Nous connaissons tous ce sentiment d'enthousiasme lorsque vous sortez votre nouveau téléphone Android de sa boîte pour la première fois. Les possibilités semblent infinies – vous avez la certitude que la batterie durera éternellement, que votre téléphone fonctionnera à la vitesse de l'éclair, et que vous n'avez jamais eu autant d'espace pour toutes vos photos et votre musique. Mais combien de temps avant que ce sentiment d'espoir ne s'estompe ? Souvent, en un rien de temps, votre smartphone ou votre tablette souffre de ralentissements à cause des applications que vous installez.

Vous voulez empêcher cela ? Dans le rapport mondial AVG sur les applications Android (T2 2015), nous avons une nouvelle fois répertorié les 10 applications qui épuisent l'autonomie de votre batterie, encombrent votre espace de stockage et consomment vos données mobiles.

Graphique Rapport d'application 2015 t2

Qui sont les grands coupables ?

  • Snapchat ! Oh non ! Oubliez Facebook, Spotify ou les applications préinstallées : Au deuxième trimestre 2015, Snapchat les a toutes détrônées au rang de l'application qui entraine la plus grande perte de performances. Saviez-vous que pendant son fonctionnement, Snapchat utilise simultanément la caméra, les données Wi-Fi/mobiles et la fonctionnalité GPS ? Rien d'étonnant donc à ce qu'il dévore votre batterie et vos données.
  • Les mises à jour Samsung ! Pour ce trimestre, le grand gagnant des videurs de batterie qui avancent masqués est un service innocemment appelé « com.sec.android.fwupgrade », qui est chargé de fournir des mises à jour Samsung périodiques à votre appareil via Wi-Fi. Comme pour les applications KNOX (mise à jour de la politique de sécurité de Samsung) et Google Play, ce service a un impact considérable sur la batterie de votre appareil.
  • Un navigateur plus qu'encombrant ! En rejoignant le club des entrées les plus attendues dans le top 10 de ce trimestre, tels que Spotify et Amazon Kindle, Google Chrome s'est imposée comme la deuxième application la plus gourmande en espace de stockage, car elle collecte toutes vos données de navigation au fil du temps. Notre conseil ici : Nettoyez votre navigateur à partir du menu Paramètres ou utilisez un outil de nettoyage complet.
  • Facebook gère mal : Facebook, qui figure toujours parmi les « meilleurs » de nos palmarès, ajoute un nouveau coupable à ses rangs ce trimestre avec son application de gestion, Facebook Pages Manager. L'application stocke beaucoup de contenu en local car elle suit les statistiques des pages, les followers et les commentaires lorsque vous êtes en déplacement.
  • Sale temps pour les applications météo : Weather Channel et Words with Friends faisaient tous deux figures de nouveautés dans notre top des applications qui se lancent au démarrage du téléphone. Pourtant, ces applications n'ont aucune bonne raison apparente de s'exécuter de manière invisible en arrière-plan.
  • Ce coupable épuise votre portefeuille autant que votre smartphone : avec deux de ses applications de shopping dans notre liste des dix des applications les plus gourmandes lancées par l'utilisateur, il serait plus raisonnable de vous tenir éloigné d'Amazon si vous souhaitez préserver vos données et votre batterie lors de vos déplacements.

Il ne s'agit là que de quelques-uns des faits importants qui nous ont marqués. Notre top des 10 applications les plus gourmandes en ressources devraient vous permettre de mieux comprendre quelles applications ralentissent votre téléphone ou votre tablette. Nous avons distingué dans notre liste les applications que vous lancez vous-même et celles qui s'exécutent en arrière-plan, dont vous ne soupçonnez peut-être même pas l'existence :

Tableau rapport sur les applications 2015 t2

Lire l'ensemble du rapport sur les applications ici.

Que pouvez-vous y faire ?

Maintenant que vous connaissez les meilleures applications, que reste-t-il à faire ? Dans notre prochain article, vous découvrirez nos meilleurs conseils pour optimiser votre smartphone et votre tablette.