Blog AVG Signal Sécurité Virus Les Mac peuvent-ils attraper des virus ?
Can-Macs-get-viruses-Hero

L’augmentation des virus sur les ordinateurs Apple

Contrairement à ce que tout le monde pense, la sécurité sur les Mac est loin d’être infaillible. Selon une idée reçue chez les utilisateurs d’Apple, les ordinateurs Mac sont d’une certaine façon immunisés contre les virus et autres programmes malveillants, mais ce n’est pas le cas. Il est vrai cependant que les programmes malveillants visant les Mac sont assez récents dans le monde de la cybercriminalité.

Cet article contient :

    Les ordinateurs Mac ne sont apparus que dans le courant des années 1980, alors que les PC dominent le marché des ordinateurs personnels depuis bien plus longtemps. Avec une telle présence sur le marché, il est normal que le système d’exploitation Windows constitue une cible de choix pour les cybercriminels. Les Mac ne valaient par contre pas vraiment la peine que l’on s’intéresse à eux.

    Mais les temps ont bien changé ! Actuellement, les cas de virus pour Mac augmentent constamment, car les pirates d’aujourd’hui créent des programmes malveillants conçus spécialement pour les Mac. Une étude menée par Vox en 2019 montrait que le nombre de programmes malveillants ou de programmes potentiellement indésirables (PPI) visant les ordinateurs Mac a connu une croissance exponentielle depuis 2012, largement supérieure à celle des programmes destinés aux machines Windows.

    Selon Vox, les ordinateurs Windows ont en moyenne fait face à 5,8 menaces par appareil en 2019, contre 11 par ordinateur Mac. Autrement dit, les Mac ont été ciblés par deux fois plus de menaces que les ordinateurs Windows.

    En 2019, les Mac ont fait face à deux fois plus de menaces que les ordinateurs Windows.

    Les utilisateurs de Mac sont plus vulnérables aux virus que jamais. En réalité, les virus ne sont même pas le problème le plus important : les menaces numériques se présentant sous de nombreuses formes de malwares (spyware, adware, cheval de Troie, etc), tous capables d’infiltrer des appareils Apple. 

    Mais ce n’est pas parce que les programmes malveillants peuvent infecter les Mac que votre ordinateur doit forcément en être victime. L’augmentation du nombre de malwares destinés aux Mac entraîne aussi une augmentation du nombre d’outils antivirus pour Mac, et c’est le moment idéal d’en choisir un qui soit performant. 

    Un logiciel antivirus de bonne qualité peut protéger votre Mac contre toutes sortes de menaces, comme sur un PC Windows. AVG Antivirus Gratuit pour Mac combine un outil simple de suppression des malwares et des virus et un système puissant de détection et de blocage des programmes malveillants. Vous êtes donc parfaitement protégé et serein.

    Comment les Mac peuvent-ils être infectés par des virus ?

    Les systèmes Apple sont infectés par les virus à peu près de la même façon que le sont les PC Windows. Un virus informatique est un morceau de code conçu pour endommager votre ordinateur en corrompant les fichiers, en détruisant des données et en causant divers dégâts sans autorisation. Mais ce qui caractérise les virus, c’est leur capacité à s’autorépliquer. C’est-à-dire qu’ils peuvent se copier eux-mêmes d’un fichier à l’autre, d’un ordinateur à l’autre et même entre canaux de données, le tout sans votre consentement.

    Comme les virus pour Mac ont mis aussi longtemps à apparaître, la question se pose quand même : comment les Mac peuvent-ils être infectés par des virus ? Comme vous pouvez l’imaginer, les virus peuvent accéder à votre Mac de plusieurs manières. Voici les canaux d’infection les plus courants :

    • Scarewares (alarmiciels) : les fausses alertes d’infection par un virus restent l’une des méthodes les plus efficaces pour diffuser des malwares. Les pirates et autres escrocs ont recours à ces publicités alarmantes (aussi appelées scarewares) pour avertir les utilisateurs qu’un virus imaginaire a été détecté sur leur ordinateur.

      Ces publicités affirment que seul leur antivirus peut réparer les dégâts causés par ce virus. Mais au lieu de l’éliminer, ce nouveau logiciel infecte le système avec un malware, le plus souvent avec de graves conséquences. 

    • E-mails infectés : les virus informatiques peuvent être transmis par e-mail via des pièces jointes téléchargeables (en général en se faisant passer pour les fichiers tout à fait inoffensifs) ou bien en se dissimulant dans le code HTML du texte du message. 

    • Logiciels obsolètes : les développeurs publient des mises à jour de sécurité, appelées correctifs, afin de corriger certaines vulnérabilités de leur logiciel. Lorsque vous n’installez pas ces correctifs, vous vous exposez à certains risques.

      Les pirates peuvent exploiter ces vulnérabilités pour s’introduire par effraction dans votre ordinateur et installer des malwares. Si elles sont obsolètes, les fenêtres contextuelles des programmes comme Adobe Reader, Java et Flash Player peuvent servir de vecteur à du code malveillant.

    • Applications de messagerie : les applications de messagerie comme Skype, Facebook Messenger et autres services, sont souvent utilisées pour envoyer un virus aux contacts de la victime via un lien infecté envoyé dans la fenêtre de conversation.

    • Partage de fichiers en P2P : les applications de partage de fichiers P2P comme DropBox ou SharePoint peuvent également servir à causer des dégâts dans les fichiers. Comme ce genre de service synchronise les informations sur tous les ordinateurs liés à un compte, si quelqu’un charge un fichier infecté, ce fichier a immédiatement accès à tous les ordinateurs connectés à ce compte.

    Les Mac font face à de nombreux types de malwares

    Cependant, les termes virus et malware ne sont pas tout à fait similaires. Le terme malware est un terme générique qui désigne tout type de « logiciel malveillant » conçu pour s’attaquer à votre système à votre insu.

    Les virus ne sont qu’un type de malware, il en existe bien d’autres. Donc, bien que tous les virus pour Mac soient des malwares, tous les malwares pour Mac ne sont pas pour autant des virus. Quelles sont les menaces les plus dangereuses pour les ordinateurs Apple ? Bonne question.

    icon_01Ransomwares (rançongiciels)

    Comme leur nom l’indique, les ransomwares peuvent détourner vos fichiers, vos disques durs ou même tout votre appareil. La plupart des ransomwares chiffrent vos fichiers pour que vous ne puissiez plus y accéder. Les pirates et les cybercriminels s’appuient souvent sur les ransomwares pour prendre le contrôle de fichiers importants et ensuite demander une rançon, une certaine somme d’argent, en échange de leur libération.

    icon_02Spywares

    Les Mac peuvent-ils être infectés par des spywares ? Bien entendu. Les logiciels espions (spywares) sont conçus pour accéder aux données confidentielles des victimes et les enregistrer. Il peut s’agir d’informations bancaires et d’informations sur la carte de crédit, des mots de passe, des habitudes de navigation et même des touches utilisées sur le clavier. Une fois ces informations collectées, elles peuvent être réutilisées dans le cadre d’un vol d’identité ou être envoyées à un tiers, ce qui fait de l’élimination des spywares une priorité pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité de votre Mac.

    icon_03Adwares (logiciel publicitaire)

    Extrêmement agaçants et plus dangereux qu’ils n’y paraissent, les logiciels publicitaires sont l’un des types de malwares les plus courants sur les Mac. En apparence, le logiciel publicitaire inonde ses victimes de publicités indésirables et de fenêtres contextuelles. Mais en plus de pouvoir vous pister ou d’affecter les performances de votre appareil, les logiciels publicitaires peuvent aussi servir à repérer des failles de sécurité et ouvrir la voie à d’autres types de programmes malveillants.

    icon_04Chevaux de Troie

    Tout comme le célèbre cheval mentionné dans l’Iliade, un cheval de Troie est un type de malware qui s’introduit sur votre Mac en se faisant passer pour un programme ou un fichier inoffensif, voire utile. Une fois qu’il s’est introduit dans votre appareil, il peut voler vos données ou télécharger d’autres types de malwares, tout en restant caché. 

    AVG Antivirus Gratuit pour Mac recherche en permanence tous les types de malwares afin de les détecter et de les bloquer avant qu’ils n’infectent votre Mac. Et si un programme malveillant a réussi à s’introduire dans votre Mac, il va le retrouver et l’éliminer immédiatement.

    Apple ne me protège donc pas des virus ?

    Bien que les Mac aient longtemps été bien plus sûrs que les PC, cette situation était principalement due au fait que les pirates se concentraient sur les machines Windows. Même lorsque les Mac ont été mis en vente, la très grande majorité des utilisateurs continuait à utiliser des PC. Pour faire un maximum de victimes et se faire un maximum d’argent, les créateurs de code malveillant avaient donc plutôt intérêt à cibler les PC que les Mac. 

    Alors pourquoi les Mac ne sont-ils pas infectés par des virus ? La réponse est simplement que pour une grande partie de l’histoire de l’informatique, personne n’essayait de les infecter.

    Cela ne veut pas dire que les Mac sont des cibles faciles. Le système d’exploitation Mac, macOS, dispose de fonctionnalités de sécurité efficaces qui compliquent sérieusement les tentatives d’infiltration. Sans pour autant vous reposer uniquement sur ces systèmes de sécurité intégrés, ils constituent une première ligne de défense efficace. 

    • UNIX : macOS comporte une base UNIX avec un seul utilisateur. UNIX applique un système d’autorisations plus complexe que la plupart des logiciels Windows, ce qui permet d’empêcher l’exécution d’applications non autorisées. Alors que Windows cherche par tous les moyens à exécuter tous les programmes, approuvés par l’utilisateur ou non, UNIX bloque les programmes non approuvés, ce qui limite les dégâts potentiels en cas d’infiltration par un virus.

    • Apple App Store : croyez-le ou non, l’App Store d’Apple est aussi l’un des systèmes de sécurité les plus efficaces pour les Mac. Grâce à son réseau fermé de développeurs permettant de contrôler les nouvelles applications, l’App Store exige un ID de développeur Apple pré-approuvé pour pouvoir proposer une application en téléchargement.

      Bien entendu, les pirates réussissent toujours à s’y introduire. Depuis 2018, Apple ajoute une signature numérique à toutes ses applications avant de valider leur distribution via l’App Store. Si vous téléchargez une application non certifiée par Apple, elle ne peut pas être ouverte sans autorisation de l’utilisateur.

      Mais même les supports officiels d’Apple peuvent ne pas être totalement sûrs, comme XcodeGhost dans l’App Store chinois, qui peut encore infecter des applications. Avant de télécharger quoi que ce soit, assurez-vous que ce site web est fiable.

    • Applications sandbox : la sécurité sur les Mac est aussi renforcée par le fait que les applications sont exécutées dans une sandbox. En maintenant les applications dans cette sandbox (c’est-à-dire dans un bac à sable bien délimité) Apple leur accorde uniquement l’accès aux informations dont elles ont besoin pour fonctionner. Ceci implique que les applications d’un Mac ne peuvent pas communiquer entre elles, ni voir certaines ressources système critiques, ce qui limite la capacité des applications malveillantes à infecter votre ordinateur avec un malware.

    • Suppression de Flash et Java : depuis 2010, Apple ne pré-installe plus Flash ni Java sur ses nouveaux produits. Ces deux applications sont connues pour être mises à jour de façon fréquente : si les utilisateurs ratent certaines des mises à jour, ils sont plus vulnérables face aux infections. L’utilisation des navigateurs les plus sûrs peut aussi contribuer à vous protéger des différentes menaces en ligne.

    Apple a recours à de nombreux systèmes qui renforcent la sécurité, comme UNIX et la sandbox pour les applications.Les caractéristiques de l’écosystème Mac contribuent à renforcer la sécurité sur les Mac.

    Pourquoi la sécurité d’Apple n’est pas toujours suffisante

    Avec la popularité grandissante des produits Apple, il paraît évident que le nombre de programmes malveillants destinés aux Mac va lui aussi augmenter. Si les PC constituaient auparavant la cible principale du piratage, c’est moins le cas aujourd’hui. La suite logicielle de sécurité intégrée à macOS ne suffit donc plus à assurer la sécurité de votre ordinateur. 

    C’est pour cela que de nombreux utilisateurs ont désormais recours à un logiciel antivirus de qualité pour se protéger. Les malwares ne doivent pas vous préoccuper seulement une fois votre appareil infecté. De fait, c’est le moment idéal pour équiper votre Mac avec un antivirus efficace comme AVG Antivirus pour Mac. Bénéficiez d’une protection de classe mondiale absolument gratuite pour votre ordinateur.

    Comment savoir si mon Mac a été infecté par un virus ?

    De très nombreux scénarios pourraient vous amener à vous poser cette question : « Mon Mac est-il infecté par un virus ? » Si votre système présente un ou plusieurs des symptômes suivants, il est possible que votre Mac ait été infecté par un malware. 

    • Vous constatez une dégradation des performances ou de la vitesse : comme la plupart des malwares s’appuient sur les ressources de votre ordinateur pour se répliquer, une chute des performances de votre système ou toute latence dans certaines applications peut parfois indiquer la présence d’une infection.

    • Vous êtes envahi de publicités et de fenêtres contextuelles : certains programmes malveillants comme les adwares créent beaucoup de problèmes via les publicités en ligne, même lorsque vous n’êtes pas connecté. Si vous vous trouvez tout à coup submergé de fenêtres contextuelles ou de publicités dans le navigateur, surtout sur des sites qui ne posent habituellement pas de problème, lancez une analyse de votre système.

    • Applications inhabituelles : les virus et autres types de malwares installent souvent d’autres programmes sur les ordinateurs infectés. Si vous remarquez des logiciels suspects ou de nouvelles applications ou de nouveaux fichiers que vous n’avez pas installés vous-même, c’est en général le signe qu’il y a un problème.

    Se protéger des virus sur un Mac

    Bien qu’il reste tout à fait possible d’éliminer un programme malveillant d’un Mac une fois l’infection détectée, nous vous conseillons de prendre toutes les précautions adéquates en amont afin de protéger votre Mac des virus et autres éléments indésirables. Après tout, le moyen le plus rapide de se débarrasser d’un virus est tout simplement d’éviter l’infection.

    Installez un logiciel antivirus de confiance

    Les cybercriminels créent de plus en plus de programmes malveillants, l’antivirus pour Mac doit donc être une priorité, surtout si votre ordinateur a déjà subi une infection. Pour tenir à distance les bugs et les pirates potentiels, équipez votre Mac d’un logiciel antivirus de confiance dès que vous configurez votre nouvel ordinateur.

    Utilisez AVG Antivirus Gratuit pour tenir les virus et autres programmes malveillants à distance de votre Mac.

    Appliquez de bonnes pratiques en matière de sécurité

    Vous avez fait quelques recherches et choisi un antivirus de confiance pour protéger votre Mac. Parfait ! Malheureusement, un accident peut vite arriver et aucun logiciel antivirus n’est parfait. 

    Comment protéger votre Mac quand vous l’utilisez ? C’est simple : naviguez de façon intelligente et respectez quelques principes simples de sécurité pour que votre ordinateur Apple reste sûr. Suivez aussi les conseils permettant de protéger votre téléphone des malwares.

    Pour plus d’informations sur le bonnes pratiques à adopter sur Mac, consultez le guide détaillé de la sécurité pour Mac d’AVG.

    Les Mac ont eux aussi besoin d’un antivirus

    Les PC Windows ne sont pas les seuls à avoir besoin d’une protection, les Mac aussi en ont besoin. Un logiciel antivirus complet est le meilleur outil pour assurer la sécurité et les performances de votre ordinateur. 

    AVG Antivirus pour Mac assure la sécurité de votre ordinateur en détectant et en éliminant les virus et les logiciels espions spécifiques aux Mac. Il reste également actif en arrière-plan pendant que vous travaillez afin de bloquer les sites web malveillants et les téléchargements dangereux, tout en se tenant automatiquement à jour. 

    La protection optimale de votre Mac n’est plus qu’à un clic. Et le meilleur dans tout ça ? C’est gratuit !

    Bloquez les virus et bénéficiez d’une protection 24 h/24, 7 j/7 sur Android avec AVG Antivirus

    Installation gratuite

    Bloquez les malwares et bénéficiez d’une protection 24 h/24, 7 j/7 sur iPhone avec AVG Mobile Security

    Installation gratuite