34965484486
Blog AVG Signal Performances Jeux Comment overclocker votre processeur graphique pour davantage de performances multimédia et de jeu
How_to_Overclock_Your_GPU-Hero

Qu’est-ce que l’overclocking du processeur graphique pour le jeu ?

L’overclocking de la carte graphique consiste à augmenter progressivement la fréquence d’horloge de votre carte vidéo pour en doper les performances. Tout comme l’overclocking du processeur, l’overclocking de la puce graphique consiste a lentement faire monter la fréquence de la carte graphique, tout en en testant la stabilité à l’aide d’un outil de comparaison pour s’assurer qu’elle ne chauffe pas trop.

Cet article contient :

    La fréquence d’horloge mesure le nombre de cycles de traitement par seconde que votre carte est en mesure d’accepter. Elle est définie par le fabricant. L’augmentation de la fréquence d’horloge offre plus de puissance et améliore l’expérience de jeu, mais elle peut aussi faire grimper la température de votre processeur graphique.

    Ce dont vous avez besoin pour overclocker votre GPU

    L’overclocking est assez simple à réaliser et ne coûte pas très cher. Vous avez juste besoin de deux outils pour overclocker votre processeur graphique : un pour gérer l’overclocking et un autre pour testes les performances. Vous allez utiliser l’outil d’overclocking pour augmenter la fréquence d’horloge de votre processeur graphique et l’outil de test pour étalonner et mesurer l’impact de la modification sur les performances.

    Tout d’abord, vous devez vous assurer que votre PC est parfaitement optimisé et qu’il est prêt à donner son maximum. Lisez la suite pour savoir ce dont vous avez besoin pour overclocker votre processeur graphique ou passez directement à nos instructions détaillées.

    1. Un des meilleurs outil d’overclocking

    Le meilleur outil d’overclocking est MSI Afterburner. Facile d’utilisation, il offre une interface personnalisable si vous appréciez de modifier vos outils et il est constamment mis à jour afin d’inclure les processeurs graphiques les plus récents.

    Il existe également un canal bêta que vous pouvez essayer si vous venez d’acheter une carte basée sur nouvelle architecture. Vous pouvez obtenir les dernières versions bêta sur Guru3D.

    Interface de MSI Afterburner UI pour overclocker le GPU.

    2. Un outil de comparaison ou de test de contrainte

    L’overclocking de votre carte vidéo la pousse dans ses derniers retranchements et en fait monter la température. Vous devez donc vous équiper d’un outil pour étalonner les performances et vous assurer que le niveau de contrainte que vous imposez n’est pas trop élevé. L’étalonnage et le test sous contrainte permettent d’assurer la stabilité dans les jeux.

    Nous vous conseillons 3DMark et Furmark parmi les meilleurs outils de comparaison des performances des processeurs graphiques.

    Furmark est un outil de test sous contrainte qui vous aide dans l’étalonnage quand vous overclockez votre processeur graphique.

    L’overclocking est une procédure facile, mais trouver l’équilibre parfait entre performances, température et compatibilité avec les jeux peut nécessiter de nombreux tests jusqu’à obtenir le bon équilibre. Vous croyez avoir trouvé l’overclocking parfait de votre processeur ou de votre processeur graphique, mais votre jeu préféré, disons GTA V, se bloque au bout de quelques minutes. Si cela se produit, essayez une fréquence d’horloge légèrement inférieure, puis relancez le test.

    Comment overclocker mon processeur graphique

    Tout d’abord, ouvrez votre outil d’overclocking du processeur graphique. Nous allons utiliser ici MSI Afterburner. Le tableau de bord principal affiche la fréquence d’horloge actuelle de votre processeur graphique (GPU Clock) et sa mémoire (Mem Clock). La température est indiquée à droite. Cette valeur varie d’un PC à l’autre, mais en règle générale, évitez les températures supérieures à 90 °C dans votre processeur.

    Le tableau de bord principal de MSI Afterburner utilisé pour l’overclocking du processeur graphique.

    Les curseurs au milieu du tableau contrôlent les paramètres de base de l’overclocking :

    • Core Voltage (tension principale) : le niveau de tension en entrée de vos cartes graphiques. Cette valeur peut ne pas être disponible sur les cartes les plus récentes.

    • Power level (niveau de puissance) : ce curseur permet à votre carte d’exiger davantage d’énergie de votre bloc d’alimentation. Par exemple, si votre carte est limitée par défaut à 200 watts, vous pouvez augmenter cette valeur à 240 watts en le plaçant sur 120 (20 % de plus). Vous devrez peut-être procéder de la sorte si vous souhaitez overclocker davantage votre carte (mais cela augmentera la température).

    • Core clock (horloge principale) : cette option vous permet de configurer la fréquence d’horloge souhaitée. Vous allez souvent devoir régler ce paramètre pour essayer de trouver le réglage optimal.

    • Memory Clock (horloge de la mémoire) : l’horloge de la mémoire fonctionne comme l’horloge principale, mais elle mesure la fréquence d’horloge de la mémoire du processeur graphique.

    1. Étalonnez les paramètres actuels

    Lancez 3DMark ou Furmark et analysez les performances actuelles. Ces outils permettent d’étalonner les performances, la température, la fréquence d’horloge et la résolution. Notez les chiffres indiqués ou prenez une capture d’écran afin de pouvoir les comparer plus tard.

    Utilisez un outil de test sous contrainte comme Furmark pour étalonner les performances avant de commencer l’overclocking.

    2. Overclocking de la puce du processeur graphique

    Il est important de commencer doucement quand vous voulez overclocker votre carte vidéo : augmentez graduellement la fréquence d’horloge de 5 % et lancez des tests pour voir si certains problèmes apparaissent, par exemple des scintillements, des traits, voire même un blocage total. À 5 %, les performances devraient rester stables, mais vous ne constaterez probablement pas beaucoup d’amélioration. Mais ce tout petit overclocking vous permet de repérer rapidement les problèmes potentiels.

    3. Overclocking de la mémoire du processeur graphique

    La mémoire est aussi importante que l’horloge principale, voire même encore plus dans les jeux avec plusieurs gigaoctets de textures. Essayez d’overclocker la mémoire du processeur graphique de 10 %, par étapes de 50 à 100 MHz. Toute augmentation inférieure à 10 % devrait vous assurer des performances stables.

    MSI Afterburner simplifie l’overclocking de la mémoire de la carte graphique.

    Si votre ordinateur se bloque ou si vos jeux ne fonctionnent plus correctement, c’est que votre matériel n’est pas conçu pour être overclocké du tout ou que vous devez augmenter la limite de température de votre ordinateur.

    4. Ajuster les réglages

    Après avoir testé la fréquence d’horloge principale et celle de la mémoire, continuez votre ajustement en augmentant l’overclocking de votre processeur graphique de 10 MHz. À chaque fois, testez la stabilité et les performances et répétez la même procédure. Lancez un étalonnage, un test de contrainte ou jouez pendant quelques heures et vérifiez s’il y a des problèmes et si les performances s’améliorent.

    Si Windows se bloque ou redémarre, c’est que vous avez atteint la limite d’overclocking de votre processeur graphique. Si cela se produit, réduisez la fréquence d’horloge de 10 à 20 MHz. Si vous utilisez une fréquence si près du point de blocage, vous allez rencontrer quelques problèmes après plusieurs quelques heures de jeu seulement.

    Par exemple, notre carte graphique Titan Xp fonctionne parfaitement avec une horloge configurée sur plus de 200 MHz, mais elle chauffe trop au bout de 2 à 3 heures de jeu sur Ark, Final Fantasy 15, Dark Souls ou The Witcher 3 en 4K. C’est pourquoi nous l’exécutons à 170 MHz.

    Une fois que vous avez trouvé une fréquence stable pour l’horloge principale, suivez les mêmes étapes pour l’horloge de la mémoire. Mais ne testez pas l’horloge principale et l’horloge de la mémoire en même temps : en cas de problème, vous ne pourrez pas savoir quel est le paramètre de l’horloge qui est responsable du problème.

    5. Augmenter la limite de puissance

    Une fois que vous avez atteint la limite, vous pouvez soit garder l’horloge telle qu’elle est réglée, soit augmenter la limite de puissance (Power Limit) et la limite de température (Temperature Limit) dans MSI Afterburner et voir ce qui se passe.

    Augmentation des réglages de limite de puissance de la carte graphique dans MSI Afterburner.

    Lancez votre jeu. Même sans overclocking, vous remarquerez probablement que les ventilateurs sont un peu plus bruyants et que votre processeur graphique ne fera pas redescendre son horloge aussi rapidement ou radicalement. Utilisez la fonction RivaTuner de MSI Afterburner, fournie avec le package d’outils d’overclocking, pour surveiller les performances de votre processeur graphique.

    Activez et configurez l’affichage à l’écran pour pouvoir surveiller la fréquence d’horloge de votre processeur graphique et autres données pendant que vous jouez ou que vous utilisez votre outil d’étalonnage.

    Affichez les paramètres de l’horloge de votre processeur graphique sur l’écran pour mieux surveiller les perfomances en cas d’overclocking.

    Par défaut, les deux processeurs graphiques de la Titan Xp du PC que nous avons utilisé dans nos tests atteignent 1823 MHz en jouant à The Witcher 3. Ils réduisent cette fréquence d’horloge à un peu plus de 1 600 MHz au bout d’une heure de jeu environ, lorsque la température est à son maximum. Toutefois, si on augmente la limite de puissance et de température, ce ralentissement ne se produit plus et, une fois l’overclocking approprié trouvé, la fréquence ne descend plus en dessous du niveau optimal de 2 000 MHz.

    6. Ajuster (encore) les réglages et effectuer d’autres tests

    Une fois que vous avez accès à plus de puissance, augmentez encore l’overclocking du processeur graphique de 10 MHz et lancez un nouveau test. Votre carte dépassera probablement son point de plantage précédent. Sur notre PC de jeu, nous avons atteint un overclocking du processeur graphique de +170 à +450 MHz. Trouver le juste milieu nous a demandé de nombreux ajustements, alors montrez-vous patient.

    Une fois que vous avez trouvé une fréquence d’horloge stable, étalonnez une nouvelle fois votre système à l’aide de 3DMark ou de Furmark. Étalonnez aussi vos jeux favoris. Vous constaterez une différence dans les chiffres, mais aussi dans le jeu. Vous pouvez également avoir recours à différentes autres méthodes pour tester les performances de votre PC lorsqu’il est overclocké.

    L’overclocking du processeur graphique fait-il vraiment une différence ?

    Oui, l’overclocking du processeur graphique permet en général d’améliorer les performances des jeux et des applications multimédias. Sur les systèmes plus puissants, les avantages de l’overclocking de la carte graphique peuvent être moins nets, mais si vos jeux tournent habituellement à 40 ou 50 images par seconde, l’overclocking devrait apporter une nette amélioration.

    Comparaison des améliorations dans les performances des jeux sur PC après overclocking du processeur graphique.

    Le GPU n’est pas le seul composant matériel de votre PC à pouvoir bénéficier d’une optimisation. Et en fonction du matériel dont vous disposez, des applications que vous utilisez et des jeux auxquels vous jouez, un outil d’optimisation spécialisé comme AVG TuneUp peut vous permettre de bénéficier de meilleures performances et vous faciliter la gestion du stockage.

    L’overclocking du processeur graphique augmente-t-il le nombre d’images par seconde ?

    Oui, un des principaux avantages de l’overclocking de votre processeur graphique est que cette opération augmente le nombre d’images par seconde, pour des graphismes plus précis et plus fluides. Le surcroit de puissance de calcul généré par l’overclocking du processeur graphique aide votre carte graphique à produire plus d’images par seconde à des résolutions plus élevées.

    L’overclocking du processeur graphique est-elle une opération sûre ?

    Oui, l’overclocking du processeur est une opération sûre. Bien que l’overclocking augmente la température et exerce une contrainte accrue sur votre processeur graphique, ne vous inquiétez pas. Ses mécanismes de sécurité se déclencheront avant qu’il ne soit trop tard. Si votre ordinateur n’arrive pas à gérer l’overclocking, il va simplement se bloquer ou se figer. Si cela se produit, essayez une fréquence d’horloge légèrement inférieure et relancez un test.

    Le fait d’utiliser une fréquence d’horloge supérieure peut, en théorie au moins, réduire la durée de vie de votre PC. Mais nous n’avons pas constaté d’impact important de l’overclocking du processeur graphique. Mes cartes Titan Xp font déjà l’objet d’un overclocking depuis environ un an, et aucun problème ne s’est manifesté pour le moment.

    Un ordinateur avec deux cartes graphiques Titan Xp

    Comment overclocker votre processeur graphique en toute sécurité ?

    Pour overclocker votre pro en toute sécurité, procédez doucement par incréments de 10 MHz et testez la stabilité et les performances de votre système après chaque changement. Si votre système se bloque ou a du mal à produire des performances fluides, réduisez votre overclocking de 10 ou 20 MHz, puis relancez le test. Une fois que vous connaissez la fréquence d’overclocking maximale de votre processeur graphique, répétez la même opération avec la mémoire du processeur graphique.

    Est-ce que je peux overclocker ma carte graphique ?

    En fonction de la puissance de votre carte graphique et de la puissance dont vous avez besoin sur votre ordinateur, l’overclocking peut ne pas en valoir la peine. Mais comme l’overclocking du processeur graphique augmente le nombre d’images par seconde et améliore les performances globales des jeux, cette opération offre des avantages évidents aux joueurs et même aux personnes travaillant à la production de contenu multimédia.

    Quelles sont les erreurs les plus courantes lors d’un overclocking ?


    • Aller trop vite : si vous augmentez trop rapidement la fréquence d’horloge, vous allez certainement rencontrer des blocages, voire même être victime d’un écran noir.

    • Ne pas faire de tests : si vous ne faites pas de test après chaque augmentation de la fréquence d’horloge, vous ne pouvez pas contrôler les performances du système à chaque fréquence donnée. Et si vous ne faites aucun test, vous risquez plus facilement d’aller trop loin dans l’overclocking.

    • Surchauffe : L’overclocking du processeur graphique augmente la chaleur qu’il produit. La meilleure solution est de disposer d’une carte faite sur mesure avec un système de refroidissement adéquat, voire même d’un système de refroidissement à eau sur l’ensemble du PC, afin d’éviter toute surchauffe de votre ordinateur.

    • Overclocking automatique : votre processeur graphique travaille de façon plus intense lorsqu’il est overclocké, il n’est donc pas nécessaire qu’il le soit en permanence. Utilisez le système de profils de MSI Afterburner pour enregistrer votre overclocking et utilisez-le uniquement lorsque vous exécutez un jeu ou une application qui consomme beaucoup de ressources.

    • Trop d’attentes : même après un overclocking, un vieux processeur graphique ne donnera jamais les performances des cartes haut de gamme dernier cri. Au mieux, vous pouvez espérer une amélioration de 10 à 20 % des performances.

    Peut-on overclocker le processeur graphique d’un ordinateur portable ?

    Oui, vous pouvez overclocker un ordinateur portable. Les processeurs graphiques mobiles ont des performances limitées, c’est pourquoi l’overclocking est aussi un bon moyen d’en améliorer les performances. Nous avons augmenté de 25 % le nombre d’IPS de notre Microsoft Surface Book, qui utilise une GeForce 965 GTX.

    Mais alors que les processeurs graphiques des ordinateurs sont en général équipés de systèmes de refroidissement adaptés, les processeurs graphiques des appareils mobiles émettent beaucoup de chaleur dans un boîtier de format bien plus réduit, ce qui fait que les limites thermiques seront beaucoup plus vite atteintes. De la même manière, le fait d’utiliser une fréquence d’horloge plus élevée augmente aussi la consommation d’énergie, ce qui limite l’autonomie de la batterie.

    Ne serait-il pas possible de rechercher sur Google les réglages d’overclocking correspondant à ma carte graphique et de passer toutes ces étapes ?

    Même s’il est possible de retrouver les fréquences d’overclocking utilisées par d’autres sur le même processeur graphique que votre carte, ces résultats peuvent ne pas fonctionner dans votre cas. C’est ce qu’on appelle la loterie des puces, en anglais la « chip lottery », qui se résume au fait que toutes les puces mémoire et les puces de processeurs graphiques ne sont pas toutes parfaitement identiques. La qualité du matériau et la lithographie peuvent être si variables que la température, la tension et la puissance peuvent ne pas être similaires.

    En outre, les autres composants de votre PC affectent eux aussi de façon significative le potentiel de l’overclocking. Un PC de jeu complètement personnalisé, avec système de refroidissement pas eau peut facilement supporter un overclocking plus élevé qu’une autre machine équipée uniquement de composants d’usine.

    Est-ce que je ne peux pas tout simplement faire l’acquisition d’une carte déjà overclockée ?

    Même s’il n’est pas possible d’acheter un processeur graphique déjà overclocké, il reste possible de les overclocker vous-même. En plus des grandes marques de cartes graphiques comme NVidia et AMD, la plupart des autres cartes graphiques sont fabriquées par d’autres entreprises comme EVGA, MSI ou Gigabyte.

    Ces cartes utilisent la même puce NVidia ou AMD, par exemple la GeForce 1080 Ti, mais leur système de refroidissement, leur alimentation, leurs transistors et leurs cartes sont souvent conçus pour fonctionner à une fréquence plus élevée. C’est pourquoi il existe des puces 1080 Ti chez de nombreux fournisseurs. Un même fournisseur peut même en proposer de multiples versions.

    Il peut s’agir de modèles parfaitement identiques ou de modèles haut de gamme dotées d’un système de refroidissement de pointe, d’une alimentation de meilleure qualité et d’un éclairage RVB. Ce genre de cartes est généralement overclocké en usine de 10 à 20 %. Vous pourrez quand même aller plus loin dans l’overclocking manuel de ces cartes : mais nous avons déjà vu des cartes gagner encore 15 % supplémentaires.

    Optimisez l’ensemble de votre PC

    L’overcloking de votre carte graphique est un des moyens d’améliorer les performances de votre PC. Optimisez l’ensemble de votre ordinateur avec AVG TuneUp, l’outil complet d’optimisation pour PC. Il va automatiquement rechercher les fichiers indésirables, les applications que vous n’utilisez pas et toutes les autres données inutiles tout en mettant en veille les applications en arrière-plan pour accélérer votre PC autant que possible.

    Profitez dès aujourd’hui de toute la puissance de votre PC.

    Protégez les ressources de votre iPhone avec AVG Mobile Security

    Installation gratuite

    Améliorez les performances de jeu avec AVG Cleaner

    Installation gratuite
    Jeux
    Performances
    Sandro Villinger
    13-03-2019