (Temperature Limit) dans MSI Afterburner et voir ce qu'il se passe.

Détails msi afterburner

Lancez votre jeu. Même sans overclocking, vous remarquerez probablement que les ventilateurs sont un peu plus bruyants et que la carte ne réduira pas son horloge aussi rapidement ou radicalement. Vous pouvez observer ce phénomène en utilisant la fonction RivaTuner de MSI Afterburner, fournie avec le package d'outils d'overclocking. Reportez-vous à ce guide vidéo sur l'activation et la configuration de l'affichage à l'écran afin que vous puissiez l'observer pendant que vous jouez ou en utilisant vos outils d'analyse.

spécifications

Par exemple, par défaut, les deux cartes Titan Xp fonctionnent jusqu'à 1 823 MHz avec Witcher 3, mais réduisent cette fréquence d'horloge à un peu plus de 1 600 MHz au bout d'une heure de jeu environ (lorsque la température est à son maximum). Toutefois, en augmentant les limites de puissance et de température, ce ralentissement ne se produit plus et, une fois l'overclock approprié trouvé, la fréquence d'horloge ne descend plus en dessous des 2 000 MHz.

Étape 6 : ajustez (encore) les réglages et effectuez des tests

Maintenant que nous avons débloqué davantage de puissance, il est temps de revenir à la fameuse étape « augmentez de 10 MHz ».

Votre carte dépassera probablement son point de plantage précédent. Comme nous l'avons dit plus tôt, au lieu d'une horloge fonctionnant faiblement à +100/200 MHz, nous disposons d'une fréquence de +170/+450 MHz. Trouver le juste milieu a exigé de nombreux ajustements, alors restez patient.

Une fois que vous avez trouvé une fréquence d'horloge stable, analysez une nouvelle fois votre système à l'aide des outils 3DMark et Furmark précédemment mentionnés. Analysez également vos jeux favoris. Vous pourrez observer une différence dans les nombres et dans le jeu. Vous pouvez également effectuer divers autres tests pour déterminer les performances de votre PC lorsqu’il est overclocké.

L'overclocking du GPU fait-il vraiment la différence ?

Dans la plupart des cas, oui. Bien sûr, cela dépend du type de jeux auxquels vous jouez et du matériel dont vous disposez. Si vos jeux s'exécutent déjà facilement à 60 IPS, vous remarquerez à peine la différence si l'overclock vous permet d'atteindre 69. Mais si un jeu vraiment exigeant a du mal à s'exécuter à 60 IPS et tombe à 40 ou 50 IPS, un overclock vous aidera à améliorer les performances.

Overclock GTA
 

L'overclocking peut vous permettre de jouer à des jeux de manière plus fluide et avec une meilleure résolution. Par exemple, lorsque vous configurez Far Cry 5 à une résolution 6K, même les deux cartes Titan Xp affichent des performances réduites. Depuis la mi-2018, ces cartes graphiques professionnelles/grand public de NVIDIA surpassent même la carte de jeu phare de NVIDIA, la 1080 Ti.

L'utilisation de deux de ces cartes ensemble offre des performances de l'ordre de 60 IPS en 4K pour la plupart des jeux. Toutefois, Far Cry 5 affiche de meilleures performances en utilisant l'upscaler qui donne une meilleure résolution et en le sous-échantillonnant à une résolution Full HD ou 4K. Dans cet exemple, lors de l'utilisation de la résolution 6K, le nombre d'images par seconde est tombé à 37 IPS. Une fois l'overclocking réalisé, ce chiffre passe à 45 IPS, rendant ainsi le jeu beaucoup plus performant et fluide :

05-screenshot106-screenshot2

Toutefois, en jouant avec une résolution « classique » de 4K, Far Cry 5 s'exécute correctement à 60 IPS, ce qui correspond à notre écran. Ainsi l'overclocking n'améliore pas les performances.

Dans d'autres cas, nous avons pu remarquer de légères améliorations : Nier : Automata ne fonctionne pas très bien sur notre Surface Book. Nous parlons ici d'environ 24 IPS. L'overclocking a permis d'augmenter à 27 IPS, donc c'est un peu mieux. La différence ne se voyait même pas (bien qu'on pouvait clairement entendre les ventilateurs de refroidissement du Surface Book tourner à plein régime).

Quelles sont les erreurs les plus courantes lors d’un overclocking ?

Si vous suivez nos consignes, tout ira bien, car l’une des erreurs les plus courantes lors d’un overclocking consiste à augmenter les vitesses et à déplacer les curseurs au hasard, ce qui causera des pannes ! Cependant, il convient de prendre certaines choses en compte :

  • Éviter les surchauffes : Gardez un œil sur les températures de vos GPU et investissez dans un bon refroidissement. Idéalement, vous possédez une carte sur mesure avec un bon refroidissement, voire un watercooling.

  • Ne faites pas d’overclocking automatique : Étant donné que l’overclocking exerce une « contrainte » sur le GPU, je vous recommande d’overclocker uniquement si un jeu en a vraiment besoin. Utilisez le système de profils de MSI Afterburner - vous voyez le bouton « Enregistrer » dans la capture d’écran ci-dessous ? Cliquez dessus lorsque vous avez suivi toutes nos étapes, attribuez un numéro à votre overclock final et utilisez-le uniquement lorsque vous exécutez un jeu ou une application qui consomme beaucoup de ressources.

  • Ne vous attendez pas à changer les règles du jeu (ha !) : Si votre GPU date de 10 ans, l’overclocking n’en fera pas une machine de guerre capable de rivaliser avec les GPU actuels ultra-performants. C’est une bien triste réalité. Au mieux, vous pouvez espérer 10 à 20 % d’amélioration des performances. 

Peut-on overclocker un ordinateur portable ?

Oui, c'est possible ! Les GPU mobiles ont des performances limitées, c'est pourquoi l'overclocking peut vraiment améliorer la fréquence d'images ou les performances de rendu. Nous avons réussi à obtenir environ 20 à 25 % d'IPS supplémentaires de notre Microsoft Surface Book, qui utilise une GeForce 965 GTX.

Mais alors que les ordinateurs de bureau incluent généralement un dispositif de refroidissement suffisamment efficace ainsi que des cartes graphiques de qualité, les GPU mobiles produisent beaucoup de chaleur dans un boîtier beaucoup plus petit. Vous allez bientôt repousser les limites thermiques. De la même manière, les exécutions à des fréquences d'horloge plus élevées augmentent la consommation d'énergie, entraînant une consommation plus rapide de la batterie. C'est comme ça.

Ne serait-il pas possible de rechercher sur Google les réglages d'overclocking correspondant à ma carte graphique et passer toutes ces étapes ?

Bien sûr ! Mais vous trouverez des centaines de personnes disposant de la même carte graphique et obtenant différents réglages qui pourraient fonctionner ou non pour vous.

C'est ce qu'on appelle la « chip lottery », qui se résume au fait que toutes les puces mémoire et de GPU ne sont pas toutes parfaitement identiques. Parfois, la qualité du matériau et la lithographie sont tellement différentes d'une puce à l'autre que la température ou la tension ne peuvent pas être augmentées.

Comme l’utilisateur de reddit carlose707 le dit :

img9

Fondamentalement, votre utilisation peut varier. Donc, vous finirez probablement par suivre les étapes ci-dessus afin de trouver le juste milieu correspondant à votre GPU.

Est-ce que je ne peux pas tout simplement faire l'acquisition d'une carte déjà overclockée ?

Bien sûr. Mais vous voudrez tout de même l'overclocker.

Outre les cartes graphiques « officielles » de NVIDIA et AMD telles que les suivantes...

14-gtx1080

... on peut également trouver des cartes graphiques fabriquées par des tiers tels que EVGA, MSI ou Gigabyte. Elles utilisent la même puce NVIDIA ou AMD, comme la GeForce 1080 TI, mais leur système de refroidissement, leur alimentation, leurs transistors et leurs cartes peuvent être différents et conçus pour fonctionner à une fréquence plus élevée. C'est pourquoi vous trouvez des puces 1080 Ti chez une douzaine de fournisseurs différents. Le même fournisseur peut vous vendre de nombreuses versions différentes :

Capture d’écran du comparatif des prix GeForce

Ces cartes peuvent aller de correspondances identiques aux cartes de référence NVIDIA à des modèles haut de gamme dotés d'un système de refroidissement de pointe, d'une alimentation de meilleure qualité et d'un éclairage RVB. Celles-ci sont généralement « overclockées en usine » de l'ordre de 10 à 20 %. Toutefois, même ces cartes peuvent être overclockées manuellement. Ainsi le même processus s'applique. Vous n'obtiendrez généralement pas 20 à 30 % supplémentaires, mais nous avons déjà vu des cartes avec des fréquences d'horloge encore plus élevées, être augmentées de 15 % supplémentaires.

À présent, profitez !

Avec un peu de chance, ce guide sur l'overclocking vous a permis d'obtenir l'horloge parfaite en moins d'une heure et que cette dernière restera stable pour tous vos jeux, peu importe la durée de vos parties. Mais il est probable que vous recherchiez encore le réglage idéal.

Si tel est le cas, sachez que nous pouvons maintenant exécuter Far Cry 5 à une échelle de résolution allant de 1,2 à 1,3 (= équivalent à une résolution 5K) et à 60 IPS avec les réglages les plus élevés sans problème, pour ce niveau de réalisme incroyable :

Capture d'écran du jeuCapture d'écran du jeu 2

Intéressé ? Essayez... Le jeu en vaut la chandelle !

Vous voulez optimiser votre PC au niveau logiciel tout en overclockant le matériel ? Découvrez AVG TuneUp.

Télécharger AVG TuneUp