86493602588
Blog AVG Signal Sécurité Virus Faux avertissements de virus : comment les détecter et comment les éviter
Signal-How-to-Spot-a-Fake-Virus-Warning-Hero

Qu’est-ce qu’un faux virus ?

Une fausse alerte au virus, aussi appelée faux antivirus ou antivirus malveillant, est un malware qui semble se comporter comme un véritable logiciel antivirus, mais qui ne fait que de fausses analyses sur votre ordinateur et affiche de faux avertissements de la présence de virus. Les fausses alertes au virus informatique vous font croire que votre appareil a été infecté par un malware, puis vous incitent à cliquer sur un lien pouvant causer une véritable infection par un malware.

Cet article contient :

    Un faux avertissement de virus est une forme de scareware qui a recours à différentes techniques d’ingénierie sociale pour jouer sur vos émotions et provoquer la panique. Si vous êtes persuadé que votre appareil a été infecté par un virus informatique, vous risquez d’agir sans réfléchir à ce que vous faites et de télécharger accidentellement un logiciel malveillant.

    Les faux avertissements de virus s’affichent sur votre écran sous forme de fenêtres contextuelles vous avertissant d’une menace urgente liée à un malware et vous encourageant à agir immédiatement pour télécharger le produit proposé. Les faux avertissements de virus peuvent aussi apparaître sous forme de faux avertissements de la présence de spywares (logiciels espions) ou de fausses notifications système.

    Signes trahissant les faux virus

    Les fausses alertes aux virus peuvent être assez convaincantes, mais certains aspects montrent facilement qu’il s’agit de faux. Si vous comprenez quels sont ces signes, vous pouvez vous abstenir de réagir face à la fenêtre contextuelle malveillante et de cliquer sur les liens qu’elle contient. Faites confiance à votre instinct : si quelque chose vous semble bizarre, c’est sans doute que ça l’est.

    Voici les signes qui trahissent les faux virus :

    • Produits paraissant faux : les avertissements aux faux virus ne sont en général pas très sophistiqués. Ils font souvent la promotion de produits clairement inexistants. Si vous vous intéressez aux meilleurs logiciels antivirus, les faux n’en seront que plus faciles à repérer.

    • Fréquence élevée des alertes : il peut être très inquiétant de voir toute une série d’avertissements s’afficher rapidement. Mais il s’agit là d’une technique couramment utilisée par les logiciels publicitaires, aussi appelés adwares. L’objectif est de vous faire douter suffisamment pour vous pousser à télécharger le faux produit.

    • Fautes de grammaire : les entreprises dignes de ce nom consacrent beaucoup de temps à rédiger leurs messages et leurs communications. Les arnaques au faux logiciel antivirus sont souvent pleines de fautes de grammaire.

    • Nombreux virus détectés : les fenêtres qui affichent ces fausses alertes sont en général assez peu subtiles. Si vous voyez des alertes indiquant que votre ordinateur est infecté par un grand nombre de malwares, c’est pour mieux créer la panique.

    • Demandes immédiates de paiement : les fenêtres de faux virus vous demandent souvent de payer immédiatement. Et bien qu’il existe de nombreux logiciels antivirus gratuits tout à fait efficaces, ceux qui ne sont pas gratuits ne vous font pas payer à chaque élimination d’une menace.

    • Formulations vagues : toute promesse ou description de produit trop vague est suspecte. Les logiciels antivirus de qualité sont parfaitement clairs dès qu’il s’agit de décrire le produit et ses fonctionnalités.

    • Votre appareil est lent : parfois, la fausse alerte au virus ouvre une autre fenêtre derrière la fenêtre de votre navigateur. Si votre appareil connaît un ralentissement soudain ou si vous entendez les ventilateurs de votre ordinateur monter en régime, vérifiez qu’aucune nouvelle fenêtre n’a été ouverte.

    • Impossible d’installer des produits antivirus légitimes : les plus néfastes des faux virus vont jusqu’à vous empêcher d’installer des solutions antivirus légitimes.

    Même si elles ne se présentent pas sous forme de fausses alertes au virus, ces fenêtres contextuelles sont agaçantes. Mais si vous les bloquez toutes, vous risquez de ne pas avoir accès à certaines fonctionnalités des sites web ou de rater certaines notifications. Gérez vos fenêtres contextuelles et apprenez à autoriser et bloquer les fenêtres contextuelles dans Chrome, Safari, Firefox et Edge ou Internet Explorer.

    Les fausses alertes au virus vous effraient en vous faisant croire que votre appareil a été infecté par un malware.Exemple de fausse alerte au virus sur un appareil mobile.

    Exemples de fausses alertes aux virus

    Les faux avertissements de virus peuvent se présenter sous des formes variées. En vous familiarisant avec ces quelques exemples de faux avertissements, vous serez mieux équipé pour détecter les arnaques avant qu’elles ne puissent vous affecter.

    Voici quelques exemples courants de fausses alertes aux virus :

    Malvertising

    On parle de publicité malveillante ou de malvertising quand un réseau publicitaire normal se trouve infecté par des publicités malveillantes qui sont présentées sur des sites de confiance. Ces publicités prétendent souvent que votre appareil a été infecté par un virus et essaient de vous vendre des solutions qui ne fonctionnent pas. Si vous voyez un peu partout des notifications sur des infections par un malware, ignorez-les.

    Versions frauduleuses de véritables publicités

    La contrefaçon de publicités légitimes peut être très dangereuse. Les fausses alertes aux virus sont elles aussi capables de reproduire de façon convaincante de véritables notifications. Mais certains signes évidents vous indiquent que vous avez affaire à un faux. Il peut s’agir par exemple d’exagérations, d’expressions destinées à susciter la peur ou de propositions trop alléchantes pour être honnêtes.

    Un bon exemple est celui des alertes au virus pornographique de Microsoft. Cette fausse fenêtre contextuelle Microsoft semble verrouiller votre appareil en raison de la « consultation de sites pornographiques dangereux ». Cette fenêtre contextuelle mentionne un numéro de téléphone qui débouche sur une arnaque au faux support technique qui tente de vous vendre un faux logiciel antivirus pour débloquer votre ordinateur.

    Notifications dans la barre d’état

    Les notifications dans la barre d’état système sont encore plus rares que les autres faux avertissements sur les virus. Elles s’affichent dans la barre d’état système sous forme de notifications vous informant d’une infection qui nécessite d’agir immédiatement. Les notifications frauduleuses de la barre d’état système sont tout particulièrement dangereuses, en raison de la façon assez convaincante dont elles s’affichent. Avant de faire quoi que ce soit dans cette notification, vérifiez qu’elle est digne de confiance.

    Comme les autres formes de fausses alertes au virus, vous pouvez vérifier si cette notification est légitime en examinant la forme et le ton de l’avertissement. Ces arnaques jouent systématiquement sur vos émotions pour vous effrayer et vous pousser à prendre des décisions radicales. Elles contiennent aussi souvent certaines imperfections au niveau visuel, par exemple des problèmes de mise en forme ou des polices incohérentes.

    Les fausses alertes au virus tentent de vous effrayer en vous faisant croire que votre appareil a été infecté par un malware.Une fausse alerte au virus qui adopte un ton alarmiste.

    Que faire si vous voyez un faux avertissement de virus

    Si vous pensez que vous avez affaire à un faux avertissement de virus, voici comment procéder :

    1. Vérifiez que cette alerte est bien un faux : les fausses alertes sont nombreuses, mais n’oubliez pas que de véritables infections peuvent aussi se produire. Si vous pensez que votre ordinateur ou votre téléphone a réellement été infecté par un malware, utilisez un outil de suppression des malwares et des virus digne de confiance.

    2. Ne cliquez pas sur la fenêtre contextuelle : les scarewares font appel à vos émotions pour vous faire réagir instantanément et installer un logiciel dangereux. Ne vous laissez pas tromper par les appels à l’urgence et ne cliquez pas sur la fenêtre. Recherchez les boutons « X ». Les fausses fenêtres contextuelles de virus utilisent souvent de faux boutons Fermer qui déclenchent l’installation du malware si vous cliquez dessus.

    3. Faites une recherche sur le nom du produit : en cas de doute, faites une recherche sur le nom présenté dans la fenêtre. Si vous ne retrouvez aucune information en ligne, ou si la société en question a mauvaise réputation, c’est qu’il s’agit presque à coup sûr d’un faux.

    4. Fermez votre navigateur : pour vous débarrasser de cette publicité, fermez votre navigateur et ne cliquez pas sur les boutons « X » de la fenêtre contextuelle. Pour fermer le navigateur, utilisez le Gestionnaire des tâches (utilisez le raccourci clavier : Ctrl + Maj + Échap) ou cliquez avec le bouton droit sur le navigateur dans la barre des tâches et sélectionnez Fermer toutes les fenêtres.

    5. Lancez une analyse antivirus : les fenêtres de faux virus débouchent souvent sur des malwares bien réels. Lancez une analyse avec un programme antivirus de confiance pour rechercher d’éventuels malwares.

    Si vous pensez que votre appareil est infecté, consultez nos guides expliquant comment supprimer un virus informatique ou comment se débarrasser d’un virus sur votre téléphone. Et informez-vous sur les différences entre les virus et les malwares ou sur les techniques employées par les pirates les plus célèbres actuellement.

    Les véritables logiciels antivirus vous aideront à éloigner les menaces des faux antivirus.

    Restez protégé avec AVG Antivirus Gratuit

    Même s’il s’agit d’une fausse alerte au virus maintenant, la prochaine fois, il pourrait s’agir d’une véritable infection par un malware. Protégez tous vos appareils avec un outil antivirus spécialisé. AVG Antivirus Gratuit assure la détection des menaces en temps réel et vous protège des scarewares, des sites web dangereux et des réseaux vulnérables.

    Les six couches de protection de notre logiciel primé vous protègent des nombreux types de menaces qui sévissent actuellement. Il est également équipé d’un agent e-mail qui vous aide à éviter les pièces jointes dangereuses et les liens de phishing. Installez AVG dès aujourd’hui et oubliez tous les risques liés aux faux avertissements.

    Obtenez une protection fiable contre les menaces avec AVG Antivirus

    Installer gratuitement

    Obtenez une protection fiable contre les menaces avec AVG Mobile Security

    Installer gratuitement
    Virus
    Sécurité
    Deepan Ghimiray
    12-09-2022
    -->