Blog AVG Signal Confidentialité Conseils Que fait Google de mes données... et dois-je m’inquiéter ?
How_Google_uses_your_data-Hero

Quelles sont les données que Google enregistre sur ses utilisateurs ?

Toute personne utilisant les services de Google doit prendre le temps de se poser cette question et d’y répondre : « Quelles sont les informations que Google collecte sur moi ? » Informez-vous sur les choix qui s’offrent à vous et découvrez comment Google utilise vos données.

Cet article contient :

    Google récupère et enregistre des données venant de nombreuses sources, dont les détails figurent dans sa politique de confidentialité. En voici quelques exemples :

    • Gmail : Google peut lire et enregistrer des informations de tous les e-mails que vous écrivez et que vous recevez, y compris ceux qui se trouvent dans votre dossier de spam, dans les brouillons ou dans la corbeille.

    • Google Maps : Google enregistre tous les lieux que vous recherchez, en plus des lieux sur lesquels vous vous rendez avec votre appareil, même si vous n’êtes pas connecté. Vous utilisez Waze ? Google en est aussi propriétaire. L’omniprésence de nos téléphones et l’usage constant que nous en faisons en font de véritables pisteurs que nous portons volontairement sur nous.

    • Appareils Android : comme les tablettes et smartphones Android utilisent un système d’exploitation créé par Google, cette société est en mesure de savoir quelles publicités vous voyez quand vous utilisez votre téléphone. Google sait aussi à la seconde près à quelle heure vous ouvrez vos différentes applications. 

    • Applications Google : Google Play enregistre également toutes vos recherches et tous vos téléchargements, ainsi que tous les programmes de fidélité que vous utilisez. Google suit aussi les articles que vous lisez via Google News. 

    • YouTube : Google a racheté YouTube en 2006. Lorsque vous utilisez YouTube, Google suit votre historique de recherche, l’historique des vidéos que vous regardez, combien de temps vous passez à regarder des vidéos, et tous vos commentaires et toutes vos appréciations.

    • Assistant Google : toutes les demandes que vous faites et toutes les questions que vous posez sont enregistrées. Vous pouvez même les réécouter.

    • G Suite : votre calendrier indique où vous serez et quand, et Google Hangouts enregistre toutes vos conversations.

    Qu’en est-il des informations personnelles et des informations sensibles ?

    Google compile un profil de données pour chaque propriétaire d’un compte Google. Si vous regardez les Informations personnelles sur la page de votre compte Google, vous constaterez que vous lui avez déjà communiqué votre genre et votre anniversaire. Il est ensuite facile d’ajouter des adresses aux informations enregistrées une fois que vous avez indiqué qu’un lieu était votre domicile ou votre bureau pour gagner du temps dans Google Maps. Partant de ces informations, il est très simple de relier ces deux points pour établir votre itinéraire quotidien.

    En surveillant vos recherches YouTube par exemple, Google obtient d’autres informations sur votre vie. Les vidéos d’exercices sportifs indiquent votre niveau d’activité physique, les vidéos d’informations votre position politique, et tous les autres contenus (comme les web-séries, les tutoriels, les clips ou les chaînes auxquelles vous êtes abonné) peuvent indiquer votre âge, votre orientation sexuelle ou encore votre origine. Toutes ces données personnelles sensibles permettent de composer un profil numérique intime, que vous ne souhaitez pas forcément partager.

    Comment savoir quelles données Google détient sur moi ?

    Ce sont vos données, il est donc tout à fait normal que vous puissiez voir quelles informations Google a pu collecter vous concernant. Le moyen le plus rapide et le plus simple de consulter toutes ces données est d’utiliser le service d’exportation de Google, à savoir Google Takeout. Une fois que vous aurez téléchargé vos données Google avec Google Takeout, suivez les instructions pour voir votre profil tel qu’il a été créé par Google.

    Comment protéger mes données personnelles ?

    Maintenant que vous connaissez le contenu des données de Google Takeout, vous envisagez peut-être de limiter les données que vous partagez et de mieux protéger vos informations personnelles. Après tout, Google n’est pas la seule entité qui collecte des données sur vous. Les courtiers en données tiers le font aussi, et contrairement à Google, ils en tirent des bénéfices en les revendant.

    AVG BreachGuard vous aide à définir des paramètres de confidentialité sur les comptes dont vous disposez auprès des plus grands moteurs de recherche et des principaux réseaux sociaux. Il envoie également des demandes de désinscription aux courtiers en données tiers. En effet, si ces courtiers n’ont pas vos données, ils ne peuvent pas les revendre à d’autres. BreachGuard va encore plus loin et surveille le Dark Web pour voir si vos informations personnelles (par exemple vos mots de passe) ont fuité afin de s’assurer que vous êtes bien protégé partout sur Internet.

    Disponible aussi sur PC

    Disponible aussi sur Mac

    Disponible aussi sur PC

    Disponible aussi sur Mac

    Comment Google collecte-t-il ces informations ?

    Google collecte-t-il des données uniquement dans son moteur de recherche ? Non, Google collecte ces données dans différents outils sur le web. Cette société est devenue experte dans le pistage en ligne.

    L’un des outils les plus efficaces est le pistage d’adresse IP. Une adresse IP est une suite de chiffres et de lettres qui identifie votre appareil sur Internet. Bien que l’adresse IP ne révèle pas exactement qui vous êtes, elle permet de vous localiser, voire parfois de révéler votre adresse exacte. Votre emplacement est une information importante pour la personnalisation des publicités, une des principales sources de revenu de Google, car les annonceurs veulent que leurs publicités soient adaptées au public local.

    Les sites web utilisent les cookies internes pour enregistrer certaines informations, par exemple vos préférences en tant qu’utilisateur ou le contenu de votre panier d’achat. Tout comme un parent qui anticipe le retour de son enfant, le site que vous consultez veut vous accueillir le mieux possible quand vous revenez.

    Les cookies sont enregistrés dans votre navigateur la première fois que vous consultez un nouveau site et ils collectent certaines informations à votre sujet. Les sites web utilisent les cookies internes pour enregistrer certaines informations, par exemple vos préférences en tant qu’utilisateur ou le contenu de votre panier d’achat. Tout comme un parent qui anticipe le retour de son enfant, le site que vous consultez veut vous accueillir le mieux possible quand vous revenez.

    Mais il existe d’autres types de cookies qui vous pistent sur Internet et qui enregistrent vos activités sur différents sites web. Le pistage d’adresse IP collecte des données sur votre emplacement uniquement, alors que le pistage par les cookies tiers permet d’enregistrer et de révéler bien plus d’informations à votre sujet.

    Toutes ces opérations d’apprentissage et de personnalisation permettent de créer un aperçu de qui vous êtes. Toutes vos autres activités sur Internet, comme les vidéos que vous regardez ou les articles que vous ajoutez à votre panier, viennent compléter cette image. Vous ne vous sentez pas très à l’aise avec ces cookies tiers ? Vous pouvez encore agir. Une simple purge des cookies de votre navigateur suffit à effacer toutes ces informations. De nombreux navigateurs bloquent également d’emblée les cookies tiers.

    Alors, Google m’espionne-t-il ?

    En un mot, oui. Mais pas seulement vous. Google enregistre des informations sur tous ceux qui utilisent ses services. Dans le monde réel, le fait de suivre quelqu’un jusque chez lui, de lire son courrier et de garder une trace de toutes les personnes avec lesquelles il entre en contact serait bien entendu considéré comme de l’espionnage. C’est pourtant bien ce que Google fait, et bien plus encore : il vous suit partout avec Google Maps et Waze, il lit tous vos e-mails dans Gmail, enregistre les contacts de votre réseau et compile toutes ces informations dans un profil de données qui vous représente.

    Comment Google Maps peut-il vous proposer le meilleur itinéraire pour rentrer chez vous sans savoir où vous habitez ?

    Le simple fait d’envisager cela peut être un peu dérangeant, mais il est bon de rappeler que vous avez volontairement saisi ou communiqué toutes ces informations en utilisant les services de Google. Comment Google Maps peut-il vous proposer le meilleur itinéraire pour rentrer chez vous sans savoir où vous habitez ?

    Avec les produits avec activation vocale comme l’Assistant Google et Google Home, cela va encore plus loin. Bien que ces appareils ne soient pas censés enregistrer ce qui se passe jusqu’à ce que vous prononciez une phrase clé comme « OK Google », d’autres phrases ou d’autres combinaisons de mots peuvent être suffisamment proches des phrases clés pour que l’appareil les enregistre quand même, et conserve ainsi des enregistrements sonores que vous n’aviez pas l’intention de partager.

    Mes recherches sur Google sont-elles surveillées ?

    Nous avons tous déjà eu recours à Google pour répondre à des questions que nous n’aurions pas osé poser à quelqu’un d’autre (quelles sont ces plaques rouges sur ma peau ?), car nous pensons que nos recherches sont anonymes et que Google reste impartial. Même si ni l’une ni l’autre de ces idées n’est vraie, votre historique de recherche n’est pas pour autant surveillé par les employés de Google, mais toutes vos recherches Google sont bien enregistrées. Vous pouvez consulter l’historique complet sous Mon Activité, avec la date et l’heure de tout ce que vous avez recherché. Vous pouvez même faire des recherches dans votre propre historique !

    Si cela vous dérange, vous pouvez toujours lancer vos recherches plus personnelles en mode incognito, sans vous connecter à votre compte Google.

    Est-ce que Google revend mon historique de recherche ?

    Google prétend n’avoir aucune intention de vendre votre historique de recherche, mais bien de l’utiliser pour personnaliser votre expérience sur toutes les plateformes. Google exploite aussi votre historique de recherche pour personnaliser les résultats futurs, en notant par exemple le type de liens sur lesquels vous cliquez afin de vous en proposer d’autres du même type à l’avenir. 

    Vos recherches contribuent aussi aux données utilisées par un algorithme pour créer les prédictions de recherche. Ces prédictions ne sont pas l’œuvre d’un être humain, mais uniquement d’un algorithme qui fait des suggestions en fonction de la fréquence de recherche de termes, des recherches que vous avez effectuées par le passé et des recherches les plus populaires du moment.

    Que fait Google de mes données ?

    D’après Google, la collecte de données permet d’améliorer et de personnaliser votre expérience. En réalité, les avantages sont souvent mutuels. Voici quelques exemples :

    Publicité ciblée

    Après avoir pisté vos données sur plusieurs plateformes et avoir défini votre profil détaillé, il est beaucoup plus simple pour Google de vous présenter des publicités en accord avec vos centres d’intérêt. Si vous avez fait des recherches sur les salles de yoga près de chez vous, ne vous étonnez pas de voir des publicités pour des tapis de yoga. Il s’agit là d’un exemple typique de publicité ciblée. Pour voir quel type de profil publicitaire Google a créé sur vous, consultez la section Paramètres des annonces de votre compte Google. Si vous avez activé la personnalisation des annonces, vous verrez une liste de points de données qui vous décrivent, par exemple votre âge approximatif, vos centres d’intérêt et vos loisirs. 

    Affinage des algorithmes

    Les résultats de recherche proposés par Google sont générés par des algorithmes, c’est-à-dire des règles qui déterminent l’ordre dans lequel Google vous présente les résultats. Cela ne veut pas pour autant dire que les résultats seront les mêmes à chaque fois. Les données sur ce que cherchent les utilisateurs, les résultats sur lesquels ils cliquent et la qualité des informations dans les résultats peuvent affecter le fonctionnement de l’algorithme. Les programmeurs peuvent modifier l’algorithme pour qu’il favorise différents aspects, par exemple les résultats venant de grands magasins plutôt que de plus petits magasins, dans lesquels l’utilisateur est moins susceptible de trouver ce qu’il cherche.

    Détection et analyse des tendances

    Vos données de recherche servent aussi de base à Google Trends, un site web conçu par Google qui suit et analyse les recherches. Google Hot Trends présente les termes les plus recherchés au cours de la dernière heure dans différents pays et dans différentes langues. En plus du terme recherché, vous pouvez consulter un historique de la popularité de ce terme sur les dernières 24 heures et des articles associés qui contiennent ce terme.

    Google Trends showing the interest of search terms by country.

    Suivi de localisation

    Google met aussi vos données à contribution pour vous, pour améliorer le fonctionnement de différentes applications. Vos informations de localisation sont associées à celles d’autres utilisateurs pour générer une vision globale de la circulation sur votre itinéraire. Ceci aide Google à proposer une estimation des retards possibles et du temps de parcours de chaque itinéraire.

    Le suivi de localisation permet aussi de vous suggérer des restaurants en fonction des autres établissements dans lesquels vous avez déjà mangé. Les photos enregistrées dans Google Photos sont liées à une localisation. Vous ne vous souvenez pas où vous avez pris cette superbe toile d’araignée en photo ? Si vous consultez votre historique des déplacements, vous voyez les photos que vous avez prises, avec l’heure et le lieu.

    Using Google's location timeline lets you see where you've been and all the location of all the photos you've taken.

    Amélioration des produits actuels et création de produits

    Google a besoin d’énormes jeux de données suffisamment diversifiées pour pouvoir améliorer ses produits actuels et en créer de nouveaux. Vos e-mails auraient-ils l’air d’avoir été écrits par un vieux pirate illettré si vous n’aviez pas accès à un correcteur orthographique ? Le logiciel de correction orthographique a été développé en analysant les corrections que les utilisateurs faisaient dans l’orthographe de leurs recherches précédentes. Google peut aussi lire un e-mail contenant une confirmation de billet d’avion et utiliser les informations qu’il contient pour créer un bouton « Enregistrement » dans la fenêtre de Gmail, anticipant ainsi ce que vous allez faire pour simplifier le processus. 

    Vos e-mails auraient-ils l’air d’avoir été écrits par un vieux pirate illettré si vous n’aviez pas accès à un correcteur orthographique ? Le logiciel de correction orthographique a été développé en analysant les corrections que les utilisateurs faisaient dans l’orthographe de leurs recherches précédentes.

    L’enregistrement des adresses IP est une amélioration importante dans la sécurité des comptes. Si une personne qui n’y est pas autorisée a accédé à votre compte, vous pouvez voir son adresse IP (mais aussi le lieu, la date et l’heure) sous Dernière activité sur le compte. Ces informations peuvent vous aider à comprendre qui a eu accès à votre compte. Mais l’identification et l’enregistrement des adresses IP peuvent aussi permettre de prévenir les fraudes. La mise en lien automatique de spams avec une adresse IP permet de repérer plus facilement le spammeur et de prévenir de futures attaques. 

    Bien entendu, à moins de travailler chez Google, il est impossible de savoir exactement comment vos données sont traitées et utilisées. Mais en tant que consommateurs, nous nous devons de rester attentifs et curieux.

    Google revend-il mes données à des tiers ?

    Avec toutes les informations que les annonceurs possèdent à votre sujet, vous vous demandez peut-être si Google vend des informations. Google certifie ne pas agir comme un courtier en données et ne pas revendre vos données à d’autres entreprises. Par contre, il partage des informations vous concernant. Le Centre de sécurité Google explique que même sans vous identifier auprès de tiers, Google est susceptible d’utiliser des données qui comprennent votre historique de recherche, votre localisation, les sites web et les applications que vous utilisez, les vidéos que vous avez regardées, les publicités que vous avez vues, ainsi que votre sexe et votre âge approximatif. Une fois partagées, ces données sont utilisées par les annonceurs pour créer des publicités ciblées.

    Comment savoir si vos données ont été partagées ?

    Si vous voyez une publicité qui vous paraît vraiment trop spécifique, il y a des chances pour que vos données aient été partagées. Vous est-il déjà arrivé de chercher une marque de chaussures ou de la rechercher dans un magasin en ligne puis, après avoir quitté cette page pour faire autre chose, de voir des publicités précisément pour les chaussures que vous pensiez acheter ? Il s’agit d’un bon exemple de partage de vos données pour diffuser des publicités ciblées.

    C’est une tentative pour faire en sorte que les publicités soient plus pertinentes pour vous et plus productives en termes de ventes pour les annonceurs. Les publicités ciblées sont conçues pour que vous cliquiez dessus, ce qui augmente les revenus de Google et débouche dans l’idéal sur une vente pour l’annonceur.

    Suppression de vos données des archives de Google

    Bien que Google ait accumulé une grande quantité de données vous concernant, vous avez encore la possibilité de les supprimer. Pour supprimer les activités de votre profil de données, procédez comme suit :

    1. Tout d’abord, connectez-vous à votre compte Google.

      home page of google account after log in with menu options on the left hand side

    2. Sélectionnez Données et personnalisation dans le menu de gauche.

    3. Sous Activités et trajets, choisissez Mon activité.

      Navigating to Data and Personalization from the menu option and then choosing My Activity

    4. Sélectionnez Supprimer l’activité et sélectionnez une plage de dates. Vous pouvez choisir Toute la période si vous souhaitez supprimer toutes les données enregistrées.

      choosing Delete Activity By to choose a time range to delete data on your google account page

    5. Et voilà ! C’est supprimé.

    Gardez un œil sur les données qui ont une valeur pour vous

    Ce sont vos données, protégez-les ! Une fois que vous avez compris que Google emploie de nombreux moyens pour enregistrer vos données, il devient évident qu’elles ont une certaine valeur. AVG BreachGuard vous aidera à gérer les paramètres de confidentialité sur les moteurs de recherche et les réseaux sociaux que vous utilisez afin de limiter les informations que vous divulguez sur ces plateformes. AVG BreachGuard vous permettra aussi de réduire votre empreinte numérique en exigeant des courtiers en données tiers qu’ils suppriment vos données personnelles de leurs bases de données.

    De plus, AVG BreachGuard surveille en permanence le Dark Web et vous prévient si vos informations personnelles y circulent. En cas de fuites de données, AVG BreachGuard vous en avertira immédiatement, pour que vous puissiez renforcer vos défenses et vous protéger de la fraude à l’identité. Protégez vos données personnelles avec AVG BreachGuard pour éviter qu’elles ne tombent entre de mauvaises mains.

    Disponible aussi sur PC

    Disponible aussi sur Mac

    Disponible aussi sur PC

    Disponible aussi sur Mac

    Connectez-vous en privé sur votre appareil Android avec le VPN AVG Secure

    Essai gratuit

    Connectez-vous en privé sur votre iPhone avec le VPN AVG Secure

    Essai gratuit