Ah, les vacances... ne rien faire, bien manger, passer du temps avec ses proches... Mais une fois passés à la nouvelle année, nous devons redevenir actifs et vigilants. Voici les éléments auxquels être attentif en fonction des tendances de l'année dernière et comment se protéger en 2019.

1. La publicité malveillante

Commençons doucement.

Un pirate crée une annonce publicitaire infectée. Ce pirate la diffuse ensuite sur autant de sites Web que possible. Vous vous trouvez sur l'un de ces sites avec d'autres fans innocents de sculptures 3D. Résultat ? Vous êtes piégé. Ce que vous ne savez probablement pas, c'est que vous n'avez même pas à cliquer sur les annonces. Le simple chargement du site génère une infection indésirable.

Que font les publicités malveillantes ?

Elles génèrent des infections (voir ci-dessus). Elles peuvent entraîner toutes sortes de problèmes tels que des virus, des spywares et bien plus encore. Voici un guide complet sur les publicités malveillantes pour en savoir plus. 

En 2019, parez-vous à toutes les éventualités

Depuis 2018, les outils et logiciels de blocage des publicités ont augmenté et 2019 devrait proposer des outils de blocage encore plus sophistiqués. Il vous suffit de télécharger un bon bloqueur de publicités. Nous avons aussi un guide sur le sujet. 

2. Les botnets

Les logiciels des pirates diaboliques

En termes simples, un botnet est un malware créé par un pirate qui asservit des milliers d'appareils intelligents (y compris votre PC) afin d'obtenir la puissance de traitement nécessaire pour faire encore plus de mal. Ce que vous ne savez probablement pas, c'est que vous ne le remarquerez peut-être même pas.

Que fait un botnet ?

Il ralentit votre PC. Il vous infecte avec d'autres types de malware. Il vous pourrit la vie : normalement, il contient aussi des spywares ou des ransomwares. Et ce n'est pas tout : votre PC pourrait sans le savoir travailler pour attaquer des sites Web ou des réseaux, voler des mots de passe, des numéros de sécurité sociale, des informations de carte de crédit, les adresses et les numéros de téléphone de personnes innocentes partout dans le monde. Quelle horreur.

En 2019, parez-vous à toutes les éventualités

En 2016, les botnets représentaient 33 % de tous les malwares détectés. En 2018, les botnets totalisaient 78 % des malwares ! Pas étonnant quand on pense à tous les nouveaux appareils IoT fabriqués chaque année. Voici ce que vous pouvez faire : commencez par mettre à jour les mots de passe de vos appareils et utilisez un anti-malware pour effectuer régulièrement des analyses afin de détecter des infections. Ensuite, recherchez votre adresse IP afin de voir si elle a été utilisée lors d'une attaque spécifique si vous avez un doute (voici une page) et enfin, utilisez un outil d'analyse de réseau gratuit comme Wireshark ou Snort pour surveiller votre trafic Internet afin de détecter une activité inhabituelle.

3. Le minage de crypto-monnaie

Money, money, money

Les pirates parsèment le Web de nombreux pièges malveillants mais le font souvent avec un seul objectif en tête : gagner de l'argent. Et grâce au minage de crypto-monnaie, ils ont été en mesure de supprimer les intermédiaires et de transformer simplement votre ordinateur en une machine générant de l'argent.

En quoi consiste le minage de crypto-monnaie ?

Une fois qu'un pirate vous incite à installer un logiciel de minage de crypto-monnaie, il privera votre PC de sa précieuse puissance de traitement et le forcera à miner des crypto-monnaies comme le Bitcoin. Le minage ralentit votre ordinateur et consomme beaucoup d'électricité. Pas top. 

En 2019, parez-vous à toutes les éventualités

Grâce aux possibilités de gagner de l'argent directement et au fait qu'ils sont plus difficiles à détecter que la plupart des malwares, les logiciels de minage de crypto-monnaie ont vu leur popularité exploser en 2018. Bien entendu, si la valeur des crypto-monnaies devient trop faible, les pirates abandonneront probablement le minage de crypto-monnaie et tenteront quelque chose de plus rentable... mais chez AVG, nous aimons être plus proactifs. Voici deux astuces de pro pour vous : assurez-vous que votre antivirus est en cours d'exécution et à jour et désactivez JavaScript dans votre navigateur.  

AVG AntiVirus FREE Téléchargement GRATUIT