Blog AVG Signal Performances Matériel Comment soumettre votre processeur à un test de contrainte
How_to_stress_test_your_CPU-Hero

Pourquoi soumettre mon processeur à un test de contrainte ?

Le test de contrainte d’un processeur consiste à le faire fonctionner à sa capacité maximale pendant un temps donné afin d’évaluer la stabilité de ses performances. Dans cet article, nous allons parler du processeur (en anglais le CPU, ou central processing unit) et le soumettre à un test de contrainte selon différentes techniques. Nous allons également vous présenter les meilleurs logiciels de tests de contrainte, y compris pour les tests de charge du processeur.

Cet article contient :

    Si vous savez déjà pourquoi vous devez soumettre votre processeur à un test de contrainte et souhaitez simplement savoir comment procéder, passez directement à la section sur les meilleurs outils de test de contrainte pour votre processeur.

    Stress testing your CPU with a frying pan, or the wrong way to stress test a CPU.Ne faites pas cela chez vous. Il y a bien entendu de meilleures manières de tester sous contrainte votre processeur que de le passer à la poêle.

    Pourquoi soumettre le processeur à un test de contrainte

    Voici quelques bonnes raisons de vouloir contrôler la stabilité du processeur quand il est poussé dans ses dernières limites :

    • Vous avez assemblé un nouvel ordinateur. Félicitations, vous venez d’assembler votre propre PC. L’étape suivante consiste à tester si la pâte thermique et les systèmes de refroidissement fonctionnent correctement en cas de forte charge.

      Putting thermal paste on your CPUApplication de pâte thermique sur le processeur.

    • Vous venez d’acheter un nouvel ordinateur de bureau ou un nouvel ordinateur portable. Vous avez changé de machine ? Faites quelques tests de contrainte et voyez comment elle réagit. C’est tout particulièrement important si vous avez acheté un ordinateur portable très fin, sans refroidissement ou presque.

    • Vous possédez un ordinateur ou ordinateur portable un peu ancien. Si votre ordinateur commence à montrer des signes de fatigue, par exemple s’il s’arrête inopinément, vous vous demandez peut-être comment ramener votre vieux PC à la vie. Vous pouvez commencer par effectuer un test de contrainte pour voir s’il présente des problèmes de température et de forte utilisation.

    • Vous êtes en situation d’overclocking. Si vous voulez exploiter les pleines performances de votre ordinateur, le test de contrainte est une étape essentielle. Apprenez comment overclocker votre PC en toute sécurité.

    Combien de temps le test de contrainte doit-il durer ?

    Pour vous assurer de sa stabilité, vous n’avez pas besoin de soumettre votre processeur à un test de contrainte de plus d’une heure. C’est largement suffisant pour que le processeur atteigne sa température maximale. Si vous tenez absolument à vous assurer que le système reste parfaitement stable et fonctionne normalement, laissez-le tourner 24 heures. Mais dans les faits, je n’ai jamais eu besoin de prolonger les tests aussi longtemps sur les ordinateurs que j’ai overclockés ou que j’ai assemblés moi-même.

    Le test de contrainte est-il sûr ?

    À moins de prolonger ces tests de contrainte pendant un mois, vous ne risquez pratiquement rien. Si le processeur atteint sa limite critique, le PC s’arrête avant que cela ne puisse endommager quoi que ce soit. Dans quelques rares cas, par exemple sur les processeurs plus anciens, il est possible que les composants matériels soient endommagés si vous laissez le test tourner trop longtemps. Et si cela venait à se produire, c’est que ça devait arriver à un moment ou à un autre. 

    Dans la plupart des cas, vous ne risquez rien à lancer ces tests. Mais notez quand même que les températures importantes provoquées par le test de contrainte contribuent à l’usure générale de votre PC. Vérifiez toujours la température de votre processeur et évitez toute surchauffe.

    Comment fonctionnent les tests de contrainte ?

    De nombreux utilitaires peuvent vous aider à effectuer un test de contrainte sur votre processeur, mais comment procèdent-ils exactement ? La contrainte appliquée consiste à simuler une charge de traitement complète.

    Prime95, un des programmes les plus utilisés pour les tests de contrainte, utilise par exemple la recherche de nombres premiers de Mersenne. Le processeur tourne alors à 100 % de sa charge sur tous les cœurs, ce qui est le scénario d’utilisation maximale. Après quelques minutes, vous verrez que le processeur atteint sa température maximale. L’objectif est de voir combien de temps doit s’écouler avant que le processeur ne devienne instable avec cette charge maximale.

    Burning a CPU with a lighter is also a bad way to stress test a CPU.Le test de contrainte de votre processeur va le faire surchauffer, mais ce n’est pas la meilleure manière de procéder.

    Préparation de votre PC à un test de contrainte

    Afin de vous assurer que le test de contrainte se déroule normalement, préparez votre PC :

    1. Fermez les applications non essentielles : les processus, qu’ils soient en arrière-plan ou non, peuvent interférer avec le test. Le fait de fermer les programmes et d’arrêter les processus en arrière-plan est un excellent moyen d’accélérer votre PC.

    2. Téléchargez et installez AVG TuneUp, qui identifie les programmes qui utilisent trop de RAM et trop de ressources du processeur, et qui ralentissent donc votre ordinateur. La nouvelle version du Mode veille met ces programmes en veille et arrête toutes les activités en arrière-plan. Vous êtes ainsi libre de lancer votre test de contrainte sans gaspiller les ressources dont vous avez besoin.

    3. Ouvrez AVG TuneUp, cliquez sur Accélérer, puis sur Programmes de démarrage et en arrière-plan. Le Mode veille détecte les programmes inutiles et les désactive temporairement afin que votre test vous donne les résultats les plus fiables possibles.

      Sleep Mode in AVG TuneUp

    4. Surveillez : gardez un œil sur les températures. Découvrez notre guide qui vous explique pourquoi surveiller la température de votre processeur. Ne la laissez pas dépasser 90 °C sur de longues périodes.

    Quels sont les meilleurs outils pour effectuer un test de contrainte de votre processeur ?

    Il existe un certain nombre de programmes de test de contrainte pour processeur. Ils fonctionnent tous de façon plus ou moins similaire, avec quelques légères différences. Commençons par les plus connus :

    Prime95 

    Comme mentionné précédemment, Prime95 est probablement l’outil le plus connu, et il existe depuis longtemps (il en est à sa version 28 !). Il applique la technique des nombres premiers de Mersenne, ce qui utilise de façon ininterrompue l’unité de virgule flottante (la FPU, ou Floating Point Unit) du processeur et ses capacités de calcul, tout en testant également ses différents caches (L1, L2, L3).

    Exécution de Prime95

    1. Téléchargez Prime95. Si vous ne savez pas quelle version utiliser, choisissez l’option Windows 64 bits, qui correspond à tous les PC récents. Seuls les PC produits dans les années 2000 ou les machines bas de gamme des années 2010 utilisent des logiciels 32 bits.

      Downloading Prime95

    2. Exécutez l’utilitaire et sélectionnez Just stress testing (test de mise sous contrainte uniquement). Vérifiez que vous avez bien sélectionné l’option Blend, qui met sous contrainte tous les cœurs et tous les caches.

      Launching the Prime95 tool and selecting the Blend option to stress test your CPU.

    3. Le test commence. Votre processeur et tous ses cœurs atteignent immédiatement 100 % de leur capacité et les ventilateurs de votre ordinateur se déclenchent.

      Prime95 keeping all CPU cores busy

    4. Comme avec tous les autres outils de test de contrainte, il est bon de le laisser tourner pendant environ une heure (ou toute une journée si vous voulez vraiment connaître les limites maximales).

    AIDA64

    Présent depuis 25 ans, AIDA est un ensemble complet d’outils permettant de consulter et de diagnostiquer différents paramètres de votre machine. Ce logiciel est payant, mais vous pouvez en télécharger une version d’essai gratuite. AIDA64 présente de très nombreuses informations sur tout votre système : la température de différents composants, la tension relevée par certains capteurs ou encore les tâches planifiées actives. 

    Le test de stabilité du système d’AIDA64 simule une charge de travail plus réaliste. Voici comment le lancer :

    1. Téléchargez la version d’essai d’AIDA64. Décompressez les fichiers et double-cliquez sur le fichier AIDA64.exe.

      Launching AIDA64

    2. Si vous le souhaitez (et c’est ce que nous vous conseillons), vous pouvez consulter les différentes catégories et ainsi explorer le fonctionnement interne de votre PC. Par exemple, après avoir sélectionné Mémoire dans le menu déroulant Carte-mère, vous pouvez voir d’autres informations liées à la mémoire de votre machine.

      Run AIDA Extreme specifications

    3. Dans la catégorie Performances, vous pouvez tester votre système et le comparer à d’autres PC.

    4. Mais l’objectif n’est pas de comparer votre PC aux autres. Le but est de torturer un peu votre processeur. Pour lancer ce test, cliquez sur Outils, puis sélectionnez Test de stabilité système. Vous êtes prêt ? Cliquez sur Démarrer.

    5. Running AIDA stress test

       

      Notez que pendant ce test, vous pouvez facilement revenir à la fenêtre principale d’AIDA64 et aller dans Ordinateur et Sonde. De là, vous pouvez contrôler la température du processeur et la vitesse des ventilateurs.

      Checking temperatures with AIDA64

      Tant que la température ne dépasse pas 90 °C, vous ne devriez pas rencontrer de problèmes. Laissez-le tourner quelques heures et voyez si votre PC reste stable.

    HeavyLoad

    Un autre outil que j’apprécie est HeavyLoad. Il ne se contente pas d’effectuer un test de contrainte du processeur : il vous permet aussi de contrôler la température de votre processeur graphique lorsque votre ordinateur est poussé à ses limites.

    Running HeavyLoad to test your CPU or GPU.

    Lancez l’application, sélectionnez CPU Usage et cliquez sur le bouton vert, Play, en haut. C’est tout.

    Intel BurnTest

    L’outil Intel BurnTest n’est pas un outil officiel, mais c’est l’un des tests de contrainte les plus simples à utiliser.

    Intel Burn Test

    Ouvrez l’application, cliquez sur Stress Level (niveau de contrainte), puis sélectionnez Maximum. Cliquez sur le bouton Start. Laissez-le tourner pendant un certain temps et voyez si votre PC reste stable sous la contrainte.

    Que faire si mon PC échoue au test de contrainte ?

    Soit le problème est facile à résoudre, soit il est temps d’investir...

    • Refroidissement insuffisant : le ventilateur de votre processeur n’est peut-être pas adapté, et ne le refroidit pas suffisamment. Voyez si vous pouvez changer de ventilateur ou utiliser un système de refroidissement liquide si vous ne le faites pas déjà.

    • Trop de poussière : vos ventilateurs sont peut-être encombrés par de la poussière. À l’aide d’une bombe d’air comprimé ou d’un aspirateur, nettoyez votre machine.

    • Matériel prenant de l’âge : il se peut que les caractéristiques de votre PC ne soient plus d’actualité et ses composants peuvent avoir pris un peu d’âge. D’après mon expérience, cela se produit surtout sur les PC qui ont fait l’objet d’un overclocking et qui ont été utilisés pour des tâches intensives comme les jeux ou le rendu de vidéo pendant au moins cinq ans. Si vous vous servez beaucoup de votre PC, il peut être intéressant de remplacer certains composants ou d’assembler votre propre PC pour le jeu, le montage vidéo ou toute autre utilisation.

    • Pilotes ou BIOS obsolètes : une surcharge de travail peut aussi provoquer des pannes sur les pilotes ou le BIOS s’ils sont obsolètes. Recherchez les pilotes obsolètes ou lancez une analyse gratuite avec AVG Driver Updater. Ensuite, mettez à jour le BIOS vers la version la plus récente.

    Le test de contrainte, c’est fait ! Et maintenant ?

    Vous avez terminé votre test de contrainte ? Vous devez non seulement vous assurer que votre matériel fonctionne normalement, mais aussi que votre système d’exploitation Windows et vos logiciels ne présentent pas de problèmes. C’est là qu’intervient AVG TuneUp : il améliore le fonctionnement de votre ordinateur grâce à sa suite complète d’outils conçus pour optimiser les performances. Essayez-le dès aujourd’hui et bénéficiez de plus de puissance que vous n’en rêviez.

    Protégez votre iPhone contre les menaces avec AVG Mobile Security

    Installation gratuite

    Optimisez votre appareil Android avec AVG Cleaner

    Installation gratuite