Le rapport AVG Android™ App Performance Report Q1 2015 dévoile les 10 applications préférées qui consomment le plus de batterie, de stockage et de données sur le smartphone. De janvier à mars 2015, l'étude a suivi l'explosion des applications de rencontre et de messagerie, notamment POF Free Dating, WeChat et ooVoo Video Call, qui figurent parmi les application sociales les plus installées, mais aussi celles qui épuisent le plus la batterie et consomment le plus de données.

Sur ce point, les applications météo semblent être voraces. Des applications telles que Yahoo Weather et The Weather Channel sont apparues pour la première fois dans la liste des applications Android les plus susceptibles d'épuiser vos données. Weather & Clock Widget Android est également un videur de batterie de premier plan.

Les principales conclusions du rapport sont les suivantes :

  • Les jeux de casino sont les applications sur lesquelles les utilisateurs passent le plus de temps au total : Ce trimestre a été marqué par une augmentation considérable du temps consacré aux jeux de cartes et de casino, ainsi qu'aux jeux d'arcade à succès, comme Solitaire et le Livepoker de Zynga qui font leur entrée dans notre top. D'un autre côté, nous avons passé beaucoup moins de temps à jouer à des jeux casual, de stratégie, de puzzles ou familiaux.
  • Les applications de rencontre entrent dans le Top 10 des applications sociales installées : La Saint-Valentin approchant, il n'est pas surprenant qu'une application de rencontres gratuite, POF Free Dating, entre dans le top 10 des applications les plus installées.
  • Les applications de messagerie restent les plus gourmandes : Tout comme dans les rapports précédents, les réseaux sociaux et les applications de messagerie continuent de figurer au rang des applications Android les plus attrayantes. Facebook, BBM, Instagram, Facebook Messenger et WeChat comptent pour cinq des six applications en « auto-exécution » les plus gourmandes en ressources.

Avec la multitude de nouvelles applications faisant leur entrée dans les classement pour leur popularité et leur impact sur nos smartphones, AVG a déchiffré les 10  principaux résultats pour identifier les différences d'impact entre les applications devant être lancées par les utilisateurs et celles qui s'exécutent automatiquement en continu.

Exécution automatique   Lancement par l'utilisateur
# Nom   # Nom
1 Facebook   1 Spotify Music
2 BBM   2 Amazon Kindle
3 8 Ball Pool   3 LINE : Appels & messages GRATUITS
4 Instagram   4 Samsung WatchON (vidéo)
5 Messenger   5 Snapchat
6 WeChat   6 Netflix
7 Gestionnaire de pages Facebook   7 SoundCloud – Music & Audio
8 ooVoo Video Call texte & appels vocaux   8 Clean Master (optimisation du smartphone)
9 KakaoTalk : Appels et messages texte gratuits   9 Tumblr
10 Vine   10 PicsArt Photo Studio
  • Des applications qui drainent votre smartphone en silence : Facebook a gardé sa place en haut de la liste des applications qui drainent le plus de ressources téléphoniques, mais le jeu en 2D « 8 Ball Pool », qui ne se lance pas nécessairement au démarrage et fonctionne constamment en arrière-plan, est un outsider complètement inattendu.
  • Une fois lancées, elles dévorent tout : bien que les utilisateurs puissent choisir de lancer ces applications, ils ne sont pas toujours conscients du potentiel impact de leur utilisation. Par exemple, Spotify permet de stocker 3 333 chansons en local, ce qui peut épuiser votre stockage, tandis que son service de musique et de vidéo très gourmand en données peut épuiser votre forfait. Beaucoup d'autres applications de cette catégorie sont également lourdes en contenu et doivent être utilisées avec précaution.
     

« Beaucoup d'entre nous tiennent pour acquis les applications pratiques de tous les jours comme la météo et la messagerie, et malgré le peu de temps que nous y consacrons, l'impact sur nos appareils est en fait très important », déclare Tony Anscombe, Senior Security Evangelist chez AVG Technologies. « Un certain nombre d'applications inattendues comme celles-ci consomment de la batterie, du stockage et des données à l'insu des utilisateurs – et, dans de nombreux cas, sans raison valable. Si vous vous demandez pourquoi vous ne tirez pas le maximum de votre appareil, vos applications pourraient donc bien être la raison. »

Analysant les données agrégées et anonymes de plus d'un million d'utilisateurs d'applications AVG Android, le rapport trimestriel AVG Android App Performance Report vise à révéler les applications ayant le plus d'impact sur les performances au monde, en analysant leur impact global et leurs performances par rapport à trois catégories clés : utilisation de la batterie, stockage et consommation de données.

Le rapport complet, qui décompose l'impact sur les performances en fonction de l'utilisation de la batterie, du stockage et de données, est disponible au téléchargement ici