Perdez-vous régulièrement la connectivité à votre réseau Wi-Fi chez vous ? Les vitesses du réseau sont-elles si faibles qu'il vous faut une éternité pour copier une image ou un fichier de musique sur votre PC, sans parler du streaming vidéo ? Voici les conseils les plus importants pour stimuler le débit sans fil (WLAN) via votre réseau domestique.

Nous vous proposons une vidéo vous présentant les bases et quelques conseils plus approfondis ci-dessous. Entrons dans le vif du sujet.

 

Déterminer la meilleure position de routeur possible

Vous êtes-vous demandé pourquoi votre signal sans fil est fort dans certaines pièces et faible dans d'autres ? Ce n'est pas seulement une question de distance entre votre routeur sans fil et vos PC ou ordinateurs portables. Il s'agit aussi de savoir quels objets (murs, portes, meubles, équipements électriques/prises) interfèrent avec le signal.

Dans de nombreuses situations, vous serez en mesure d'augmenter considérablement la puissance de votre signal Wi-Fi en repositionnant votre routeur ou les PC connectés. Malheureusement, cette méthode, qui peut nécessiter de nombreux ajustements, peut prendre beaucoup de temps. Pour obtenir le meilleur emplacement possible, la meilleure approche consiste à créer une carte de la couverture du réseau chez vous. C'est exactement ce que propose Heatmapper, logiciel gratuit pour Windows.

Heatmapper analysant des points d’accès Wi-Fi
Cliquez ici
pour télécharger Heatmapper. (Ce programme est gratuit mais l'inscription est obligatoire).

Après l'installation, le programme demande un plan de votre maison. Si vous n'en avez pas, pas de problème. Vous pouvez en créer un. Il vous suffit de vous promener dans votre appartement ou votre maison avec un ordinateur portable à la main en utilisant Heatmapper. Pendant que vous marchez (lentement !) dans toutes les pièces de votre maison, cliquez sur le bouton gauche de la souris autant que vous le pouvez.

Lorsque vous avez terminé, cliquez avec le bouton droit sur l'application pour obtenir la carte de votre signal Wi-Fi. Plus généralement, les routeurs fonctionnent mieux lorsqu'on leur donne l'espace « vital » nécessaire. Ne placez pas votre routeur directement au sol ou à côté de murs épais. La meilleure position est au centre de votre appartement (probablement dans le couloir) avec aucun ou un minimum d'objets bloquant le signal.

Utiliser les derniers pilotes et micrologiciels

Il est rare de trouver des micrologiciels de routeur ou des pilotes pour les adaptateurs réseau qui fonctionnent parfaitement dès le départ. La plupart des pilotes et des micrologiciels « V1 » pour l'équipement réseau que j'ai utilisé étaient médiocres et engendraient toutes sortes de problèmes : connexions lentes, abandons, fonctionnalités manquantes et autres bizarreries. Ainsi, la première chose que je fais toujours lorsque j'obtiens un nouvel appareil réseau est de chercher des mises à jour des pilotes. Dans tous les cas, vous devez connaître votre adaptateur Wi-Fi. Pour ce faire, il vous suffit de consulter les spécifications techniques de votre PC (si vous les avez conservées) ou votre gestionnaire des périphériques sous Windows.

 Gestionnaire des périphériques

Par exemple, l’adaptateur sans fil de mon PC gaming est un adaptateur Intel Dual Band Wireless-AC 7260. Une recherche en ligne indique qu’Intel propose des pilotes à jour mis à disposition il y a seulement quelques semaines et corrigeant de nombreux problèmes :

Mise à jour du pilote Wi-Fi

Maintenant, il est temps de mettre à jour le micrologiciel de votre routeur : Heureusement, la mise à jour du micrologiciel est devenue un peu plus facile au cours des deux dernières années. Il suffit d'ouvrir la page de configuration du micrologiciel dans votre navigateur (voir ci-dessous) et de trouver la page « Mise à niveau du micrologiciel ».

Mise à jour du micrologiciel du routeur

Vous pouvez encore avoir évidemment besoin de ces pilotes. Voici des liens vers les pilotes de certains fabricants de routeurs populaires :

Analyse gratuite AVG Driver Updater

 

Mise à niveau de votre matériel Wi-Fi

Si vous utilisez la norme sans fil 802.11g (ou même b/a), davantage de tâches liées à la bande passante telles que le streaming vidéo, le lancement d'applications distantes ou les opérations de copie de fichiers seront extrêmement lentes. Les trois normes de réseau fournissent une bande passante maximale relativement faible :

Vitesses théoriques

802.11 (1997) 2 Mbps
802.11a (1999) 54 Mbps (courte portée, coût élevé. Utilisation professionnelle principalement)
802.11b (1999) 11 Mbps (plus lente, mais d'une portée plus élevée que la norme a)
802.11.g (2002) 54 Mbps (longue portée du signal)
802.11n (2006) 300 Mbps (par le biais de canaux et de fréquences multiples)
802.11ac (2012) 1 Gbps (par le biais de canaux et de fréquences multiples)
802.11ax 11 Gbps (toujours en cours de développement)


Comme vous pouvez le voir, la norme 802.11ac est la plus répandue. La norme 802.11ax est en train d’émerger avec les premiers appareils disponibles en 2019. Pour bénéficier des meilleures performances possible dès maintenant, assurez-vous que tous vos appareils utilisent au moins la norme 802.11n ou la norme ac, plus performante. 

En général, la norme 802.11ac est au moins deux fois plus rapide que son prédécesseur « n » tout en promettant des vitesses théoriques allant jusqu'à 1 000 Mbp/s. Si vous êtes malheureusement équipé d'une faible bande passante, assurez-vous de choisir un routeur et des adaptateurs Wi-Fi qui prennent en charge au moins la spécification 802.11n. Si vous avez acheté un PC ou un ordinateur portable au cours des deux dernières années, il sera (très probablement) équipé d'un adaptateur sans fil 802.11ac. Pour vérifier, lancez le Gestionnaire de périphériques

Section dédiée aux adaptateurs réseau avec adaptateur réseau Broadcom 802.11n mis en avant

… ou consultez la fiche technique de votre matériel, par exemple :

Fiche technique du matériel : section LAN sans fil
si votre adaptateur ne prend pas en charge 802.11n ou ac, mais que votre routeur le fait, il utilisera évidemment les normes N, G, B ou A inférieures. Assurez-vous donc que toutes les parties de votre chaîne sans fil sont compatibles « n ».

Ce qu'il faut rechercher lors de l'achat d'un routeur qui prend en charge 802.11ac :

Lorsque vous achetez un nouvel adaptateur réseau ou un routeur qui prend en charge 802.11ac, vous devez tenir compte des conseils suivants :

1. Choisir un adaptateur USB dédié

Même si votre ordinateur portable ou de bureau dispose d'un adaptateur 802.11ac intégré qui est connecté complètement à un routeur 802.11n, vous envisagerez peut-être de vous procurer un adaptateur sans fil USB dédié (externe). Je sais que cela peut paraître ridicule, mais d'après mon expérience, de nombreux adaptateurs Wi-Fi externes fonctionnent beaucoup mieux que les systèmes intégrés.

Par exemple, lorsque j'ai acheté mon routeur Linksys WRT610N, j'ai obtenu des résultats mitigés et seulement une moyenne de 100-170 Mbps lorsque la limite théorique de cette machine est d'environ 300 Mbps. Je me suis donc versé une boisson énergisante et commandé l'adaptateur qui, selon le fabricant Linksys, « est celui qui fonctionne le mieux avec » mon routeur : l'adaptateur sans fil USB WUSB600N. Et cela n'a effectivement rien à voir. L'intensité du signal n'a pas changé mais la vitesse a augmenté de façon significative. Voici une capture d'écran de mon ordinateur portable qui utilise à la fois la puce Wi-Fi intégrée et l'adaptateur USB externe pour se connecter au routeur :

Capture d'écran des adaptateurs Wi-Fi USB intégrés et dédiés


Le compteur de vitesse maximale est passé de 130 Mbps à 300 Mbps. Cette augmentation m'a permis de diffuser du contenu vidéo 1080p en haute définition dans mon appartement sans aucun saut ni retard de la vidéo.

2. Rester dans la même famille de produits

En plus d'utiliser des appareils Wi-Fi externes dédiés, je recommande également de choisir un routeur et un adaptateur du même fabricant. Cela ne veut pas dire qu'un routeur Linksys ne fonctionnerait pas avec un adaptateur réseau Broadcom ou D-Link. Mais selon mon expérience, vous obtenez de meilleures performances si vous restez dans la même famille de produits. (Je sais que c'est ce que le fabricant veut mais sur ce point, je suis d'accord avec lui).

3. Utiliser une antenne externe pour votre routeur

Vous pouvez améliorer considérablement votre connexion Wi-Fi en remplaçant l'antenne ou en ajoutant une autre antenne externe. Ce guide ainsi que celui-là, vous aideront à appréhender cette technologie.

Modifier le canal Wi-Fi

Tous les routeurs modernes sont capables de communiquer avec votre PC ou ordinateur portable sur plusieurs canaux différents. Cependant, si l'équipement Wi-Fi de vos voisins communique sur le même canal, la vitesse et la fiabilité de votre réseau pourraient en souffrir. Windows offre une solution intégrée qui vous permet de voir sur quels canaux tous les réseaux Wi-Fi environnants communiquent. Voici comment y accéder :

Étape 1 : lancez la ligne de commande. Pour ce faire, cliquez sur le logo Démarrer, accédez à « Tous les programmes » et cliquez sur Invite de commandes.

Étape 2 : saisissez la commande suivante : netsh wlan show all

fenêtre de commande


Étape 3
 : vous verrez une liste importante de réseaux sans fil dans votre zone. Faites défiler la liste et recherchez l'entrée « Canal ». Sur les sept réseaux dans ma capture d'écran, quatre utilisent le canal 6 pour envoyer des données, deux utilisent le canal 5 et un utilise le canal 13.

C'est pourquoi je devrais probablement choisir un canal inférieur ou un canal entre 6 et 13.

Résultat de la commande - liste des entrées

Pour changer de canal, vous devez utiliser la page de configuration du routeur.

Pour y accéder, vous devez généralement saisir son adresse IP dans votre navigateur (consultez le manuel pour voir quelle adresse vous devez saisir), par exemple http://192.168.1.1, et saisissez le nom d'utilisateur et le mot de passe que vous avez spécifiés lors de l'installation ou les informations d'identification par défaut si vous ne les avez jamais spécifiées (ce qui est potentiellement dangereux).

Trouvez les paramètres de votre canal sans fil. Sur mon routeur, ils se situent sous l'onglet « Wireless » (Sans fil) dans la catégorie « Basic Wireless Settings » (Paramètres de base sans fil) :

Onglet Sans fil : catégorie Paramètres de base sans fil

Choisissez le canal qui n'est pas (ou à peine) utilisé dans votre zone. Dans mon cas, j'ai choisi le canal 10. Reconnectez tous vos appareils et voyez si vous obtenez une amélioration au niveau de la vitesse et si vos problèmes de fiabilité sont résolus.

Configurer un répéteur sans fil

Si votre appartement ou votre maison présente des murs épais ou est si spacieux que votre routeur ne peut pas diffuser un signal performant d'un bout à l'autre, il sera sûrement nécessaire d'utiliser un répéteur sans fil.

Routeur

Un répéteur ressemble beaucoup à un routeur. Ils captent les signaux Wi-Fi et les rediffusent avec une force renouvelée. Le répéteur se connecte à votre routeur sans fil en tant que client régulier, recevant une adresse IP via DHCP tout comme votre ordinateur portable ou PC.

  • Position : je suggère de suivre le premier conseil de ce guide pour localiser les zones à signal faible. Placez le répéteur près de l'un de ces points. Assurez-vous cependant qu'il est toujours dans une zone de signal fort et capable de capter au moins 80 % du signal de votre routeur principal.
  • Matériel : lors du choix d'un répéteur, il ne faut pas confondre les différents noms : certains fabricants appellent leurs répéteurs « extensions de portée » tandis que d'autres les appellent « amplificateur Wi-Fi » ou autre appellation similaire. En réalité, ils sont tous identiques. Assurez-vous simplement d'en choisir un qui retransmet votre signal 802.11n ou AC. Et assurez-vous qu'il est compatible avec votre routeur.
  • Configuration : chaque fabricant a des procédures de configuration différentes. En général, tout ce dont vous avez besoin est de votre nom et de votre mot de passe réseau.

Astuce : consultez les ressources pour un aperçu général des extensions. Ou essayez ce guide complet sur la façon d'utiliser votre routeur comme répéteur sans fil universel.

Optimiser les paramètres Wi-Fi

Il existe de nombreux réglages complexes sur votre routeur qui peuvent vous aider à optimiser le signal chez vous. Malheureusement, les fabricants ont tendance à proposer des options sous des noms différents, c'est pourquoi nous ne donnerons que quelques conseils qui expliquent où chercher et ce qu'il faut chercher. Il est également nécessaire de vérifier les valeurs par défaut de certains paramètres.

  • Mode sans fil 5 Ghz : si votre routeur et adaptateur dispose d'un mode 5 Ghz, je vous recommande d'utiliser celui-ci plutôt que celui à 2,4 Ghz. Connus sous le nom de double bande, ces appareils peuvent vous offrir un meilleur débit lorsque le mode 5 Ghz est activé.

Tout est une question de débit.

Pour activer une connexion à 5 GHz, accédez à la page de configuration de votre routeur (normalement affichée sur l'appareil) pour trouver vos paramètres sans fil. Si vous pouvez voir une option pour une connexion à 5 GHz, activez-la.

  • Seuil RTS : RTS signifie « Request to send ». La fonction demande essentiellement aux ordinateurs portables et aux smartphones la permission d'envoyer le paquet de données suivant. Plus le seuil est bas, plus votre réseau Wi-Fi est stable, puisqu'il vous demande d'envoyer des paquets plus fréquemment.

    Si vous n'avez pas de problèmes avec votre Wi-Fi, assurez-vous que le seuil RTS est réglé au maximum autorisé. Pour ce faire, accédez à la configuration de votre routeur et essayez de trouver la valeur « Valeur seuil RTS » dans les paramètres sans fil. Définissez-la sur 2347.

    Si vous AVEZ des problèmes avec votre WI-FI (interruptions, nécessité de redémarrer, etc.), essayez de réduire cette valeur.

Tout est une question de débit.

  • Seuil de fragmentation : cette valeur est utilisée pour définir la taille maximale d'un paquet qui peut être envoyé. Les petits paquets améliorent la fiabilité mais ils diminuent les performances. À moins de rencontrer des problèmes avec un réseau peu fiable, il n'est pas recommandé de réduire le seuil de fragmentation. Assurez-vous qu'il est réglé sur les paramètres par défaut (généralement 2346).
  • Activer les paramètres multimédia/jeux : certains adaptateurs sans fil peuvent être configurés pour une utilisation régulière ou pour les jeux/multimédia. Si vous diffusez des vidéos en continu ou jouez à des jeux, l'activation de ce second mode permet de s'assurer que les paquets réseau de ces activités sont prioritaires. Si vous regardez un fichier vidéo sur votre réseau, la vidéo sera prioritaire.

Gérer le trafic

Tester et diagnostiquer votre réseau Wi-Fi

Cette astuce n'est pas une technique d'optimisation en soi mais c'est un excellent moyen de déterminer si nos astuces ont eu un effet positif sur votre réseau. L'outil gratuit « QCheck » vous montrera le temps de réponse, le débit et les performances de la diffusion de vidéos en continu de votre installation sans fil. Vous pouvez facilement l'obtenir à partir de ce site Web après avoir rempli un court formulaire.

QCheck

Saisissez votre adresse IP sous « Endpoint 1 » et une autre adresse IP dans votre réseau sous « Endpoint 2 ». Puis lancez le test.

Remplacez votre antenne !

Certains fabricants de routeurs vendent des antennes externes beaucoup plus robustes que l'antenne intégrée au routeur. Si votre signal est faible à certains endroits (et que toutes nos autres conseils ont échoué), vous devrez alors vérifier si votre fabricant vend des antennes omnidirectionnelles ou directionnelles.

  • Antennes omnidirectionnelles : envoie un signal dans toutes les directions. Par défaut, la plupart des antennes intégrées sont omnidirectionnelles mais elles ne sont pas toutes identiques en termes de puissance. Assurez-vous donc d'en obtenir une plus longue avec un « gain élevé ».

Conduisez-moi à votre chef

  • Antenne directionnelle : ce type d'antenne envoie un signal sans fil puissant dans une certaine direction plutôt que de le diffuser dans toutes les directions, ce qui améliore les performances dans la zone cible. C'est comme si vous pointiez une lampe de poche dans une certaine direction au lieu d'utiliser vos lampes de plafond ordinaires.

Pour connecter une nouvelle antenne, vous utiliserez généralement la fonction connecteur SMA ou MMCX. Pour plus d'informations sur les antennes sans fil, je recommande le site Web Do-It-Yourself Wireless Antenna Update (DIY de mise à jour des antennes sans fil) de BinaryWolf. Vous y trouverez des guides pratiques et des recommandations sur le matériel qui vous aideront à choisir la meilleure antenne et la bonne configuration.

Et c'est tout ! L'utilisation de ces conseils et astuces devrait améliorer les performances et votre expérience Wi-Fi !

Analyse gratuite AVG Driver Updater

 

AVG Driver Updater Analyse gratuite