Ces derniers temps, la technologie est capricieuse. Les téléviseurs nous regardent dans notre dos, les maisons sont plus intelligentes que nous, et Alexa envoie nos conversations aux Russes. Ok, nous ne sommes pas sûrs de cette dernière affirmation, mais cela illustre bien comment les rumeurs se propagent facilement sur Internet. Dans cet article, nous allons donc prendre le temps de détruire certains des mythes les plus répandus.

Les smartphones ne peuvent pas contracter de virus

Faux. Ils peuvent être infectés. Mais avant toute chose, clarifions un point technique : s'il y a un malware (logiciel malveillant) sur votre téléphone, il y a peu de chances que ce soit un virus. Ces deux termes sont souvent utilisés de manière interchangeable mais il s’agit de deux choses bien distinctes. Un virus est un type de malware, et bien qu'il existe de nombreux malwares Android, il n'y a techniquement aucun virus. En général, un smartphone ne peut pas autant s'infecter qu’un ordinateur, mais cela peut arriver. Les appareils Android peuvent être affectés par diverses vulnérabilités et les pirates sont toujours à la recherche de nouvelles façons d'accéder à vos données.

Ne pas mettre à jour son logiciel, appuyer sur un lien dans un e-mail suspect ou utiliser un réseau Wi-Fi public peut souvent vous téléporter dans une zone à malwares. Mais il est assez simple d'éviter ces problèmes. Méfiez-vous toujours des e-mails de phishing (si quelque chose vous semble trop beau pour être vrai, c'est probablement le cas). Réalisez bien les mises à jour logicielles sur votre appareil et évitez d'utiliser les réseaux Wi-Fi publics. Et sachez que si utiliser un VPN préserve bien votre confidentialité sur les réseaux Wi-Fi publics, cela ne vous protège pas pour autant des malwares.

Les appareils iOS risquent encore moins d’être infectés par des malwares, mais ils ne sont pas non plus tout à fait à l’abri. Lorsqu'un appareil a été jailbreaké (ou déverrouillé), il est généralement plus exposé aux attaques. Pour votre information, « jailbreaker » un appareil iOS consiste à changer son système d'exploitation pour avoir plus de contrôle, mais cela expose davantage l’appareil aux menaces.

Les applications jouent aussi un rôle. Sont-elles fiables ? Les appareils iOS sont, encore une fois, beaucoup moins susceptibles d'être infectés par des applications (mais ce n’est pas impossible), tandis que les appareils Android sont un peu plus exposés car le téléchargement d'applications peut se faire en dehors du Google Play Store. Cependant, Google et Apple ont déjà hébergé des applications malveillantes (directement dans l'App Store), donc avant de télécharger quelque chose, consultez les avis et la popularité de l’application pour vérifier sa légitimité.

Il existe plusieurs façons de supprimer des malwares de votre appareil : en supprimant les données du site Web, en redémarrant l’appareil, en le restaurant à partir d'une copie de sauvegarde ou en utilisant un antivirus (si vous avez un appareil Android).

Les Mac ne peuvent pas contracter de virus

Je suis triste de vous l’annoncer mais oui, ils peuvent contracter des virus et ils en contracteront. Cette rumeur court depuis des années, et ce pour plusieurs raisons. Auparavant, il y avait beaucoup plus d’utilisateurs de PC que de Mac, donc les virus sur PC étaient plus souvent signalés. Et les utilisateurs de Windows constituaient une cible beaucoup plus grande.

Mais c'est de moins en moins le cas. Au fil du temps, la popularité de Mac chez les particuliers et les entreprises a fait considérablement augmenter la propagation des virus sur Mac. En avril 2019, Malwarebytes a signalé une augmentation de 16 millions d'instances de malwares sur Mac, soit quatre fois plus que le précédent record. Sur Mac, les facteurs d’infection les plus courants sont les plugins de navigateur (comme Flash et des navigateurs tiers), ainsi que les arnaques de phishing et chevaux de Troie.

Donc, pour vous faire une réponse courte : oui, les Mac peuvent tout à fait être infectés par un virus. Vous devez donc bien vous renseigner, vérifier votre appareil et le protéger.

Votre ordinateur est lent ? Cela doit être dû à un virus.

C'est toujours l'excuse idéale lorsqu'un ordinateur commence à ralentir, mais en général, il ralentit pour une autre raison. Les logiciels installés et inutiles peuvent accaparer la mémoire et le processeur de votre ordinateur, ce qui le fait fonctionner, démarrer et se charger au ralenti. Il en va de même des programmes préchargés fournis avec votre appareil : laissés sans surveillance, non mis à jour et non utilisés, ils occupent simplement un espace précieux. Il en va de même pour les anciennes sauvegardes et les fichiers système temporaires. Ils ont rempli leur but, mais finissent par devenir des poids morts. Alors, avant de rejeter la faute sur un virus, nous vous conseillons de nettoyer votre appareil et de le mettre à jour.

Un antivirus ne sert à rien

Vous l'avez sans doute remarqué, mais la sécurité en ligne est notre cœur de métier, ce qui explique pourquoi nous vous encouragerons toujours à utiliser un antivirus. Et c'est pour une bonne raison. La plupart des PC ont leur propre sécurité intégrée, mais celle-ci est généralement insuffisante. Suivre les bonnes pratiques (mettre à jour votre appareil et votre système d'exploitation, supprimer les liens provenant d'e-mails suspects, etc.) contribuera toujours à votre sécurité, mais cela ne suffit tout simplement pas.

Les malwares changent toutes les secondes, vous avez donc besoin d'un antivirus se mettant constamment à jour et recherchant de nouvelles menaces et des moyens de vous protéger contre les virus, les chevaux de Troie, les ransomwares et tous les autres logiciels malveillants. L’idée reçue selon laquelle, en ne prenant pas de risque, vous pouvez vous débrouiller sans antivirus est fausse. Malheureusement, à la seconde où vous connectez votre appareil à Internet, vous prenez un risque. Cela peut vous paraître exagéré mais c'est vrai. Heureusement, vous n'avez pas à vous ruiner pour un bon logiciel antivirus. En fait, vous n'avez même pas besoin de dépenser un seul centime…

Télécharger AVG Antivirus Gratuit

 

Le mode Incognito garantit l’anonymat

C’est faux. Il est communément admis que le mode Incognito (ou mode privé) préserve l’anonymat. Ne serait-ce pas trop facile ? Oui, un peu trop. Bien sûr, il assure des fonctions de confidentialité en ne stockant pas votre historique, vos recherches ou des cookies. Et lorsque vous fermez une fenêtre, aucun historique de vos activités n'est enregistré. Mais cela ne sert qu'à protéger votre historique de navigation des personnes avec lesquelles vous partagez votre ordinateur. Les fournisseurs de services Internet (FAI), les entreprises d’agrégation de données, les services de réseaux sociaux et toute autre personne susceptible de recueillir vos données en ligne peuvent toujours voir, suivre et stocker ce que vous faites, que vous utilisiez le mode navigation privée ou non.

La meilleure façon de profiter d’une certaine confidentialité en ligne est d’utiliser le VPN AVG Secure (pour masquer votre adresse IP et votre connexion, qui révèle également votre emplacement physique !) et un logiciel anti-pistage qui peut trouver et effacer tous les cookies de suivi que les entreprises et les sites Web utilisent pour recueillir vos données.

Essayer gratuitement le VPN AVG Secure

 

Et voilà. Nous avons détruit les 5 fausses idées les plus répandues sur vos appareils préférés. Et ce, en moins de 10 minutes (5 si vous lisez vite !).

AVG AntiVirus FREE Téléchargement GRATUIT